THE PRESENTATION MADE BY ZACHARIE MYBOTO DURING THE CITIZEN FORUM. LA PRÉSENTATION FAITE PAR ZACHARIE MYBOTO LORS DU FORUM CITOYEN

Mr Zacharie Myboto, Président de l'Union Nationale




Mesdames et Messieurs les Membres du Front de l’Opposition Pour l’Alternance ;

Mesdames et Messieurs les Présidents et représentants des autres Partis politiques de l’opposition ;

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau National de l’Union Nationale ;

Militantes et militants, sympathisantes et sympathisants de l’Union Nationale ;

Chers compatriotes, Mesdames et Messieurs ;

Le 14 février 2010, dans cette salle qui nous accueille ce jour, Pierre Claver Zeng Ebome et André Mba Obame célébraient avec nous, dans la liesse populaire, la naissance effective de l’Union Nationale intervenue le 10 de ce même mois de février 2010. Leur esprit à chacun d’eux plane en ce lieu en ce moment.

Je vous saurai gré de bien vouloir vous lever pour que nous observions ensemble une minute de silence, pour leur rendre l’hommage du souvenir impérissable de combattant qu’ils ont été et qu’ils demeurent ad vitam aeternam.

* *

Mesdames et Messieurs, chers Compatriotes,

A vos titres, grades, rangs et qualités, je voudrais vous exprimer, à toutes et tous, nos très sincères remerciements pour l’honneur que vous nous faites d’être parmi nous ce matin. Merci aussi de nous faire l’amitié de rester avec nous jusqu’au terme de cette journée que nous consacrons au devenir du Gabon, notre cher pays.

Pour mémoire, depuis l’annonce, le 12 avril 2015, du décès à Yaoundé d’André Mba Obame, Secrétaire Exécutif et membre fondateur de notre Parti, jusqu’au jour de son inhumation à Medouneu, le 04 mai 2015, le peuple Gabonais s’est mobilisé comme jamais il ne l’avait fait dans son histoire, pour honorer avec ferveur son illustre fils disparu.

Aux côtés de sa famille biologique, l’Union Nationale, dans toutes ses composantes, s’est entièrement mobilisée au cours de ces trois semaines, pour offrir à son Secrétaire Exécutif des funérailles dignes de son rang. La mobilisation spontanée de centaines de milliers de femmes et d’hommes a fini de convaincre la Nation et le Monde de ce que, au-delà de l’homme, c’est bien son Président élu le 30 août 2009, que le peuple Gabonais accompagnait dans son voyage sans retour sur cette terre.

Au nom de l’Union Nationale et au mien propre, je voudrais ici, renouveler mes remerciements au peuple Gabonais. Merci notamment aux centaines de milliers de Gabonaises et de Gabonais qui, à Yaoundé au Cameroun, à Libreville, à Oyem, à Mitzic et à Medouneu, ainsi que dans le reste du pays ont été, dans leurs cœurs, de ces sept jours de voyage. Merci sans fin.

* *

Depuis le coup d’État électoral du 03 septembre 2009, deux faits sans précédent dans l’histoire de notre pays ont fini de nous convaincre de ce que, ce sont les peuples qui déterminent les destins des Nations.

Le premier de ces faits est la victoire de l’Union Nationale, dissoute injustement et réhabilitée grâce au soutien permanent du Peuple gabonais, des dirigeants de l’Union Nationale et de la Communauté internationale. Soutien qui a contraint le Pouvoir établi à annuler, sans contrepartie aucune, cette décision inique et anticonstitutionnelle de dissolution de notre Parti. Parce que les militantes et militants de l’Union Nationale sont restés debout, le pouvoir PDG dit Émergent a capitulé et nous l’avons emporté.

Le deuxième de ces faits, est la prise en main par le Peuple gabonais, des funérailles d’André Mba Obame. Au-delà de l’hommage populaire sans précédent qu’il lui a rendu, le Peuple gabonais a aussi, et surtout, rappelé sa détermination et son attachement au combat de son héros pour la libération du Gabon des jougs de ce Pouvoir qui s’est imposé à lui, et contre sa volonté, par un coup d’État électoral en 2009.

Aux compagnons d’André Mba Obame à divers niveaux, à vous vous toutes et vous tous venus très nombreux, je dis : "Libérons le Gabon ! Allons jusqu’au bout de ce combat pour la libération de notre pays !"

Quatre (4) mois après la capitulation du Pouvoir PDG dit Émergent dans sa sordide volonté de faire disparaître notre Parti, et après les quarante (40) jours de deuil de notre très regretté Secrétaire Exécutif, l’Union Nationale a souhaité se retrouver avec vous, Peuple Gabonais, pour vous confirmer que la lutte continue et qu’elle ne prendra fin que lorsque, ensemble, nous serons parvenus à l’alternance effective à la tête de notre pays.

Nous avons souhaité cette rencontre pour vous donner la parole, pour vous écouter, pour vous entendre. Cette journée est votre journée. C’est le jour de votre libre expression ; le jour de l’expression de votre réflexion sur l’état et l’avenir du Gabon, notre pays qui est, nous le savons tous, très malade.

* *

Mesdames et Messieurs, chers Compatriotes,

Le coup d’État électoral du 03 septembre 2009 prendra fin un jour. C’est le sens profond de notre combat. Et le Gabon ce jour-là tournera cette sombre page de son histoire.

Pour cette raison, et parce que, avec les autres Partis politiques de l’opposition, l’Union Nationale a vocation à gouverner ce pays, dans l’unité, la responsabilité, le patriotisme et la justice, à la faveur d’une alternance véritable, nous avons souhaité que les échanges de ce jour portent, à titre principal, sur la question de l’alternance.

"La feuille de route pour l’Alternance" est donc le thème principal du Forum citoyen que nous tenons aujourd’hui. Nous vous invitons à vous exprimer librement, avec la détermination et le sérieux qui vous caractérisent, et dont vous avez fait la démonstration récemment.

Au cours de la présente journée, les organisateurs de ce Forum citoyen, sous la présidence de Madame Paulette Missambo, Vice-présidente de l’Union Nationale, vous inviteront à développer et expliciter vos réflexions à travers quatre sessions plénières articulées comme suit :

- de la nécessité de l'alternance ;

- des mécanismes et outils pour l'alternance ;

- de la responsabilité citoyenne dans la quête de l'alternance ; et

- de la prochaine élection présidentielle.

Nous espérons qu’à la fin de cette journée, nous serons parvenus ensemble à poser les fondements d’une République nouvelle, cette autre République que tous nous voulons totalement débarrassée des oripeaux du système monarchique Bongo-PDG.

Le directoire du Parti et moi-même, nous serons à votre écoute tout au long de la journée. Nous nous tenons également à votre disposition pour répondre, si besoin en était, à vos pertinentes interrogations. Mais nous voulons surtout vous entendre, c’est à vous de vous exprimer aujourd’hui. Vous avez la parole et parlez sans fard !

En nous souhaitant à toutes et tous une très riche et fraternelle journée d’échanges, je déclare ouvert le Forum citoyen consacré à "La feuille de route pour l’alternance".

Vive l’Union Nationale

Vive la République

Vive le Gabon.

Je vous remercie.

Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI