WHAT IS A CITIZEN? QU’EST-CE QU’UN CITOYEN ?

 


 

 

English version

 

According to the Gabonese constitution, men and women in our country have fundamental rights. Every citizen has the task and duty to serve, and protect our constitution, our country. A government should never ask people to lay aside their citizenry and give up the very rights they must protect at all cost.

 

A government cannot tell citizens that in order for them to earn money, to live, to support their families, or get an education, they must accept to be subjected to draconian measures that are fundamentally anti-constitutional.

 

It is important to understand that the parliament is the people’s representative elected to work for the people in monitoring the action of the government. Thus, we must have the question: where is our parliament in all of this?

 

The Ali Bongo regime is treating the Gabonese people as if they were just resident of Gabon, meaning that that they are people who have been granted the right to live in Gabon for an indefinite time; possibly their entire life, but without any specific rights owed to them. No, the Gabonese people are not just resident; they are citizens which means that they are the owners of Gabon and that the government works for them and must protect them and not abuse them.

 

When a tyrannical government disregards the interests of its people, it becomes the duty of every citizen to overthrow this government!

 

  

Version française

 

Selon la constitution gabonaise, les hommes et les femmes de notre pays ont des droits fondamentaux. Chaque citoyen à la tâche et le devoir de servir et de protéger notre constitution, notre pays. Un gouvernement ne devrait jamais demander aux gens de mettre de côté leur citoyenneté et de renoncer à tout prix aux droits mêmes qu’ils doivent protéger.

 

Un gouvernement ne peut pas dire aux citoyens que pour gagner de l’argent, vivre, subvenir aux besoins de leur famille ou faire des études, ils doivent accepter d’être soumis à des mesures draconiennes fondamentalement anticonstitutionnelles.

 

Il est important de comprendre que le parlement est le représentant du peuple, élu pour travailler pour le peuple dans le suivi de l’action du gouvernement. Nous devons donc nous poser la question suivante : où est notre parlement dans tout cela?

 

Le régime d’Ali Bongo traite le peuple gabonais comme s’il n’était que résident du Gabon, ce qui signifie qu’il s’agirait de personnes qui ont obtenu le droit de vivre au Gabon pour une durée indéterminée ; peut-être toute leur vie, mais sans aucun droit spécifique qui leur est dû. Non, le peuple gabonais n’est pas seulement résident ; ce sont des citoyens, ce qui signifie qu’ils sont les propriétaires du Gabon et que le gouvernement travaille pour eux et doit les protéger et ne pas les abuser.

 

Quand un gouvernement tyrannique ne tient pas compte des intérêts de son peuple, il devient du devoir de chaque citoyen de renverser ce gouvernement !

Comments

Popular posts from this blog

NOUREDDIN BONGO-VALENTIN MINIONS HAVE GABON’S OIL IN THEIR HANDS! LES OBLIGÉS DE NOUREDDIN BONGO-VALENTIN ONT EN MAIN LE PÉTROLE GABONAIS !

GABON CANNOT HAVE A DIMINISHED PRESIDENT! LE GABON NE SAURAIT AVOIR UN PRÉSIDENT DIMINUÉ!