Posts

Showing posts from April, 2011

DANS LES GRANDS PAYS, LA MONARCHIE N'EST PLUS QU'UNE ATTRACTION TOURISTIQUE. AU GABON, ELLE DIRIGE LE PAYS.

Image
Alors que le monde entier a les yeux rivés sur Buckingham Palace où vient de se dérouler le mariage princier de l'héritier du trône britannique, nous avons juge opportun de nous souvenir du fait que dans les pays développés, les monarchies soient en nette déclin, tandis que dans nos existences tropicales bananières, on nous impose la monarchie comme forme de gouvernance. En effet, en Angleterre, la monarchie n'est plus qu'une relique pour touristes, situation identique en Espagne, en Suède, aux Pays Bas, en Allemagne etc. En France, la révolution et sa guillotine ont fait le travail qui débarrassa les "sans culottes" d'une classe d'individus qui se voulaient privilégiés de naissance. Au Gabon et ailleurs en Afrique francophone, nous vivons l'introduction de la monarchie, sous les encouragements ardus de la France qui y voit une forme de contrôle de ces pays à long terme. Mais la monarchie a été un échec en Europe et elle le sera aussi en Afrique.

1. P…

L'HYPOCRISIE DU RÉGIME BONGO! LAURE GONDJOUT PRÉTENT QUE CE RÉGIME S'INTÉRESSE AU SORT DE GBAGBO?

Image
Le régime Bongo est vraiment incorrigible. Lors De sa visite à Ouattara, Laure Gondjout a fait une déclaration à la télévision ivoirienne dans laquelle elle prétendait que le régime auquel elle appartient s'apitoyait sur le sort de Laurent Gbagbo et de son épouse. Mais depuis quand ce régime s'intéresse-t-il a la dignité du couple Gbagbo?

1. Les Bongo, complices de Ouattara jusqu'au bout
Pendant toute la crise ivoirienne, l'organe de presse Gabonews dont le propriétaire n'est autre que Laure Gondjout, a affiché une virulence á l'endroit de Gbagbo particulièrement vitriolique. Les articles qui le démontrent sont encore disponibles sur leur site internet. Nous comprenons parfaitement que Ouattara soit le choix des Bongo. Apres tout, ils ont le même tuteur et protecteur, la France, mais un fait non négligeable est que les Bongo et Ouattara ont des alliances d'affaires, notamment dans l'immobilier. Dominique Ouattara est la propriétaire de la société immobil…

ÉTUDE COMPARÉE ENTRE LA GESTION DU PÉTROLE EN NORVÈGE ET AU GABON

Image
Oslo



Libreville






La Norvège produit du pétrole, beaucoup de pétrole. Elle produit 1,8 million de barils par jour, pour une population de 5 millions d'habitants. La Norvège ne produit le pétrole que depuis 23 ans et grâce á ce pétrole, la Norvège a dans les 23 dernières années, connue une croissance économique de 439%. Le Gabon est aussi un pays pétrolier, mais qui reste misérablement pauvre, malgré une production de plus de 50 ans. La courbe de croissance du Gabon est presque plate. Pourquoi les Norvégiens ont des résultats extraordinaires avec leur pétrole et pas les gabonais?

1. Que fait la Norvège et pas le Gabon?
En Norvège, contrairement au Gabon, le secteur pétrolier est nationalisé et les élus du pays c'est-à-dire les membres du parlement, gèrent directement tout ce qui touche au secteur pétrolier. En 23 ans, la Norvège a su gérer sans gaspillage inutile les richesses accumulées grâce au pétrole. Dans les mêmes temps, le parlement norvégien, prépare activement l’après-pétro…

COMMENT FONCTIONNE L'INDUSTRIE DU PÉTROLE ET POURQUOI SOMMES-NOUS SI PAUVRES?

Image
Le pétrole est extrait du sous sol gabonais depuis 50 ans, mais paradoxalement le moyen des gabonais reste pauvre; très pauvre. Quand nous demandons aux gabonais, même universitaires de nous expliquer comment fonctionne cette industrie, nous remarquons qu'il n'y a pas beaucoup de personnes capables de satisfaire à cette curiosité. Dans ce billet nous tentons d'éclairer notre lectorat sur cette industrie, son fonctionnement et espérons qu'à la fin de cette lecture, vous en saurez un peu plus sur cette industrie dont on nous dit riches, mais dont nous ne percevons pratiquement aucun dividende.

1) Qu'est-ce que le pétrole
C'est un liquide brun plus ou moins visqueux d'origine naturelle. Le pétrole brut résulte de la transformation, sous des pressions élevées et à l’abri de l’oxygène, de débris organiques. Le pétrole contient des hydrocarbures, ainsi que des traces de soufre, d'azote, d'oxygène, d'eau salée et de métaux (fer, nickel). On le trouve en…

DEPUIS PLUS D’UN AN, POINT D’EAU AU CENTRE HOSPITALIER DE LIBREVILLE, L’ÉMERGENCE DANS SES ŒUVRES.

Image
Les grands penseurs de l’émergence, les conseillés du prince, toujours en hyper activité à la recherche de nouveaux slogans accrocheurs, malgré l'amoncellement d'erreurs dont leur présidence est remplie, devraient aller au centre-ville, juste à côté de la SEEG (oh l’ironie !), à un pas de la présidence. Ils se trouveraient face à un vrai test de leur gouvernance, c'est-à-dire la capacité de ce régime à fournir aux gabonais moyens un accès aux soins de santé répondant à certains minimaux. S’ils faisaient cet exercice, nos émergents prolifiques de la pensée fast-food qui se réduit à quelques slogans qu’ils essaient de faire passer aux incultes, verraient la réalité de leur incompétence. Dans ce pays qu’ils promettent à l’émergence, depuis plus de 12 mois ils sont incapables de fournir de l’eau à l’hôpital le plus important et le plus représentatif du pays. Oui chers lecteurs, le CHL de Libreville qui jouxte la SEEG, manque d’eau.

1. Le ministre de la santé parle de commander…

UN PEUPLE DOIT SE FAIRE RESPECTER

Image
Avec Faure Gnassingbé au Togo, Ali Bongo au Gabon et maintenant Ouattara en Côte D'Ivoire, nous notons une résurgence sinon un renforcement du contrôle direct de la France dans son pré-carre africain. Les promesses sont nombreuses et les intentions louables; on nous parle de paix, de prospérité et même d'émergence. Le parrain français renoue cyniquement avec son rôle de "messager de la paix" et de pourvoyeur d'humanisme. La France nous avait déjà fait le coup, car déjà à l'époque de nos grands parents, sous l'ère coloniale, le travail forcé et la chicotte étaient déjà présentés comme les nécessaires attributs de "l'émancipation" des nègres. En d'autres mots, nos parents devaient accepter la chicotte parce que c'était pour leur bien. Aujourd'hui on nous dit qu'Ali Bongo doit obligatoirement être président comme son père et la raison? Ben voyons, l'émergence! Et nous ne disons rien! Pourtant, les Français qui nous gouverne…

L'INDISPENSABLE HUMILIATION DES PEUPLES DOMINÉS, UN OUTIL DE DOMINATION PSYCHOLOGIQUE HÉRITÉ DE LA COLONIALE

Image
Chers lecteurs, les évènements en cours au Gabon et en Afrique nous font nous demander ce qui reste de notre respectabilité. En une phrase, sommes-nous respectables? Nous savons aussi que Pour être respecté, il faut au préalable être respectable. On ne peut exiger d'autrui qu'il nous respecte si nous ne nous respectons pas déjà nous-mêmes. Les gabonais et africains peuvent-ils inspirer du respect lorsqu'ils acceptent qu'on travestisse constamment des pans entiers de leur mémoire par crainte de heurter frontalement ceux qui n'ont cure de nos concessions? On nous dit qu'Ali Bongo est né á Brazzaville avec 3 actes de naissances confectionnés en 2009 et nous acceptons cela, á l'exception du seul Luc Bengone Nsi qui a eu le courage historique de dire publiquement que c'était faux et que l'imposteur venait du Nigeria. Notre attitude conciliante et en fait notre lâcheté, sont considérées par les Bongo, comme autant d'aveux de notre faiblesse et d'…

ATTENTION Á LA MANIPULATION HONTEUSE DES CHIFFRES POUR FAIRE CROIRE Á DES BONNES PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DUES Á LA GESTION DES ÉMERGENTS

Image
Chers Lecteurs, les émergents se sont empressés d'annoncer dans leur presse que l'année 2010 aura été belle en récoltes financières. Pour cette année 2010 en effet, la BEAC annonce que les recettes publiques du Gabon ont été de 1703 milliards de francs CFA, contre 1186 milliards l'année précédente. Matheux comme vous êtes, vous ne manquerez pas de calculer que la différence entre les deux années est d'environ 30%. Mais curieux comme nous sommes, nous avons voulu y voir clair dans tout ça et nous nous sommes demandé ce que les émergents avaient bien fait pour récolter 30% plus de recettes.

Vu que le Gabon engrange plus de 80% de ses revenus du pétrole, nous nous sommes posés la question de savoir si cette hausse des recettes ne proviendrait pas tout bêtement de la hausse du prix du baril du brut entre 2009 et 2010. Comme vous le montre l'image ci-dessus, nous avons obtenu les moyennes mensuelles du prix du baril de pétrole entre 2008 et 2010. Il se trouve, chers le…

CE QUE VOUS CACHENT LES « ÉMERGENTS » Á PROPOS DU CONTRAT AVEC OLAM POUR LA ZONE DE NKOK ET PROJETS ANNEXES

Image
Les autorités gabonaises n’ont cesse de célébrer la zone industrielle de Nkok, comme la solution miracle au manque d’emplois et d’infrastructure, bref de développement dont souffre le Gabon. Mais nous remarquons chers lecteurs qu’ils restent assez discrets sur le sujet du contenu et des modalités de ce contrat ; et pour cause. Pour vous, nous avons enquêté sur ces détails et vous livrons ici nos trouvailles afin que vous soyez informés et n’acceptiez pas simplement les dires d’Ali Bongo et sa bande.

1. Olam en Afrique pour acquérir la FORÊT
L’article est publié par le Financial Times de Londres, ce 18 avril 2011, sous le titre « Asian palm oil: limited supply ». L’article nous éclaire du pourquoi des investissements tous azimuts de la firme Singapourienne Olam dans bien des pays africains ces derniers temps. L’article nous dit que depuis un certain temps, les grands producteurs mondiaux d’huile de palme se sont aperçus que la croissance de leur secteur était menacée, car l’Indonésie et…

ET QUE NOUS DIT LA LETTRE DU CONTINENT?

Image

LE GABON EST UN PAYS STABLE, DISENT-ILS POUR SE DÉDOUANER. VRAIMENT ?

Image
Suite à nos articles sur la Côte d’Ivoire et l’arrestation de Gbagbo, nous avons reçu un certain nombre de correspondances de bongoïstes nous interpellant contre tout parallélisme entre le Gabon et ce pays et surtout nous affirmant que le Gabon était un pays « STABLE ». Nous y sommes habitués, car de temps à autre, il nous arrive de lire ou d’entendre une déclaration officielle d’un bongoïste, d’un médiocre politicien, ou encore de quelqu’un se présentant comme intellectuel lors des débats télévisés, affirmant haut et fort que le Gabon est un pays politiquement, socialement et économiquement stable. Cependant, vous serez stupéfait de constater que jamais un commentaire explicatif n’accompagne le vocable en vue d’informer les lecteurs ou téléspectateurs de quelle sorte de stabilité s’agit-il ; de quelle sorte d’économie parlent-ils ou dans quelle sorte de société vivent-ils. Surtout, chers lecteurs, on ne vous dit jamais quel est le prix que paie la population pour vivre dans cette « …

DE LUMUMBA Á GBAGBO. FRANTZ FANON NOUS AVAIT POURTANT AVERTI DÈS 1960, ET SON TEXTE RESTE D'UNE PRÉMONITION GLACIALE

Image
C’est Louis de Guiringaud, diplomate français et ministre des affaires étrangères de Raymond Barre qui, en 1978, déclarait solennellement : « L’Afrique est très importante pour la France parce que c’est le seul continent qui peut encore donner à la France le sentiment d’être une grande puissance. Le seul où avec 500 hommes, elle peut encore changer le cours de l’histoire. » Il avait bien raison et les évènements continuent de lui donner raison. Un vieil adage dit que "ceux qui n'apprennent pas les leçons de l'histoire sont condamnés à les répéter". Sur ce point, les leçons sont nombreuses pour les africains en général et gabonais en particulier. L'une des plus cinglantes leçons vient de nous être infligée par la France et l'ONU, cinquante ans pratiquement jour pour jour, après les leçons de nos indépendances. Les français, si certains qu'ils sont que les africains n’ont pas de mémoire, ont choisi de nous faire célébrer le cinquantenaire á leur manière, c…

LE PORTE PAROLE D’ALI BONGO SUR LA RTG1. FAUT-IL EN RIRE OU EN PLEURER?

Image
«Il ne s’agit plus de faire dans l’amateurisme, il ne s’agit plus de faire dans de l’à peu près» ! Les mots sont de Clémence Mezui sur la RTG1 dans le cadre de l’émission « La Grande Interview ». Mais en dehors du fou rire qu’a induit son intervention, nous pouvons aussi lui rappeler que ses clameurs de grandes avancées des travaux publics et de projets économiques, laissent aussi à désirer.

1. A propos des échangeurs de Libreville
Sur ce point, le porte parole d’Ali Bongo a été pris en flagrant délit de propagande et de désinformation. Madame Mezui parle de 5 échangeurs en construction. Mais ce qu’elle ne précise pas c’est que seuls 3 chantiers sont timidement visibles dans Libreville. Qui plus est, ces 3 chantiers ne seront vraisemblablement pas opérationnelles à l’ouverture de la CAN 2012, comme prévu vue la lenteur des travaux en cours. Il faut que quelqu’un aille prévenir Madame Mezui du fait qu’elle ne puisse nous persuader de sa « vérité », quand nos propres yeux nous disent aut…

TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE. BLAISE COMPAORÉ QUI A AIDÉ Á DESTABILISER GBAGBO, EST EN DIFFICULTÉ CHEZ LUI

Image
L’ironie est trop parfaite. Celui qui a assassiné Sankara, servi de base arrière aux multiples rebellions contre Gbagbo, Blaise Compaoré, connait de graves difficultés chez lui avec une mutinerie de son armée qui l’a conduit à fuir la capitale, et aussi la furie des commerçants qui viennent d’incendier plusieurs édifices à Ouagadougou. Des observateurs en sont même à se demander si la force licorne qui vient de chasser Gbagbo du pouvoir en Côte d’Ivoire, ne serait pas obligée d’aller au Burkina-Faso porter main forte à ce chéri de Paris qu’est Blaise Compaoré. Ceux qui pensaient que l’histoire venait de s’arrêter en Côte d’Ivoire, avec la capture de Gbagbo et que la françafrique de papa allait régner tranquillement pendant les prochaines décennies, doivent se gratter la tête, car un des leurs qui se félicite d’avoir piégé Gbagbo, commence à son tour d’être victime de troubles. Comme quoi, rira bien qui rira le dernier.

1. Pendant que la France savoure sa victoire sur Gbagbo, un autre …

LA LETTRE DU CONTINENT EXPOSE LE SECRET DE POLICHINELLE. C'EST L'AMBASSADEUR DE FRANCE EN CÔTE D'IVOIRE QUI DIRIGEAIT LES OPÉRATIONS DE LA CAPTURE DE GBAGBO

Image
L'ambassadeur de France Jean-Marc Simon et Alassane Ouattara


Le secret de polichinelle établissant la force Licorne, comme principale exécutrice de la prise de pouvoir par Ouattara devient de plus en plus visible. Dans un communique récent, La Lettre du Continent nous dit carrément que c'est Jean Marc Simon qui, au téléphone avec Gbagbo, dirigeant les opérations de sa capture. C'est lui qui a demandé à ce que le ministre de l'intérieur de Gbagbo sorte de la résidence avec un mouchoir blanc indiquant que Gbagbo se rendait aux forces françaises. Chers lecteurs, quand on lit cela, on ne peut pas ne pas conclure que l'armée qui encerclait Gbagbo recevait ses ordres directement de l'ambassadeur de France, qui lui-même les reçoit directement du Quai d'Orsay qui pour finir agi sous "la haute inspiration" de Nicholas Sarkozy!




Deuxième curieuse coïncidence, le ministre de l'intérieur de Gbagbo, Désiré Tagro. Celui là même qui est sorti avec le mouchoir…

JOHN JERRY RAWLINGS, L’ANCIEN CHEF D’ÉTAT GHANÉEN SE PRONONCE SUR LES CONDITIONS DE LA CAPTURE DE GBAGBO. C’EST SANS APPEL!

Image
La presse Ghanéenne rapporte les premiers commentaires de Jerry Rawlings l’ancien chef d’état de ce pays et vieux briscard de la politique africaine, concernant la capture de Gbagbo et sa livraison à Ouattara. Les propos de Rawlings sont cinglants, fermes et sans langue de bois. Nous vous les donnons en anglais puis traduit en français. Rawlings a déclaré:

“Fifty years down the road, with Africa still groping for freedom and justice, Black Africa repeats the tragedy of Patrice Lumumba, while next door fellow Arabs are fighting and dying for their freedoms. The violent mishandling of the arrest of Gbagbo and members of his family, particularly the humiliation of his wife by rebel forces is a further indictment on some members of the international community.”

Traduction française: “50 ans plus tard, avec l’Afrique qui aspire à la liberté et à la justice, l’Afrique Noire répète la tragédie de Patrice Lumumba, alors que nos voisins arabes se battent et meurent pour leur liberté. Les exact…

DES DOCUMENTS PUBLIÉS CE JOUR DÉMONTRENT QUE DEPUIS 2005, LES SERVICES DE DÉFENSE FRANCAIS PRÉPARAIENT LA DESTABILISATION DE GBAGBO

Image
Chers lecteurs, ce jour, Matthew Russell Lee du service "Inner City Press" basé á New-York, publie un reportage dont le titre est:

"French government memos obtained by Inner City Press reflect, as far back as 2005, France and the UN wanted to “put in place a plan of action to destablize Laurent Gbagbo.”

Nous vous en donnons la lecture sans aucun commentaire car commenter ce genre de documents est totalement superflu car tout y est déjà dit.

Bonne lecture