DID YOU KNOW THAT ALI BONGO AND MAIXENT ACCROPMBESSI EXPLOIT POTASH IN NYANGA? SAVIEZ-VOUS QU’ALI BONGO ET MAIXENT ACCROMBESSI EXPLOITENT LA POTASSE DANS LA NYANGA ?



To read please click here
Pour lire cliquer ici



Version française

La potasse, ou hydroxyde de potassium, est un minerai utilisée principalement dans la production d’engrais, mais aussi servant à la fabrication de divers produits allant du verre aux explosifs. Le Canada est le premier producteur mondial de potasse, avec des recettes totalisées à 6,1 milliards de dollars en 2015, soit 3250 milliards de francs CFA.

Chers lecteurs, saviez-vous que la potasse abonde dans la Nyanga ? Les Bongo et Accrombessi eux le savent et l’exploite déjà sous notre nez. Ils viennent de signer un accord avec une entreprise Australienne pour explorer et exploiter la potasse de la Nyanga, notre potasse à tous ! Ci-dessous, nous vous traduisons l’article qui en parle.





Une licence d’exploration accorde à Plymouth Minerals pour le projet de potasse de la Banio


Gabon - Plymouth Minerals, la société de potasse cotée à la ASX, a obtenu une licence d'exploration pour son projet de potasse de la Banio.


Points saillants

Plymouth Minerals a eu délivrance du permis couvrant le projet de potasse de la Banio, approuvé par le ministre des Mines du Gabon - la nouvelle licence d'exploration est l’arrêté n ° 161.

Plymouth a conclu un accord lui permettant d'acquérir un intérêt de 100% dans deux projets majeurs de potasse au Gabon, en Octobre 2015, les projets de la Banio et de Mamana.

Les deux projets concernent des minéraux de potasse et restaient à l'étape de la demande d'exploration, et une condition préalable de l'opération était l'octroi d'au moins l'un des permis d'exploration.

L'octroi du permis de la Banio satisfait avec succès la condition précédente.

Plymouth est d'avis que ces deux projets, Banio ou Mamana, ont le potentiel d'être des atouts très précieux avec la capacité d'accroître en valeur pour les actionnaires.

Plymouth informera le marché de l'achèvement de sa vérification préalable du projet de la Banio, sous peu.

Le traitement de la demande de permis d'exploration de Mamana est en cours.


Contexte pour les projets Plymouth



Plymouth entered into a binding Heads of Agreement to purchase Equatorial Potash in October.


Plymouth conclut un protocole d'accord pour acheter Equatorial Potash en Octobre.

Équatoriale détient 100% des actions de la société gabonaise Mayumba Potasse SARL, qui à son tour détient une participation de 100% dans le permis d'exploration de la Banio et un intérêt de 100% dans les actifs de Mamana, dont la demande de permis d’exploration est actuellement en revision.


A propos du projet de la Banio

Le projet de la Banio est situé dans le sud du Gabon et couvre 1244 km2 de sédiments de potasse se trouvant dans le Bassin du Congo.

Les forages antérieurs ont identifié de très larges zones de dépôt de potasse (sylvinite et carnallite) dans la région de la Banio. Ce projet est localisé à 20 km au nord-ouest du grand projet de potasse de Sintoukola d’Elemental Resources, qui contient globalement 5,3 milliards de tonnes de minerais de potasse à 14,3% K2O (22,6% KCl) de teneur.

« Plymouth est heureux de travailler avec les officiels Gabonais et d’Equatoriale pour la permanence de ces permis et pour boucler cette opération. Avoir deux projets potentiellement fondateurs pour une entreprise, en une transaction, est très rare. Avec les forages antérieurs démontrant la présence en milieu peu profond de potasse de haute teneur et un bon accès aux infrastructures, nous sommes ravis du potentiel de cette acquisition qui devrait conduire à enrichir les actionnaires », explique le Directeur de Plymouth Adrian Byass.



Nota Bene du blog Gabon Enervant : le cours de la potasse est en ce moment de 300 dollar la tonne, soit 150000 francs CFA.

Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

PARIS MATCH EXPLAINS WHY ALI BONGO IS UPSET WITH THE OBSERVERS OF THE EUROPEAN UNION. PARIS MATCH NOUS EXPLIQUE POURQUOI ALI BONGO EN VEUT AUX OBSERVATEURS DE L’UNION EUROPÉENNE