THEY PROPOSE TO NEGOTIATE WHAT EXACTLY WITH ALI BONGO?. ILS SE PROPOSENT DE NÉGOCIER QUOI EXACTEMENT AVEC ALI BONGO?




Gabon, Dialogue inclusif en débat by AFRICA24




English version

Jonathan Ndoutoume-Ngome is somebody worthwhile and very clever, this is obvious. He is a regular lecturer in academies and in media studios where he is never shy to display his expertise; that is also obvious. We find it curious that someone with this profile, just announces that he is favorable to talks with Ali Bongo, after what has happened in Gabon, without telling his political audience, which is very sharp and skeptical of the underpinnings of these negotiations, what he intends to negotiate and to what end.

For the record, when the ANC entered into negotiations with the apartheid regime, one goal was the order of the day: the end of apartheid. Things were clear. Those who are enthusiastic to go negotiate with Ali Bongo, have what goal? We want to know!




Version française

Jonathan Ndoutoume-Ngome est quelqu’un de valable et de très intelligent, cela est une évidence. C’est un habitué des amphithéâtres d’académies et des plateaux des media où il n’est jamais avare de son expertise ; ce sont aussi là des évidences. Nous trouvons donc curieux que quelqu’un ayant ce profile, viennent annoncer qu’il soit partant pour des négociations avec Ali Bongo, après ce qui vient de se passer au Gabon, sans annoncer à son audience politique, qui est très affutée et sceptique des termes de ces négociations, ce qu’il entend négocier et à quelle fin.

Pour mémoire, quand l’ANC entra en négociation avec le régime de l’apartheid, un seul objectif était à l’ordre du jour : la fin de l’apartheid. Les choses étaient claires. Ceux qui s’enthousiasment d’aller négocier avec Ali Bongo, ont quoi comme objectif ? Nous voulons savoir !

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

THIS IS WHY CENTRAL AFRICA HAS SUCH A LACK OF DEMOCRACY. VOICI POURQUOI L’AFRIQUE FRANCOPHONE EST SI PEU DÉMOCRATIQUE