PRESS RELEASE OF THE UNION NATIONALE REGARDING THE RELEASE OF "NOUVELLES AFFAIRES AFRICAINES” BY PIERRE PÉAN. COMMUNIQUÉ DE L’UNION NATIONALE RELATIF Á LA SORTIE DE «NOUVELLES AFFAIRES AFRICAINES» DE PIERRE PÉAN

An excerpt of the book
Un extrait du livre
(Image; EJ)




English Version


This press release comes from the board of the Union Nationale party, through its Deputy Executive Secretary, Paul-Marie Gondjout.



Gabonese, dear compatriots,

This Wednesday, 29 October 2014 will be released in France "Les Nouvelles Affaires Africaines" the latest book by French investigative journalist, Pierre Péan; known among other things for having written his first book entitled "Affaires Africaines" in 1983, which was banned from sale in Gabon. Is is the same Pierre Péan who unveiled the Petainist past of President François Mitterrand in another book under the title of "Une Jeunesse Française."

This new book of which we have read only excerpts on social networks, reveals in great details that Ali Bongo was not born of Albert Bernard Bongo or Omar Bongo Ondimba, as it is, and Josephine Kama, as himself and his entourage claim through a very questionable transcription of birth certificate hastily signed by the mayor of the 3rd district of Libreville, a few days before the death of President Omar Bongo Ondimba.

Pierre Péan's book reveals in fact that he was adopted, and is originally a native of Biafra. This raises, you will agree, once and for all the question of who is Ali Bongo Ondimba and of his eligibility for the presidency of the Republic under the terms of Article 10 of the constitution which himself bolstered the conditions of eligibility for access to this function.

These revelations are so serious that the Union Nationale has decided to wait to read this book before taking a solemn position in the coming days on what may become the biggest fraud in Gabon’s political history.

Ali Bongo must take responsibility as did some time ago the President of the United States, Barack Obama. He will have to explain his origins and the fake birth certificate manufactured in May 2009 at the town hall of the 3rd district of Libreville. It's the least we can expect from him in such serious circumstances.

Already, the Union Nationale urges the Gabonese people, who can, to get this book, to read it, to translate it if needed in all languages of the country, so that each Gabonese throughout the national territory be informed of the situation and be put before their civic responsibilities.

Similarly, the Union Nationale takes as a witness the international community, specifically France, the US and the UN, as to the obligation now resting with the Gabonese people, following this disclosure, to take all necessary measures to end a situation that no sovereign State can tolerate.

The revelations by Pierre Péan are a real earthquake that threatens to undermine the very foundations of the state and of the Gabonese Republic, by the collusion it establishes between State institutions and the electoral coup of 2009. Many will have to explain their actions.

Thank you.


Version Française


Ce communiqué émane du directoire du parti Union Nationale, par le truchement de son Secrétaire Exécutif Adjoint, Paul-marie Gondjout.



Gabonaises, Gabonais, chers compatriotes,

Ce mercredi 29 octobre 2014 paraitra en France "Les Nouvelles Affaires Africaines", le dernier livre du journaliste d'investigation français Pierre Péan, connu entre autres pour avoir écrit un premier livre intitulé "Affaires Africaines" en 1983, lequel avait été interdit de vente au Gabon. C'est le même Pierre Péan qui avait dévoilé le passé pétainiste du président François Mitterrand dans un autre livre sous le titre de "Une Jeunesse Française".

Ce nouveau livre dont nous n'avons lu que quelques extraits sur les réseaux sociaux nous révèle avec force détails qu'Ali Bongo ne serait pas né d'Albert Bernard Bongo ou Omar Bongo Ondimba, c'est selon, et de Joséphine Kama comme lui-même et son entourage le prétendent à travers une très contestable transcription d'acte de naissance signée à la hâte par le maire du 3ème arrondissement de Libreville, quelques jours avant le décès du président Omar Bongo Ondimba.


Le livre de Pierre Péan révèle en fait qu'il aurait été adopté, et serait originaire du Biafra. Cela pose, vous en conviendrez, une fois pour toute la question de qui est M. Ali Bongo Ondimba et de son éligibilité à la présidence de la République selon les termes de l'article 10 de la constitution dont lui-même a corsé les conditions d'éligibilité pour l'accès à cette fonction.

Ces révélations sont tellement graves que l'Union Nationale a décidé d'attendre d'avoir lu ce livre pour prendre solennellement position dans les jours à venir sur ce qui risque de devenir la plus grande imposture de l'histoire politique du Gabon.

M. Ali Bongo doit prendre ses responsabilités comme l’avait fait il y a quelques temps le président des Etats-Unis Barack Obama. Il devra s’expliquer sur ses origines et sur le faux acte de naissance fait en mai 2009 à la mairie du 3ème arrondissement de Libreville. C’est le moins que l’on puisse attendre de lui dans des circonstances aussi graves.


D'ores et déjà, l'Union Nationale exhorte les gabonais qui le peuvent à se procurer ce livre, à le lire, à le traduire si besoin dans toutes les langues du pays, afin que chaque gabonais, sur toute l'étendue du territoire national, soit informé de cette situation et mis devant ses responsabilités citoyennes.

De même l'Union Nationale prend à témoin la communauté internationale, notamment la France, les Etats Unis et l'ONU, quant à l'obligation qui incombe désormais aux gabonais, suite à ces révélations, de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à une situation qu'aucun Etat souverain ne saurait tolérer.

Les révélations de Pierre péan constituent un véritable tremblement de terre qui risque d'ébranler les fondations mêmes de l'Etat et de la République au Gabon, par la collusion qu'elle établit entre les institutions de l'Etat et le coup d'Etat électoral de 2009. Nombreux sont ceux qui auront à s’en expliquer.

Je vous remercie.

Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI