WHY DOES GABON HAVE POOR PERFORMANCEs IN ALMOST ALL AREAS? POURQUOI LE GABON A-T-IL DE MÉDIOCRES RÉSULTATS DANS PRESQUE TOUS LES DOMAINES?

 



 English Version

 

Why is Gabonese government corruption so rampant and costly? Why is Gabon’s economic competitiveness almost nonexistent? Why is the Gabonese education system in a state of collapse?

 

Dear readers, to fully understand where this ambient mediocrity comes from, we offer you the following explanatory sketching:

 

• Imagine that in a high school entrance examination center in Libreville, there are 1000 CM2 students having to take the French exam which is often a dictation scored out of 10.

• The scale of correctors is that each error would result in a withdrawal of 0.5 points. So to get a grade of 0/10 a student would have to make 20 mistakes in this one-page dictation. To have 5/10 they would have to make 10 mistakes; and to have 10/10, they would have to not make any mistakes.

• After marking, the distribution of results is as follows: 50 students made no mistakes and scored 10/10. 50 students made 1 fault and scored 9.5 / 10. 50 students have 2 faults and have 9/10. 50 students have 3 faults (8.5 / 10). 50 students have 4 faults (8/10). 50 students have 5 faults (7.5 / 10). 50 students have 6 faults (7/10). 50 students have 7 faults (6.5 / 10). 50 students have 8 faults (6/10). 50 students have 9 faults (5.5 / 10). 50 students have 10 faults (5/10). 50 students have 11 faults (4.5 / 10). 50 students have 12 faults (4/10). 50 students have 13 faults (3.5 / 10). 50 students have 14 faults (3/10). 50 students have 15 faults (2.5 / 10). 50 students have 16 faults (2/10). 50 students have 17 faults (1.5 / 10). 50 students have 18 faults (1/10). 50 students have more than 20 faults (0/10).

• If the Lycée Leon Mba requires as a condition of admission to the 6th grade that the pupils have had at least 8 out of 10 in dictation, normally only 250 of these pupils would be eligible for a place in 6th grade at the Lycée Leon Mba. If these 250 students are those who will actually be admitted to Lycée Leon Mba, this establishment will therefore receive the best of the students who have come out of this examination.

• On the other hand, if, as things often happen in Gabon, out of the 250 most deserving places, only 50 are allocated to them; the others being distributed to the pupils having obtained between 3 and 5 out of 10; you will understand that the Lycée Leon Mba would only receive 50 deserving pupils out of the 250 and consequently the general level of its 6th grade classes would have dropped considerably.

• If this process is systematically reproduced in the whole Gabonese education system, and even in all areas of society, how do you expect Gabon not to quickly become a nation of mediocre people, where excellence is stifled and drowned by those who are satisfied with mediocrity?

 

 

 

 

Version française

 

Pourquoi la corruption est-elle endémique au sein du gouvernement Gabonais et si coûteuse ? Pourquoi la compétitivité économique du Gabon est-elle quasi inexistante ? Pourquoi le système éducatif Gabonais est-il en train de s'effondrer ?

 

Chers lecteurs, pour bien comprendre d’où nous provient cette médiocrité ambiante, nous vous proposons le schéma explicatif qui suit :

 

·       Imaginez que dans un centre d’examen du concours d’entrée en 6ième à Libreville, il y ait 1000 élèves du CM2 devant se soumettre à l’examen de français qui est souvent une dictée notée sur 10.

·       Le barème des correcteurs est que chaque faute occasionnerait un retrait de 0,5 point. Donc pour avoir 0/10 il faut faire 20 fautes dans cette dictée d’une page. Pour avoir 5/10 il faut faire 10 fautes ; et pour avoir 10/10, il ne faut faire aucune faute.

·       Après correction, la distribution des résultats est la suivante : 50 élèves n’ont fait aucune faute et ont 10/10. 50 élèves ont fait 1 faute et ont 9,5/10. 50 élèves ont 2 fautes et ont 9/10. 50 élèves ont 3 fautes (8,5/10). 50 élèves ont 4 fautes (8/10). 50 élèves ont 5 fautes (7,5/10). 50 élèves ont 6 fautes (7/10). 50 élèves ont 7 fautes (6,5/10). 50 élèves ont 8 fautes (6/10). 50 élèves ont 9 fautes (5,5/10). 50 élèves ont 10 fautes (5/10). 50 élèves ont 11 fautes (4,5/10). 50 élèves ont 12 fautes (4/10). 50 élèves ont 13 fautes (3,5/10). 50 élèves ont 14 fautes (3/10). 50 élèves ont 15 fautes (2,5/10). 50 élèves ont 16 fautes (2/10). 50 élèves ont 17 fautes (1,5/10). 50 élèves ont 18 fautes (1/10). 50 élèves ont plus de 20 fautes (0/10).

·       Si le Lycée Leon Mba exige comme condition d’admission en classe de 6ieme, que les élèves aient eu au minimum 8 sur 10 en dictée, normalement, seuls 250 de ces élèves pourraient prétendre à une place en 6ieme au Lycée Leon Mba. Si ces 250 élèves sont ceux qui seront effectivement admis au Lycée Leon Mba, cet établissement recevra donc la crème des élèves sortis de ce concours.

·       Par contre, si, comme les choses se passent souvent au Gabon, sur les 250 places des plus méritants, seuls 50 leurs sont attribuées ; les autres ayant étant distribuées aux élèves ayant obtenus entre 3 et 5 sur 10 ; vous comprendrez que le Lycée Leon Mba ne recevrait que 50 élèves méritants sur les 250 et par conséquent le niveau général de ses classes de 6iemes aurait considérablement baissé.

·       Si ce processus se reproduit systématiquement dans l’ensemble du système éducatif Gabonais, et même dans tous les domaines de la société, comment voulez vous que le Gabon ne devienne pas rapidement une nation de personnes médiocres, ou l’excellence est étouffée et noyée par ceux qui se satisfont de la médiocrité ?

Comments

Popular posts from this blog

GABON SHOULD BE CALLED ALI & SYLVIA BONGO INC! LE GABON DEVRAIT S’APPELER ALI & SYLVIA BONGO INC.!

NOUREDDIN BONGO-VALENTIN MINIONS HAVE GABON’S OIL IN THEIR HANDS! LES OBLIGÉS DE NOUREDDIN BONGO-VALENTIN ONT EN MAIN LE PÉTROLE GABONAIS !