AN ENERGY COMPANY IN GABON, DECIDES TO LIQUIDATE. UNE SOCIÉTÉ DU SECTEUR ÉNERGÉTIQUE AU GABON, DÉCIDE DE TOUT LIQUIDER





To read click here
Pour lire cliquer ici



Traduction française

Harvest Natural Resources annonce l'autorisation par les actionnaires de vendre leurs intérêts au Gabon et de dissoudre la société.

Houston, le 24 Fevrier 2017

Harvest Natural Resources, Inc. a annoncé aujourd'hui que lors de l'assemblée extraordinaire du conseil d’administration tenue hier, les actionnaires de la société ont autorisé la vente des intérêts de la société au Gabon au sein de BW Energy Gabon Pte. Ltd, une société privée basée à Singapour (BW Energy Gabon). Plus de 92 pour cent des actionnaires ont voté pour approuver la décision.

Le 22 décembre 2016, la Société a annoncé qu'elle avait conclu une convention de vente et d'achat avec HNR Energia BV (HNR Energia), en vertu de laquelle BW Energy Gabon allait acquérir 100% des intérêts de HNR Energia dans Harvest Dussafu BV, qui détient une participation de 66,667% dans le contrat d’exploitation et production Dussafu couvrant une superficie de 210000 acres située au large du Gabon. A la clôture de la vente, BW Energy Gabon paierait à Harvest, 32 millions de dollars, sous réserve de certains ajustements. 2,5 millions de dollars du prix d'achat serait déposé en avance sur paiement pendant trois mois pour satisfaire certaines exigences de la transaction et du le cadre du contrat de vente et d'achat.

La clôture de la vente reste soumise à certaines conditions, y compris l'approbation du Gouvernement gabonais. Les conditions de clôture sont décrites dans la convention de vente et d'achat et dans les documents publics déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission.

Lors de l'assemblée extraordinaire, les actionnaires de la Société ont également autorisé la dissolution de la Société. Plus de 92% des actionnaires ayant voté en faveur de la proposition. Dans le cadre de la procédure de dissolution, et de liquidation, qui reste soumise au contrôle du conseil d'administration et de la direction de la Société, le produit de la transaction au Gabon serait combiné avec d'autres actifs d’Harvest et distribué aux actionnaires sous réserve du paiement de certains frais et dépenses. La Société prévoit actuellement engager les procédures de dissolution dès que possible après la clôture de la vente de ses participations au Gabon.

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

THIS IS WHY CENTRAL AFRICA HAS SUCH A LACK OF DEMOCRACY. VOICI POURQUOI L’AFRIQUE FRANCOPHONE EST SI PEU DÉMOCRATIQUE