ONLY IN A COUNTRY RULED BY IMPOSTORS WILL YOU HEAR A COLONEL SAY "THERE IS COLONEL AND COLONEL"! IL N’Y A QUE DANS UN PAYS DIRIGÉ PAR DES IMPOSTEURS QUE VOUS ENTENDREZ UN COLONEL DIRE « IL Y A COLONEL ET COLONEL »!

 


 

English version

 

Dear readers, imagine in a country ruled by serious people and inhabited by a serious population, a colonel of the regular army of this country making a bellicose speech to citizens of the civil society, and telling them that in this country there is "colonel and colonel"! In the sense that in the country in question, there are people who are more colonel than others. That ranks are not always indicative of the influence and importance of people, as other considerations can be used to demonstrate who is who. Dear readers, if such a speech would be inappropriate in most countries of the world, it unfortunately takes place in the Bongo’s Gabon!

 

Dear readers, imagine in a country ruled by serious people and inhabited by a serious population, a colonel of the regular army of this country shouting loudly and in front of citizens: "I don't care about the Constitutional Court"! This behavior would never be tolerated in most countries of the world; but in Gabon, given what the Bongos have done with it, such incongruities are commonplace, unfortunately.

 

Dear readers, in its daily practice, imposture respects nothing. Therefore, the impostors who are secreted by such a system, will not respect anything either; moreover, the impostors will not respect each other, because they will know that they are impostors and therefore will know that they all lack legitimacy. Dear readers, impostors know that in imposture, any title is illusory and temporary, dependent only on the will of the impostor prince. The ostentatious possession of one or more high-level diplomas, has no importance that cannot be swept away by the impostor prince when they want to impose an uneducated person to whom they will manufacture a quickly done CV.

 

The imposture wants a stupid people, alcoholic and if possible drug addicted and fundamentally libidinous; which has been taught to stop thinking, to sneer at everything, and to respect only money and those who have it, whatever the origin of this money.

 

In imposture, a colonel is often just a striped individual who would do anything for money. In imposture, a president of the Constitutional Court is often just an old lady whose lover was Omar Bongo before entrusting her with this function as a reward for personal services rendered. In imposture, how do you expect such a colonel to respect such a president of the Constitutional Court?

  

 

Version française

 

Chers lecteurs, imaginez dans un pays dirigé par des gens sérieux et peuplé par une population sérieuse, un colonel de l’armée régulière de ce pays tenir un discours belliqueux à des citoyens de la société civile, qui leur affirme que dans ce pays, il y ait « colonel et colonel » ! En ce sens que dans le pays en question, il y ait des gens qui soit plus colonel que d’autres. Que les gallons ne soient pas toujours révélateurs de l’influence et de l’importance des gens, car d’autres considérations peuvent être actionnées pour démontrer de quel bois on se chauffe. Chers lecteurs, si un tel discours serait déplacé dans la plupart des pays du monde, il a malheureusement cours au Gabon des Bongo !

 

Chers lecteurs, imaginez dans un pays dirigé par des gens sérieux et peuplé par une population sérieuse, un colonel de l’armée régulière de ce pays crier à tue-tête et devant des citoyens : « je m’en fous de la Cour Constitutionnelle » ! Ce comportement ne serait jamais toléré dans la plupart des pays du monde ; mais au Gabon, vu ce que les Bongo en ont fait, de telles incongruités sont monnaie courante, malheureusement.

 

Chers lecteurs, dans sa pratique quotidienne, l’imposture ne respecte rien. Par conséquent, les imposteurs qui sont secrétés par un tel système, ne respecteront rien non plus ; de surcroit, les imposteurs ne se respecteront pas entre eux, car ils se sauront imposteurs et par conséquent sauront que tous manquent de légitimité. Chers lecteurs, les imposteurs savent qu’en imposture tout titre est illusoire et temporaire ; ne dépendant que de la volonté du prince imposteur. La possession ostentatoire d’un ou de plusieurs diplômes de haut niveau, n’a aucune importance que ne peut balayer le prince imposteur lorsqu’il veut imposer un inculte à qui on fabriquera un CV vite fait.

 

L’imposture veut d’un peuple abruti, alcoolique et si possible toxicomane et foncièrement libidineux ; à qui on a appris à ne plus penser, à ricaner de tout, et à ne respecter que l’argent et ceux qui en ont, quelque soit la provenance de cet argent.

 

En imposture, un colonel n’est souvent qu’un individu galonné qui ferait n’importe quoi pour de l’argent. En imposture, un président de la Cour Constitutionnelle n’est souvent qu’une vieille demoiselle dont Omar Bongo a été l’amant avant de lui confier cette fonction en récompense de services personnelles rendues. En imposture, comment voulez vous qu’un tel colonel respecta une telle présidente de la Cour Constitutionnelle ?

Comments

Popular posts from this blog

NOUREDDIN BONGO-VALENTIN MINIONS HAVE GABON’S OIL IN THEIR HANDS! LES OBLIGÉS DE NOUREDDIN BONGO-VALENTIN ONT EN MAIN LE PÉTROLE GABONAIS !

GABON CANNOT HAVE A DIMINISHED PRESIDENT! LE GABON NE SAURAIT AVOIR UN PRÉSIDENT DIMINUÉ!