THE TOP OF THE AMERICAN STATE ENTERS THE DANCE. LE SOMMET DE L’ÉTAT AMÉRICAIN ENTRE DANS LA DANSE




Traduction française


LE CHAIRMAN ROYCE EXHORTE L’ADMINISTRATION OBAMA DE POUSSER POUR UN RECOMPTAGE AU GABON


Washington D. C.- Le Chairman du Comité des Affaires Etrangères de la Chambre des Representants, Ed Royce (Républicain de Californie) a publié la déclaration suivante sur la crise politique au Gabon:

«Je suis profondément préoccupé par l’aggravation de la crise politique au Gabon. Au moins six personnes sont mortes dans les manifestations après que les observateurs électoraux se soient alarmés au sujet des résultats de l'élection présidentielle du 27 Août. Aujourd'hui, des milliers de personnes sont dans les prisons du gouvernement et un ministre Gabonais a démissionné en signe de protestation. »

« Un examen attentif suscite de sérieuses questions sur l'intégrité des résultats de ces élections. Par exemple, les observateurs de l'Union européenne ont trouvé une «anomalie évidente» dans une province où le président sortant a remporté 95 pour cent des votes, avec une participation de 99 pour cent. Cela doit être investigué. »

« Nous ne pouvons pas laisser ce nuage d'incertitude planer sur les relations entre le Gabon et les Etats-Unis. L'administration Obama devrait se joindre à nos alliés français et pousser pour un nouveau décompte. »

Comments

Popular posts from this blog

VEOLIA AGAINST ALI BONGO: GOING TO COURT. VEOLIA CONTRE ALI BONGO : DIRECTION LE TRIBUNAL

THE PARIS CLUB IS PURPORTED TO HAVE ISSUED A PAYMENT ULTIMATUM TO ALI BONGO, THUS THE IMF RECENT VISIT TO GABON. LE CLUB DE PARIS AURAIT LANCÉ UN ULTIMATUM DE PAIEMENT À ALI BONGO, D’OÙ LA RÉCENTE VISITE DU FMI AU GABON