ANOTHER VICTIM OF ALI BONGO’S BARBARITY. WE WILL HAVE OUR NUREMBERG! UNE AUTRE VICTIME DE LA BARBARITÉ D’ALI BONGO. NOUS AURONS NOTRE NUREMBERG !

Michel Ulrich Bekale



English version

Mr. Nguema Saintcyr announced following September 14, 2016

To all, I regret to announce the death of my son (eldest son of my wife) KEDE BEKALE Michel Ulrich "Copain", seen for the last time on August 31 during the announcement of the results of the Presidential election, around the headquarters of the candidate Ping .... The body was found on 10 September in the funeral home GASEPGA ....



Version française

Monsieur Saintcyr Nguema a annoncé ce qui suit le 14 Septembre 2016

A tous et à toutes, je suis au regret de vous annoncer le décès de mon fils (fils aîné de mon épouse) KEDE BEKALE Michel Ulrich "Copain", aperçu pour la dernière fois le 31 aout lors de la proclamation des résultats de la Présidentielle aux alentours du QG du candidat Ping....le corps a été retrouvé le 10 septembre à la maison funéraire de GASEPGA....

Comments

  1. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete
    Replies
    1. La barbarie se réfère à l’acte barbare tandis que barbarité se réfère plus à la doctrine du barbare d’où notre choix du terme. Ali Bongo s’illustre en barbarité contre les Gabonais. J’espère avoir été compris.

      Charlie

      Delete
  2. ����
    Bien compris et désolé pour ce commentaire déplacé.
    Vous faites un excellent travail depuis plusieurs années.
    Je vous souhaite ainsi qu'à tous les Gabonais que ce travail soit récompensé très rapidement par le départ du dictateur.

    ReplyDelete

Post a Comment

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>