DOES THE GABONESE SOCIETY TRULY VALUE ITS CHILDREN? LA SOCIÉTÉ GABONAISE VALORISE-T-ELLE VRAIMENT SES ENFANTS ?

 



 

 

English version

 

For several days now, videos have been circulating on social media, showing Gabonese high school students dancing very suggestively and provocatively. To be sure, these videos are in bad taste; no one would deny that; however, the real question is why are Gabonese children behaving this way? Are these children’s behaviors an indicator of a deeper problem in our society? Are these children’s behavior an indication that the adults who were supposed to build a society that protected them, have failed in their mission? Dear readers, these are the questions we should be asking ourselves, instead of blaming systematically these children.

 

Everybody can see that the moral character of our society has been steadily eroding for decades. If the entire Gabonese society is decadent, why do we expect that this decadence will not poison young peoples’ minds? We cannot just throw our hands up and accuse the children of being rotten, without asking ourselves: “who made them rot?”

 

Raising children is not an easy task. In Gabon, there are few resources to parents in general, but many challenges. Failures, just like successes, are scarred into children’s minds in a silent way. Many parents tend to underestimate the influence they can have on their kids. They don’t understand the impact of their behaviors and actions, on their children. This includes the language they use, their own morality, and even the way they treat other people outside the family unit. Raising a child is more than just feeding them. Food isn’t the only thing a child needs. They also need positive and enriching visual, auditive and behavioral stimuli. Parenting isn’t something people should do randomly. It’s a process that helps build a child’s way of being, which is why it must be done in a positive way in order for their development to be positive.

 

Some parents have such an immature personality that it’s pretty much impossible for them to raise their children appropriately. Their own irresponsibility, inconsistency, a lack of morality etc., have severe consequences on their children. Some mothers and fathers raise their children with the weight of their own past trauma on their shoulders. They can have unresolved wounds or adversities that can impact their act of parenting. These wounds can be personal or professional in nature; and can lead the parents to have extremely bad behaviors. In some cases, parents seem to be unable to process and digest their own traumatic experiences. This makes them project such disaffection onto their own children.

 

Dear readers, what is more scandalous: that students swing their hips on social networks, or that their school years actually last only 4-6 months in public schools?

 

What is more scandalous: that students swing their hips on social media, or that the country's main university has become a pigsty?

 

What is more scandalous: that students are swinging their hips on social media, or that the entire ruling class of the country is sending their children to study abroad?

 

What is more scandalous: that students swing their hips on social networks, or that the unemployment rate in Gabon is over 35%?

 

If Gabonese parents in particular and the Gabonese society in general, value their children, they must try imperatively to understand why their children misbehave. Knowing the why will help them figure out the how to respond. Just like it is important to recognize an infant specific cues indicating hunger, tiredness or unhappiness etc., it is important for parents and caregivers to recognize older children’s cues. These cues, often shown through actions instead of words, will tell parents and society how to meet their children immediate needs and help teach them positive and effective ways of expressing themselves. Children use behavior to communicate something to their parents and society; and understanding the reasons behind their behavior can help parents not only care for and nurture their children, but also help teach them to regulate their own behavior for the better.

 

 

 

 

 

 

 

Version française

 

Depuis plusieurs jours, des vidéos circulent sur les réseaux sociaux, montrant des lycéens et lycéennes Gabonais dansant de manière très suggestive et provocante. Certes, ces vidéos sont de mauvais goût ; personne ne le nierait ; cependant, la vraie question est de savoir pourquoi les enfants Gabonais se comportent-ils ainsi ? Les comportements de ces enfants sont-ils le signe d’un problème plus profond dans notre société ? Le comportement de ces enfants indique-t-il que les adultes qui étaient censés bâtir une société qui les protégeait ont échoué dans leur mission ? Chers lecteurs, ce sont les questions que nous devrions nous poser, au lieu de blâmer systématiquement ces enfants.

 

Tout le monde peut constater que le caractère moral de notre société s’érode irrémédiablement depuis des décennies. Si l’ensemble de la société gabonaise devient décadent, pourquoi s’attend-on à ce que cette décadence n’empoisonne pas l’esprit des jeunes ? Nous ne pouvons pas simplement hocher les épaules et accuser les enfants d'être pourris, sans nous demander: «qui les a fait pourrir?»

 

Élever des enfants n'est pas une tâche facile. Au Gabon, il y a peu de ressources pour les parents en général, mais de nombreux défis. Les échecs, tout comme les succès, restent marqués dans l’esprit des enfants de manière silencieuse. De nombreux parents ont tendance à sous-estimer l'influence qu'ils peuvent avoir sur leurs enfants. Ils ne comprennent pas l’impact de leurs comportements et de leurs actions sur leurs enfants. Cela inclut le langage qu'ils utilisent, leur propre moralité et même la façon dont ils traitent les personnes en dehors de la cellule familiale. Élever un enfant, c'est plus que le nourrir. La nourriture n’est pas la seule chose dont un enfant a besoin. Ils ont également besoin de stimuli visuels, auditifs et comportementaux positifs et enrichissants. Être parent n’est pas quelque chose que les gens devraient faire au hasard. C’est un processus qui aide à construire la manière d’être de l’enfant, c’est pourquoi il doit être fait de manière positive pour que son développement soit positif.

 

Certains parents ont une personnalité tellement immature qu’il leur est pratiquement impossible d’élever leurs enfants de manière appropriée. Leur propre irresponsabilité, incohérence, manque de moralité, etc., ont de graves conséquences sur leurs enfants. Certaines mères et pères élèvent leurs enfants avec le poids de leur propre traumatisme du passé, sur leurs épaules. Ils peuvent avoir des blessures non résolues ou des adversités refoulées, qui peuvent avoir un impact sur leur comportement parental. Ces blessures peuvent être de nature personnelle ou professionnelle ; et peuvent conduire les parents à avoir des comportements extrêmement nocifs. Dans certains cas, les parents semblent incapables de traiter et de digérer leurs propres expériences traumatisantes. Cela les amène à projeter une telle désaffection sur leurs propres enfants.

 

Chers lecteurs, qu’est-ce qui est plus scandaleux : que des élèves se déhanchent sur les réseaux sociaux, ou que leur années scolaires ne durent qu’effectivement 4-6 mois dans les établissements publics ?

 

Qu’est-ce qui est plus scandaleux : que des élèves se déhanchent sur les réseaux sociaux, ou que la principale université du pays soit devenue une porcherie ?

 

Qu’est-ce qui est plus scandaleux : que des élèves se déhanchent sur les réseaux sociaux, ou que toute la classe dirigeante du pays envoie sa progéniture étudier à l’étranger ?

 

Qu’est-ce qui est plus scandaleux : que des élèves se déhanchent sur les réseaux sociaux, ou que le taux de chômage au Gabon soit de plus de 35% ?

 

Si les parents gabonais en particulier et la société gabonaise en général, accordent de la valeur à leurs enfants ; ils doivent impérativement essayer de comprendre pourquoi leurs enfants se comportent mal. Connaître le pourquoi les aidera à comprendre comment réagir. Tout comme il est important de reconnaître les signaux spécifiques d’un nourrisson indiquant la faim, la fatigue ou le déconfort, etc., il est important que les parents et les gardiens reconnaissent les signaux des enfants plus âgés. Ces signaux, souvent démontrés par des actions plutôt que par des mots, diront aux parents et à la société comment répondre aux besoins immédiats de leurs enfants et les aideront à leur enseigner des moyens positifs et efficaces de s'exprimer. Les enfants utilisent le comportement pour communiquer quelque chose à leurs parents et à la société ; et comprendre les raisons de leur comportement peut aider les parents, non seulement à prendre soin de leurs enfants et à les élever, mais aussi à leur apprendre à réguler leur comportement pour de meilleurs résultats.

Comments

  1. I can advise you this service - DigitalEssay.net  Bought essay here. No problem.

    ReplyDelete

Post a Comment

Popular posts from this blog

GAGAN GUPTA’S MASTERFUL TRICK! LA MAGISTRALE ENTOURLOUPE DE GAGAN GUPTA !