THE AFCON SHOULD NOT INTEREST THE GABONESE PEOPLE, AS LONG AS THE NATIONAL FOOTBALL IS NOT COMPLETELY CLEANED UP! LA CAN NE DEVRAIT PAS INTERESSER LES GABONAIS, TANT QUE LE FOOTBALL NATIONAL N’EST PAS COMPLÈTEMENT NETTOYÉ !

 



 

 

English version

 

A scandal has been exposed in Gabonese football. A children child abuse scandal involving hundreds of victims going back for decades. Four coaches have been arrested. Three of them from football and one from Tae Kwon Do. But this is just the tip of a very vast iceberg.

 

Dear readers, we should not rest until all the guilty people are uncovered and exposed, because this abuse on innocent children was made possible by a widespread, systematic cover-up from football leaders and their administrative hierarchy. Instead of exposing the perpetrators of these crimes, Gabonese football officials quietly reshuffled offending coaches, typically putting them in positions where they would continue to have close contact with a new set of vulnerable children.

 

We must dismantle a system that has, over decades, repeatedly chosen secrecy and protection of pedophile, over transparency and accountability. As an institution, the Gabonese sport establishment has not only failed to protect children from abusers, but has systematically allowed that abuse to continue, with impunity, and has contributed to the victims’ suffering by repeatedly failing to contend with and take responsibility for these atrocious abuses. For this, many people must pay!

  

 

Version française

 

Un scandale a été révélé dans le football gabonais. Un scandale d’abus sexuels sur des enfants impliquant des centaines de victimes remontant à des décennies. Quatre entraîneurs ont été arrêtés. Trois d’entre eux du monde du football et un du Tae-Kwon-Do. Mais ce n’est que la pointe d’un très vaste iceberg.

 

Chers lecteurs, nous ne devrions pas relâcher tant que tous les coupables ne seront pas découverts et exposés, car ces abus sur des enfants innocents ont été rendus possibles par une dissimulation généralisée et systématique de la part des dirigeants du football et de leur hiérarchie administrative. Au lieu d’exposer les auteurs de ces crimes, les responsables du football gabonais ont discrètement protégé les entraîneurs fautifs, les plaçant généralement dans des positions où ils continueraient à avoir des contacts étroits avec un nouvel ensemble d’enfants vulnérables.

 

Nous devons démanteler un système qui, au fil des décennies, a choisi systématiquement le secret et la protection des pédophiles, plutôt que la transparence et la responsabilité. En tant qu’institution, l’establishment sportif gabonais a non seulement échoué à protéger les enfants contre les prédateurs, mais a aussi invariablement permis que ces abus se poursuivent, en toute impunité, et a contribué à la souffrance des victimes en omettant à plusieurs reprises de faire face à ces abus atroces et d’en faire assumer la responsabilité à leurs auteurs. Pour cela, beaucoup de gens doivent payer !

Comments

Popular posts from this blog

NOUREDDIN BONGO-VALENTIN MINIONS HAVE GABON’S OIL IN THEIR HANDS! LES OBLIGÉS DE NOUREDDIN BONGO-VALENTIN ONT EN MAIN LE PÉTROLE GABONAIS !

GABON CANNOT HAVE A DIMINISHED PRESIDENT! LE GABON NE SAURAIT AVOIR UN PRÉSIDENT DIMINUÉ!