THE CONSEQUENCES OF THE AFRICAN COUNTRIES DEBT TOWARD CHINA. LES CONSÉQUENCES DE LA DETTE DES PAYS AFRICAINS ENVERS LA CHINE





To read the original article click here
Pour lire l’article original cliquer ici



Traduction française

Est-ce que la Zambie sera la première victime d’une prise de contrôle par la Chine, après une incapacité de remboursement de prêt?



Un rapport indique que la société ZESCO de Zambie devrait être l’une des premières victimes d’une prise de contrôle par la Chine après une incapacité de remboursement d’un prêt.

Le rapport d’Africa Confidential, intitulé Bills, Bonds et même Bigger Debts, affirme que la Zambie est en pourparlers avec la Chine pour une éventuelle prise de contrôle de sa compagnie d’électricité. Le rapport indique également que le radiodiffuseur national ZNBC est déjà détenu et géré par la Chine.

«L’une des préoccupations majeures du FMI et des États-Unis est que la stratégie de la BRI de Chine consiste tout d’abord à encourager l’endettement, puis à reprendre les actifs stratégiques nationaux de ces pays, lorsque les débiteurs sont en incapacité de rembourser. La compagnie d’électricité publique ZESCO s’est déjà penchée sur une prise de contrôle par une société chinoise, a appris AC. La chaîne de radio et de télévision publique ZNBC appartient déjà à des Chinois. Le résultat à long terme pourrait être l’appropriation par la Chine d’une importante part de l’économie et, potentiellement, la plus grande perte de souveraineté nationale depuis l’indépendance. »

La Zambie est l'un des pays africains dont les dirigeants étaient en Chine au début de la semaine pour le sommet Chine-Afrique et le président Edgar Lungu serait rentré chez lui après avoir visité plusieurs entreprises chinoises et après avoir reçu une subvention de 30 millions de dollars pour leProjet d'électrification de la zone économique multi-installations de l’Est Lusaka.

Le rapport d’Africa Confidential indique également qu'un certain nombre de projets en Zambie sont financés par la Chine, même si le montant de la dette s'est accumulé au fil des ans.

«Depuis que le président Edgar Lungu a pris le pouvoir, la Zambie a signé au moins pour 8 milliards de dollars américains en financement de projets avec la Chine. Plus de 5 milliards de dollars n'ont pas été ajouté au total parce que la Zambie insiste sur le fait que l'argent n'ait pas été décaissé et que de plus gros prêts soient en préparation. Pourtant, le ministère des Finances n’a pas la capacité, selon les initiés, de contrôler, et encore moins de gérer toutes les dépenses. Dans certains cas, les pénalités financières pour l’arrêt des décaissements sur les projets, dépasseraient les économies réalisées. D’autres gouvernements donateurs ont offert une assistance technique pour maîtriser la dette du pays, mais ils ont été repoussés. »

Cependant, le ministre Zambien de l’Energie, Mathews Nkhuwa, a critiqué le rapport, affirmant qu’une telle vente n’aurait pas lieu parce qu’elle devait être approuvée par le cabinet. Il a ajouté que la société est un bien national avec une valorisation massive et ne peut être vendue.

«Le Cabinet n’a pas pris une telle décision. Comme vous le savez, ZESCO est une si grande entreprise et tout ce qu’elle a à faire devra être décidé par le Cabinet et je peux vous confirmer qu’il n’y a eu aucune décision concernant l’avenir de la ZESCO », a déclaré M. Nkhuwa.

La Chine a été considérée comme un bon partenaire par de nombreux gouvernements africains, mais les inquiétudes ont augmenté en ce qui concerne la croissance de la dette et le traitement des Africains par les Chinois. Au Kenya, les révélations de racisme sur le Project d’une voie ferroviaire financée par la Chine ont non seulement choqué beaucoup de personnes, mais également révélé une série de problèmes auxquels les gouvernements africains doivent faire face.

Les pays occidentaux ont également soulevé des préoccupations concernant la dette de l’Afrique vis-à-vis de la Chine, mais cela ne les a pas empêchés de présenter leurs propres propositions de prêts et projets aux pays Africains, comme l’indiquent les récentes visites des dirigeants occidentaux en Afrique.

Comments

Popular posts from this blog

THE ASCENSION OF NOUREDDINE BONGO AT THE HEAD OF GABON. L’ASCENSION DE NOUREDDINE BONGO À LA TÊTE DU GABON

WHAT IS GOING ON IN GABON? (3) QUE SE PASSE-T-IL AU GABON ? (3)