THE DEBATE CANNOT BE CLOSED BECAUSE A NATION CANNOT BE BUILT ON LIES. LE DÉBAT NE PEUT ÊTRE CLOS CAR ON NE PEUT BÂTIR UNE NATION SUR DU MENSONGE






English version

Ali Bongo and his regime lie in the routine performance of their duties, and their numerous ethical and moral transgressions occur across all levels of the country leadership. These people have been lying for so long that they have become ethically numb, using justifications and rationalizations to try to overcome any situation. This tacit acceptance of dishonesty by those who claim that the production of the receipt of a birth certificate by the Nantes authorities, to Ali Bongo, should close the constitutional debate, facilitates the hypocrisy that is so rampant among the leadership in Gabon.

Ali Bongo’s constant dishonesty is a devastating demonstration of the type of characters who lead the country. We have literally a person without clear credentials, leading a nation. This is unacceptable.

1. He used fake papers in his application for the presidential election. Is that acceptable?

2. His alleged mother told a false story of him being born by caesarean section, and how she fled the hospital with her baby a few hours after her caesarian section because a civil war had just erupted. A verification of historical events proves that story to be false. Is this acceptable?

3. Ali Bongo published in the newspaper Le monde, a fake photograph of his childhood and a fake birth document he pretended to have come from some archives in Brazzaville. Is that acceptable?

4. The services in Nantes first said that Ali Bongo’s birth certificate was nonexistent. Then they recently issued a receipt for one. These two responses from the same service are contradictory. One of them is clearly false; is that acceptable?

This enumeration proves that Ali Bongo’s malfeasances are so broad and so deeply disturbing, that it is impossible for the debate about Ali Bongo’s unconstitutionality to be closed. Given all these transgressions, it is literally impossible for any thoughtful Gabonese citizen to consider Ali Bongo as an individual meeting all the requirements of a legitimate president. Ali Bongo has lied about everything; he has lied about his birth, his childhood, his education, etc. How can he maintain the self-image of integrity a president needs to project? He can’t. Ali Bongo’s dishonesty is so pervasive that he no longer sees this as dishonorable, or even wrong. For him, the end justifies the lies.

A nation, a republic, a country, is built on values such as: Loyalty, Duty, Respect, Selfless Service, Honor, Integrity and Personal Courage. More than just a collection of virtues, these values are the glue that keeps a nation together and provide a strong framework for its development. It is because of these values, that citizens are held accountable by one another to meet these standards. Lies do not help build a nation, they corrode it; they destroy it. Ali Bongo and his lies are destroying Gabon. He must go! It’s an imperative.




Version française

Ali Bongo et son régime usent du mensonge de manière routinière dans l'exercice de leurs fonctions, et ces nombreuses transgressions éthiques et morales se produisent à tous les niveaux de gouvernance du pays. Ces personnes mentent depuis si longtemps qu'elles sont désormais insensibles à l’éthique, et utilisent justifications et rationalisations pour tenter de surmonter toute situation. L’acceptation tacite de la malhonnêteté par ceux qui prétendent que la production du récépissé d'un hypothétique acte de naissance par les autorités de Nantes, à Ali Bongo, devrait clore le débat constitutionnel, facilite l'hypocrisie et le mensonge qui sont si répandus parmi les dirigeants Gabonais.

1. Il a utilisé des faux documents dans son dossier pour l'élection présidentielle. Est-ce acceptable?

2. Sa mère présumée a raconté une histoire fausse, faisant état d’un accouchement par césarienne, et de comment elle avait fui l'hôpital avec son bébé quelques heures après sa césarienne parce qu'une guerre civile venait d’éclater. Une vérification historique de ces événements prouve que cette histoire est fausse. Est-ce acceptable?

3. Ali Bongo a publié dans le journal Le Monde, une fausse photo de son enfance et un autre faux document de naissance qu'il prétendait avoir obtenu de certaines archives à Brazzaville. Est-ce acceptable?

4. Les services de Nantes ont d'abord dit que l’acte de naissance d'Ali Bongo y était inexistant. Puis ils ont récemment émis un récépissé de naissance à cet effet. Ces deux réponses du même service sont contradictoires. L'une d'elles est évidemment fausse; est-ce acceptable?

Cette énumération prouve que les forfaitures d'Ali Bongo sont si nombreuses et si profondément troublantes, qu'il est impossible pour le débat sur l'inconstitutionnalité d'Ali Bongo d’être clos. Compte tenu de toutes ces transgressions, il est pratiquement impossible pour un citoyen gabonais pensant, de considérer Ali Bongo comme ayant toutes les exigences individuelles d'un président légitime. Ali Bongo a menti à propos de tout; il a menti au sujet de sa naissance, de son enfance, de son éducation, etc. Comment peut-il maintenir l'image d'intégrité qu'un président doit projeter? Il ne le peut pas. La malhonnêteté d'Ali Bongo est tellement omniprésente qu'il ne considère plus cela comme déshonorant, ou même mauvais. Pour lui, la fin justifie les mensonges.

Une nation, une république, un pays, se construit sur des valeurs telles que: la loyauté, le devoir, le respect, le service désintéressé, l’honneur, l’intégrité et le courage personnel. Plus qu'une simple collection de vertus, ces valeurs sont la trame qui donne un sens à une nation et lui fournit un cadre solide pour son développement. C’est à cause de ces valeurs, que les citoyens se tiennent mutuellement responsables devant ces normes. Le mensonge ne peut aider à construire une nation, il la corrode; il la détruit. Ali Bongo et ses mensonges sont en train de détruire le Gabon. Il doit partir! C’est un impératif.

Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI