RESIGNATION OF THE GENERAL CHIEF OF STAFF OF THE ARMED FORCES. DÉMISSION DU CHEF D’ÉTAT MAJOR GÉNÉRAL DES ARMÉES

Auguste Roger Bibaye Itandas



English version

General Bibaye Itandas, General Chief of Staff of the Armed Forces could no longer endure the atrocities committed by the Republican Guard supported by militias from security firms belonging to the Bongo family via Delta Synergy, has just resigned. Ali Bongo is more isolated than ever in his killing spree.



Version française

Le général Bibaye Itandas, chef d’état-major général des armées, ne pouvant plus supporter les atrocités commises par la Garde Républicaine épaulée par les milices issues des sociétés de gardiennage appartenant à la famille Bongo via Delta Synergie, vient de démissionner. Ali Bongo est plus que jamais isole dans sa folie meurtrière.

Comments

  1. Il ne s'agit pas seulement de démissionner mais de passer aussi à l'acte comme le peuple le fait depuis les résultats fictifs de la cenap. Il est temps que ces généraux passent en force pour enlever BOA de la. On est fatigué des démissions vaines.

    ReplyDelete
  2. Je suis d'accord avec le commentaire de mon frère,Arnaud BENGONO. Il ne s'agit pas de démissionner en cascade. Mais plutôt de se ranger du côté du peuple gabonais épris de toutes ses libertés fondamentales et de passer à l'acte afin de chasser M. BONGO ONDIMBA Ali qui a perdu l'élection,et qui veut à tout prix s'eterniser au pouvoir.

    ReplyDelete

Post a Comment

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>