GABON'S TEAM IN THE SECURITY COUNCIL! L’ÉQUIPE DU GABON AU CONSEIL DE SÉCURITÉ!

 



 

 

English version

 

The UN Security Council has 5 permanent member countries that are in alphabetical order: China, France, Russia, the United Kingdom and the United States). There are also ten non-permanent members who are appointed for two years by the UN General Assembly, on a rotation based on geographical criteria. Gabon has just returned, in January 2022, to the UN Security Council. The two African seats will be occupied for the next two years by Gabon and Ghana.

 

Gabon will be represented by its Ambassador to the United Nations Michel Xavier Biang. His assistants will be:

 

Lilly Stella Ngyema Ndong who will be in charge of political cooperation. She would have replaced Franklin Joachim Makanga, recalled to Libreville because of unpaid rents. He owed more than 27,000 euros (about 18 million CFA francs) to New York University, which reportedly filed a complaint.

 

Jean-Pierre Hemery Doumbeneny-Ndzigna, who was promoted to First Counsellor at the mission.

 

Allegra Pamela Bongo, daughter of Martin Bongo who was himself a former Minister of Foreign Affairs, is appointed Deputy Representative and Foreign Affairs Advisor, after a term as First Advisor to UNESCO in Paris. She will share this function with Edwige Koumby Missambo, also from the Geneva representation.

 

Aurélie Molouba Likondo becomes Deputy Representative in charge of sustainable development, climate change and the environment. This professor of molecular biology is leaving the position of scientific advisor at the National Parks Agency (ANPN). She is a protégé of Lee White, the Gabonese Minister of the Environment.

 

 

 Version française

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU compte 5 pays membres permanents qui sont par ordre alphabetique : la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie). Il y a aussi dix membres non permanents qui sont désignés pour deux ans par l’Assemblée générale de l’ONU, de manière rotatoire en fonction de critères géographiques. Le Gabon vient de rentrer, en ce mois de janvier 2022, au Conseil de sécurité de l'ONU. Les deux sièges Africains seront occupés pour les deux prochaines années par le Gabon et le Ghana.

 

Le Gabon sera représenté par son Ambassadeur à l’ONU Michel Xavier Biang. Il aura pour adjoints :

 

Lilly Stella Ngyema Ndong qui aura à sa charge la coopération politique. Elle aurait remplacé Franklin Joachim Makanga, rappelé à Libreville pour cause de loyers impayés. Il devait plus de 27000 euros (environ 18 millions de francs CFA) à l'Université de New York, qui aurait déposé une plainte.

 

Jean-Pierre Hemery Doumbeneny-Ndzigna, qui a été promu premier conseiller à la mission.

 

Allegra Pamela Bongo, fille de Martin Bongo qui fut lui-même ancien Ministre des Affaires Etrangères, est nommée représentante adjointe et conseillère aux affaires étrangères, après un mandat de première conseillère auprès de l'Unesco à Paris. Elle partagera cette fonction avec Edwige Koumby Missambo, elle aussi venant de la représentation de Genève.

 

Aurélie Molouba Likondo devient représentante adjointe chargée des questions de développement durable, du changement climatique et de l'environnement. Cette professeure en biologie moléculaire quitte le poste de conseillère scientifique à l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN). C’est une protégée de Lee White, le ministre gabonais de l'Environnement.

 

Comments

Popular posts from this blog

NOUREDDIN BONGO-VALENTIN MINIONS HAVE GABON’S OIL IN THEIR HANDS! LES OBLIGÉS DE NOUREDDIN BONGO-VALENTIN ONT EN MAIN LE PÉTROLE GABONAIS !

GABON CANNOT HAVE A DIMINISHED PRESIDENT! LE GABON NE SAURAIT AVOIR UN PRÉSIDENT DIMINUÉ!