Posts

Showing posts from May, 2011

LA NÉCESSITÉ DE SE METTRE DEBOUT

Image
On dit souvent que pour se construire, on doive souvent se remettre en question. On ne peut pas réellement "avancer", comme diraient les "émergents", si on n'a pas pris maturité en examinant au préalable ce qu'on a fait dans le passé. Un adulte doit, pour progresser dans la vie, savoir remettre les choses à plat et reprendre ou repartir à zéro. La maturité, c'est le fait de faire la distinction entre le rêve et la réalité. Pour cela il faut avoir appris des choses, avoir vécu... et continuer à grandir et apprendre. Par conséquent, dans un pays où le peuple est plus adulte, on devrait en principe avoir des dirigeants plus responsables. Mais voila qu'au Gabon, quand nous voulons jeter un coup d'œil critique sur le cheminement qui nous a conduit où nous en sommes aujourd'hui, on nous dit: "laissez-nous avancer". Dans l'esprit de ceux qui détiennent le pouvoir au Gabon aujourd'hui, "laissez-nous avancer" veut simplem…

L’AFFAIRE DE LA « NAISSANCE » UN DISCOURS D’UN AUTRE TEMPS, D’APRÈS ALI BONGO. AH BON ?

Image
Lors de son discours de ce jour à Koulamoutou, Ali Bongo a déclaré que ceux qui parlent de « cette affaire » de naissance, devraient « le laisser avancer », car ce serait d’après lui, un discours d’une autre époque. Voici qui est bien drôle, car pour nous ce qui est d’un autre temps et d’une autre époque, sont les pratiques suivantes:

1. Le besoin pour le pouvoir d'exalter la personnalité du chef pendant des semaines entières, par des chants à sa gloire sur les chaines de télévision publiques, pourquoi tant d’insistance ? Pour avoir un impact de masse ? Pour se légitimer malgré tout ? Pour sa satisfaction personnelle ? La création artistique n’est pas toujours libre, car pour bénéficier d’un soutient étatique, elle doit avant tout servir à glorifier le régime.
Si vous regardez la RTG, depuis plusieurs jours vous êtes soumis à un bombardement de chants à la gloire d’Ali Bongo par les groupes d’animations de l’Ogooué-Lolo. Comme quoi, on fait toujours autant bouger les fesses des fe…

QUELLE TRISTESSE DE VOIR DES HOMMES ET DES FEMMES TENTER DE RELATIVISER L’USAGE DU FAUX AU SOMMET DE L’ÉTAT

Image
Parmi les nombreux mèls qui nous ont été adressés au sujet du faux acte de naissance présenté par Ali Bongo dans son dossier de candidature à la présidence de 2009, certains essayaient de nous persuader de la légèreté de la faute commise par Ali Bongo en nous proposant que si en échange le Gabon devenait « émergent », même si Ali Bongo ne mérite pas d’être président, c’est le Gabon qui gagnerait. Ces gens maintiennent que l’essentiel était d’avoir une transition paisible et prennent la Côte d’Ivoire comme l’exemple à éviter. Pour eux, pour éviter une guerre civile, il vaut mieux avoir un chef d’état illégitime qui maintiendrait la paix. Ce que ces compatriotes ne comprennent pas est que ce qui est en jeu n’est pas une petite affaire, mais bien la présidence de notre pays, c'est-à-dire la destinée de tout un peuple. A tous les niveaux, le faux et usage de faux est un crime, mais au sommet de l’état nous avons affaire à quelque chose de grave, très grave. Si le Gabon et l’Afrique e…

RÉPONSE Á NOS LECTEURS : DES GABONAIS LUCIDES, IL Y EN A BEAUCOUP, MÊME S’ILS FONT MINE DE MENER UN PROFIL PLUTÔT BAS PAR LES TEMPS QUI COURENT.

Image
Sylvestre Ratanga, assis sur une natte, observant une grève de la faim en 2005 pour avoir été privé de passeport par Omar Bongo. Il est pourtant ancien ambassadeur du Gabon.






Suite a notre billet d’il y a deux jours qui faisait remarquer le caractère « insoumis » de Luc Bengono-Nsi, notre boite mèl a littéralement explosé de messages nous demandant pourquoi d’autres gabonais connus sur l’échiquier national n’emboitaient pas le pas à ce monsieur. Nous voulons répondre à ces lecteurs en leur disant que nombreux sont les gabonais qui se sont joint à la plainte de Luc Bengono-Nsi. Ils sont une cinquantaine ayant déposé une plainte commune. Aussi, nous voulons ajouter qu’il y a d’autres gabonais qui se sont déjà distingués de très éloquente manière par le passé, par des exposés directement adressés à Omar Bongo, qui lui rappelaient qu’il ne trompait pas tout le monde et que certains voyaient clairement ce qui se passait au Gabon. Dans cette catégorie, nous rangeons notre compatriote et père…

CONTREFAÇON ET PIRATERIE AU SOMMET DE L'ÉTAT. ALI BONGO AURAIT DES FAUX PAPIERS

Image
Chers lecteurs, contrairement à ce que voudraient faire croire ceux qui veulent tout excuser et demandent qu'on les laisse "avancer", le dossier de l'éligibilité d'Ali Bongo n'a jamais été évacué, puisque Mborantsuo avait choisi de purement et simplement ignorer les requêtes des plaignants. C'est le contraire qui nous aurait surpris, n'est ce pas? Non, la question qui n'a jamais été résolue n'est pas de savoir si Ali Bongo est Gabonais, mais plutôt et primordialement de savoir si les conditions de nationalité d'Ali Bongo sont conformes aux préalables nécessaires pour l'éligibilité à la magistrature suprême au Gabon. Là, chers lecteurs est tout le problème.

1. Au départ sont les conditions d'éligibilité à la candidature au poste de président au Gabon
La constitution gabonaise n'est pas parfaite, mais sur les conditions d'éligibilité au poste de président de la république gabonaise, elle dit ceci:

"Sont éligibles à la prés…

LUC BENGONO NSI: UN ESPRIT INSOUMIS

Image
Depuis la consécration de la transformation du Gabon en un bien privé, transmissible de père en fils, Luc Bengono Nsi a sans nul doute été le gabonais qui nous a le plus rappelé, avec insistance, où se trouvait l'essentiel dans la problématique de l'usurpation du pouvoir et sa confiscation par le clan Bongo. C'est avec clarté et sans ambigüité aucune que Luc Bengono Nsi nous rappelle les évènements scabreux qui enveloppent l'héritage qu'est le pouvoir au Gabon. Son discours est livré sans clichés, sans raccourcis, mais avec plus de fouilles historiques permettant aux lecteurs mêmes naïfs de se poser de sérieuses questions sur la "vérité" lessivée au Pax et à l'OMO que nous servent les propriétaires du Gabon.

1. Au Gabon des Bongo, la vérité est subversive
Luc Bengono Nsi fait parti de ces pionniers qui en 1981, décidèrent que leur carrière personnelle n'était pas plus importante que de dénoncer la trajectoire dangereuse sur laquelle se plaçait notr…

LES ÉCRITS DE LA LETTRE DU CONTINENT

Image

ALERTE, LA MÉTHODE FRANÇAFRIQUE AU SECOURS DE DSK. DES ÉMISSAIRES FRANÇAIS EN GUINÉE POUR CORROMPRE LA FAMILLE DE LA VICTIME AFIN QU'ELLE DISE QUE L'ACTE ÉTAIT CONSENSUEL

Image
La photo de certains membres de la famille de la victime qui auraient été approchés en Guinée-Conakry par des hommes d'affaires français




Dans son édition du jour, le journal "New-York Post" en première page titre: " Strauss-Kahn's pals bid to pay off woman's kin", ce qui donne en français: "Les amis de Strauss-Kahn essaient de corrompre la famille de la dame".

Le journal affirme que des "amis' francais de DSK auraient secrètement contacté la famille de la jeune dame présumée victime des violences sexuelles de DSK, en leur offrant d'importante sommes d'argent pour faire sur leur parente pour qu'elle fasse volte-face et revienne sur ses témoignages. Les contacts auraient eu lieu en Guinée, hors de portée de la protection des forces de police américaines. Le journal affirme qu'une femme d'affaires française aurait déclaré à un de ses journaliste: "Ils ont déjà parlé avec sa famille, c'est sûr, ça va finir sur…

UN GABONAIS LUCIDE QUI VOIT AU TRAVERS DES ÉCRANS DE FUMÉE DU POUVOIR

Image
Nous savions déjà que Luc Bengone Nsi était un de ceux qui voient clairement ce de quoi est vraiment fait le pouvoir au Gabon. Mais en plus de cette clairvoyance, l'homme a passé plus de 8 ans dans les geôles du pouvoir pour avoir osé dire tout haut en l'époque du parti unique triomphant, que la Gabon avait besoin de démocratie. Mais les contributions récentes de ce grand monsieur sont celles pour lesquelles ce billet a été écrit. En effet, M. Bengone Nsi publie régulièrement ses pensées et impressions de la vie politique gabonaise. Vous pourrez trouver ses écrits transcrits assez régulièrement sur le site gabonais "LVDPG". Nous ne reproduirons pas les réflexions de M. Bengone Nsi dans ce billet, car nous savons que vous pourrez aller les lire à la source. Ce que nous ferons, c'est analyser la réflexion de ce monsieur et vous en proposer une synthèse.

1. Dans ses écrits, surtout pour les nouvelles générations de gabonais, Luc Bengone Nsi parle toujours de la rela…

QUI EMPÊCHERAIT LA FRANÇAFRIQUE DE NOUS INFLIGER 40 ANS DE SUPPLICE SUPPLÉMENTAIRE? LE TEST D'ADN CONFIRME QUE LA SEMENCE EST CELLE DE DSK

Image
Avec les disparitions d'Houphouët-Boigny, de Mobutu Sesse-Seko, de Gnassingbé Eyadema et d'Omar Bongo, le quatuor de choc de la françafrique éternelle, beaucoup avaient pensé qu'un dégel des positions figées en Afrique francophone s'effectuerait et que nos pays entreraient dans une nouvelle dynamique politique et économique qui se démarquerait des échecs passés. Mais aujourd'hui, force est de constater que dans tout ces pays, malgré quelques soubresauts, à la fin il apparait qu'aux dictatures pourries, ont succédé des dictatures pourries. Parfois de façon lignagère, le fils remplaçant carrément le père. En langage françafricain, cela s'appelle la "stabilité".

1. L'Afrique se réveille avec une belle gueule de bois en remarquant que son asservissement reste intact malgré les promesses de rupture
Nous africains qui aimons bien entretenir les espoirs les plus fous, "hope" comme dirait le cousin d'Amérique, avions depuis 1990, à chaque…

OUF ! AVEC LA CÔTE D’IVOIRE REMISE ENTRE DES MAINS SURES, LA FRANCE TIENT Á NOUVEAU TOUT SON PRÉ-CARRÉ TRADITIONNEL

Image
La France a eu peur que sa zone d’influence ne lui échappa en Afrique. Après l’affront rwandais il fallait s’assurer que d’autres pays africains ne prendraient pas ce mauvais exemple. La France ne permettra pas à d’autres de se prendre en main. Les Togolais et Gabonais furent introduits au pouvoir héréditaire, tandis que la Côte d’Ivoire devait absolument être débarrassée de ce trouble fête de Gbagbo qui avait souvent la témérité de se croire homme libre au lieu de simplement gérer un bien au nom de la tutelle coloniale. Maintenant tout est rentré dans l’ordre. Le pré-carré retrouve tout son caractère franco-africain d’entant avec des décideurs tout à fait prévisibles qui feront tout ce que Sarkozy leur demande.

1. Comme il l’avait fait en se rendant au Gabon, Sarkozy va personnellement installer Ouattara en Côte d’Ivoire
C’est un tapis rouge sang, comme pour symboliser le sang des ivoiriens, que Dramane Ouattara a déroulé sous les pieds de Nicholas Sarkozy, pour l’accueillir à son inv…

UNE SUCCESSION DE COMMUNIQUÉS ROCAMBOLESQUES ÉMANANT DU POUVOIR

Image
L’un des derniers communiqués du pouvoir Ali Bongo, qui se voulait explicatif concernant la curieuse présence d’hommes armés autour du domicile de André Mba Obame, n’a réussi qu’à conforter les gabonais dans l’opinion que ce régime n’a vraiment pas le souci d’éviter de se couvrir de honte quand il s’agit de concocter des excuses rocambolesques pour justifier leurs manœuvres.

1. La dictature décrète sa « vérité » par l'étouffement de la vérité
Dans un étrange communiqué lu par le porte parole du ministre de l’intérieur (photo ci dessus), le pouvoir donnait « son » explication de la présence d’hommes armés dans les alentours du domicile de quelqu’un qui se dit être dans le collimateur du régime en ce moment. Il y a certaines coïncidences qui laissent songeur, mais le récit du porte parole du ministre de l’intérieur est aussi étanche qu’une passoire trouée. Par ce récit, le régime demande aux gabonais de croire à l’enchainement suivant:

a. Dans la nuit, une dame est braquée au niveau …

LE CNC MENACE Á NOUVEAU TV+

Image
Le Conseil National de la Communication ou CNC, dans un communiqué lu hier soir sur la RTG1, menaçait la chaine de télévision privée gabonaise, TV+ de nouvelles sanctions. Le crime de cette chaine de télévision, d'après le même communiqué, est d'avoir ouvert ses antennes aux membres du parti UN. Le raisonnement du CNC s'articule comme suit: "vu que le parti UN a été dissout par un décret émanant de la présidence, tout passage dans les médias des membres de ce parti deviendrait de facto un acte illégal passible de la plus grave sanction dans l'arsenal du CNC". Chers lecteurs, ne riez point, car nous sommes en plein délit d'opinion.

1. Quand on n'arrive pas gérer une opposition politique, il faut la faire disparaitre
Le pouvoir gabonais, en place, agit comme s'il refusait de reconnaître l’existence d’une opposition politique qu’il n’arrive pas à gérer. Alors ayant peur des arguments, ce pouvoir se lance de manière systématique dans la négation et la …

SRAUSS-KAHN OBTIENT LA LIBERTÉ PROVISOIRE SOUS CAUTION, MAIS SES ENNUIS JUDICAIRES NE FONT QUE COMMENCER

Image
Anne Sinclair et la fille de DSK à la sortie d'audience.





Après avoir passé quatre nuits dans une petite cellule d'une prison de New York, Dominique Strauss-Kahn a été remis en liberté sous caution. La caution a été fixée à 1 millions de dollars et est associée à d'autres conditions. Il devrait rester dans un appartement loué par sa femme, soumis à une surveillance électronique et gardé par des policiers armés 24/24, le tout à ses propres frais. Il lui a été demandé de fournir une assurance supplémentaire de 5 millions de dollars qui doit s'ajouter a sa caution. En tout, c'est 6 millions de dollars que DSK doit payer soit environ 3 milliards de francs CFA.

L'épouse de DSK, Anne Sinclair se trouvait dans la salle d'audience ce jour, avec les 4 filles de DSK. Il devait passer la nuit de Jeudi en prison, avant de commencer sa résidence surveillée le vendredi. Mais lors de la même audience de Jeudi, les procureurs ont révélé qu'ils avaient obtenu un acte d&…

D’OÙ VIENT LE REPLI IDENTITAIRE AU GABON ET COMMENT SE MANIFESTE T-IL?

Image
Illustration Ecovox.





Il est grand temps que la situation funeste, qui veuille que le pouvoir fasse passer n'importe quel argument dans les médias d'états, sans se soucier du rapport à la vérité, se termine et que le peuple gabonais sorte de sa torpeur et saisisse à deux mains ses responsabilités, pour rappeler à ce pouvoir la vérité telle que vécue au quotidien par le commun des gabonais. Nous pouvons ici affirmer, et ce devant ceux qui font semblant de ne rien voir et de ne rien entendre, que les gabonais, de toutes appartenances, oui toutes; de toutes croyances ou sensibilités; qu'ils soient intellectuels, chercheurs, économistes, banquiers, journalistes, ingénieurs, commerçants, membres de professions libérales, artisans, ouvriers, étudiants et autres, reconnaitrons que notre pays souffre d'une gouvernance de quatre décennies, centrée sur le copinage, le favoritisme et le népotisme. Ne pas l'avouer serait se disqualifier de tout sérieux comme interlocuteur. Ce n…