WHEN THE YOUTH OF HAUT-OGOOUÉ EXPRESS THEIR ANGER, THE DIALOGUERS REMAIN SPEECHLESS. QUAND LES JEUNES DU HAUT-OGOOUÉ EXPRIMENT LEUR COLÈRE, LES DIALOGUEURS RESTENT BOUCHÉ BÉE






Comments

  1. Attention: la deuxième photo n'est pas du Haut Ogooué mais du Woleu Ntem, on reconnait le batiment de la BEAC-Oyem à l'arrière. Les eleves passent devant la Mairie d'Oyem.

    ReplyDelete

Post a Comment

Popular posts from this blog

TO DIALOGUERS OF ALL STRIPES. AUX DIALOGUEURS DE TOUS ACABITS