UNICEF STATISTICS ABOUT GABON; THE REGIME WILL NOT LIKE THEM. LES STATISTIQUES DU GABON D’APRÈS L’UNICEF ; LE POUVOIR NE VA PAS APPRÉCIER






English version

UNICEF is one of the specialized UN agencies whose primary role is to care for children by focusing on improving their health, nutrition, education and hygiene. UNICEF collects statistics across the world; country by country and they are compiled and published annually. We sought to assess the evolution of things in Gabon since the arrival of Ali Bongo to power and UNICEF numbers seemed reliable and non-controversial. We have reviewed the figures and here are the results (all these figures were obtained from the Unicef website).

Under-five mortality rate: Probability of dying between birth and exactly five years of age expressed per 1,000 live births.

In 2009: 69 deaths per 1,000 live births, meaning 6.9%
In 2012: 66 deaths per 1,000 live births, meaning 6.6%

Since Ali Bongo has come to power this number has not changed because there is no statistical differences between 69 and 66 of 1,000.

Infant mortality rate: Probability of dying between birth and exactly one year of age expressed per 1,000 live births.

In 2009: 52 deaths per 1,000 live births, meaning 5.2%
In 2012: 50 deaths per 1,000 live births, meaning 5.0%

Since Ali Bongo has come to power this number has not changed because there is no statistical differences between 52 and 50 of 1,000.

Life expectancy at birth:

In 2009: 52 years
In 2012: 52 years

Since Ali Bongo has come to power this number has not changed

Low birth weight: Less than 2,500 grams.

In 2009: 10% of all births
In 2012: 14% of all births

Since Ali Bongo has come to power this number has gone up by 4% meaning that there have been an increase of children being born with lower weight.

Oral rehydration rate: Percentage of children under five with diarrhea who received increased fluids from medical facilities.

In 2009: 25% of children with diarrhea
In 2012: 25% of children with diarrhea

No change since 2009.

% under-fives with fever receiving anti-malarial drugs: Percentage of children (0-4 years) who were ill with fever and received any appropriate antimalarial drugs.

In 2009: 30% of children with malaria
In 2012: 30% of children with malaria

No change since since 2009

Primary school entrants reaching grade five: Percentage of the children entering the first grade of primary school who eventually reach grade five.

In 2009: 61%
In 2012: 56%

About half of all pupils are finishing their primary education under Ali Bongo.

Secondary school attendance ratio: percentage of students who reach high school:

In 2009: 36%
In 2012: 34%

Percentage of students staring high school who end up going to a university:

In 2009:9%
In 2012: 8%


Dear readers, these numbers speak for themselves. The next time anybody will tell you that Ali Bongo is bringing a football match to Gabon, just show them these numbers and ask them to explain these. It would be a very short discussion.



Version Française

L’Unicef est un des organismes spécialisé de l’ONU dont le rôle premier consiste à s’occuper des enfants en misant sur l’amélioration de la santé, de l'alimentation, de l’éducation et de l’hygiène. L’Unicef recueille des statistiques à travers le monde, qui sont compilées pays par pays et publiées chaque année. Nous avons voulu vérifier l’évolution des choses au Gabon depuis l’arrivée d’Ali Bongo au pouvoir et les chiffres de l’Unicef nous paraissaient fiables et non sujet à controverse. Nous avons donc examinés ces chiffres et en voici les résultats (tous les résultats chiffrés sont tirés du site internet de l’Unicef).

Le taux de mortalité des moins de cinq ans: Probabilité de décès entre la naissance et exactement l’âge de cinq ans, exprimée pour 1000 naissances vivantes.

En 2009: 69 décès pour 1000 naissances vivantes, ce qui signifie 6,9%
En 2012: 66 décès pour 1000 naissances vivantes, ce qui signifie 6,6%

Depuis Ali Bongo est arrivé au pouvoir ce chiffre n'a pas changé car il n’y a aucune différence statistique entre 69 et 66 pour 1000.

Taux de mortalité infantile: probabilité de décès entre la naissance et exactement un an d’âge, exprimée pour 1000 naissances vivantes.

En 2009: 52 décès pour 1000 naissances vivantes, ce qui signifie 5,2%
En 2012: 50 décès pour 1000 naissances vivantes, ce qui signifie 5,0%

Depuis qu’Ali Bongo est arrivé au pouvoir ce chiffre n'a pas changé car il n'y a pas de différence statistique entre 52 et 50 pour 1000.

L'espérance de vie à la naissance:

En 2009: 52 ans
En 2012: 52 ans

Depuis qu’Ali Bongo est arrivé au pouvoir ce chiffre n'a pas changé.

Faible poids à la naissance: moins de 2500 grammes.

En 2009: 10% de toutes les naissances
En 2012: 14% de toutes les naissances

Depuis qu’Ali Bongo est arrivé au pouvoir, ce nombre a augmenté de 4%, ce qui signifie qu'il y a eu une légère augmentation d'enfants nés avec un poids inférieur à la normale.

Taux de réhydratation par voie orale: Pourcentage d'enfants de moins de cinq ans souffrant de diarrhée qui reçoit la réhydratation liquide dans les installations médicales.

En 2009: 25% des enfants souffrant de diarrhée
En 2012: 25% des enfants souffrant de diarrhée

Pas de changement depuis 2009.

% d’enfants de moins de cinq ans atteints de fièvre et recevant des médicaments antipaludiques: Pourcentage d'enfants (0-4 ans) qui souffraient de paludisme et ont reçu des médicaments antipaludéens appropriés.

En 2009: 30% des enfants atteints de paludisme
En 2012: 30% des enfants atteints de paludisme

Pas de changement depuis 2009

Pourcentage d’inscrits à l'école primaire qui finissent le cycle primaire: Pourcentage des enfants qui entrent en première année d'école primaire qui atteignent éventuellement la dernière année.

En 2009: 61%
En 2012: 56%

Environ la moitié de tous les élèves du primaire termine leurs études primaires au Gabon.

Taux de fréquentation de l'école secondaire: pourcentage d'élèves qui atteignent le niveau secondaire:

En 2009: 36%
En 2012: 34%

Pourcentage d'élèves commençant le secondaire qui finit par aller à l'université:

En 2009:9%
En 2012: 8%


Chers lecteurs, ces chiffres parlent d'eux-mêmes. La prochaine fois que quiconque vous dira qu’Ali Bongo organise un match de football de prestige au Gabon long, montrer leur juste ces chiffres et demander leur de les expliquer. Ce serait une très courte discussion.

Comments

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>