COULD ALI BONGO BE FALSELY BI-DOCTOR? LA LETTRE DU CONTINENT IS ASKING. ALI BONGO SERAIT-IL FAUSSEMENT BI-DOCTEUR ? LA LETTRE DU CONTINENT S’INTERROGE





English version


It is under the rather mocking title of "Ali Bongo, multi-togas doctor!" that La Lettre du Continent, in its latest issue, is wondering about the incongruities between Ali Bongo’s official curriculum vitae and the academic reality of major French universities.


In an investigation done by the French periodical wanting to lift the mystery surrounding the veracity and authenticity of Ali Bongo’s diplomas, which he says to have received in France, La Lettre du Continent reveals deep concerns. Indeed, while in Gabon’s official documents, it is explicitly stated that Ali Bongo holds a doctorate in law from the University Panthéon-Sorbonne (Paris 1), his official biography on the website of the Presidency saying as much, even if the thesis supporting that diploma cannot be found on this planet earth; La Lettre du Continent has discovered other information alleging that he has instead at the same time, defended a doctorate in geography. But the catch here is that according to La Lettre du Continent, it is impossible to know who Ali Bongo’s thesis director was.


La Lettre du Continent consulted the massive database that archives all theses in France (www.sudoc. Abes.fr) and found a thesis in geography attributed to Ali Bongo. But this listing has some strange anomalies and we show to you above side by side, the features of the famous thesis in geography by Ali Bongo, and that of a random Gabonese found in the same database. The first thing you'll notice is that contrary to the rule wanting that any file thesis mentions the name of the author, and that of the director, the attributed to Ali Bongo is very stingy for such details, the name of his director does not appear therein. Another curious fact, the kind of thesis presented, that is to say either third cycle thesis, State thesis or new regime thesis, an absolutely mandatory information since a reform bill from 1984 in France, is not mentioned. Conversely, as you can check for yourself, the file of the thesis of the random Gabonese we offer you for comparison, is complete and contains all the information.


This document presented by La Lettre du Continent, invites a number of questions that must be submitted to Ali Bongo:


1 Does he hold a doctorate in law, or in geography? Or both?
2 Who were his supervisors for these theses, if any?
3 In what years did he defend these theses and in whose presence?
4 In which law school did he study and what were his academic steps?
5 In which Geography school did he study and what were his academic steps?
6 His official biography says that he hold a doctorate in law on "public domain". Unfortunately, "public domain" is not a discipline of law. May he shed some light on his precise legal qualifications?


The authenticity of Ali Bongo’s supposed qualifications is a serious problem for Gabon because worldwide, the authenticity of documents be they of identity or for academic qualifications, are of great concern for security services and employers. The diploma like the birth certificate, provide a reference standard. When the information regarding the birth certificate and diplomas of a head of state are found to be false, there is serious cause for concern because it is the value system of the entire country that is called into question. We already know that Ali Bongo’s birth certificate is a fake. All indices we have at this point also indicate that the degrees he claims to hold would also be false. Therefore from his birth until his adult life, this guy goes from falsehood to falsehood. It is thus clear that Ali Bongo does not have the profile of leader of a nation, as a respectable and respected nation cannot be led by someone guilty of so many and outrageous frauds.


When Ali Bongo speaks of excellence, who is he kidding?



Version française


C’est sous le titre plutôt moqueur de «Ali Bongo, docteur multi-toges!» que la Lettre du Continent, dans sa dernière livraison, vient de s’interroger sur les incongruités entre le curriculum vitae officiel d’Ali Bongo et la réalité sur le terrain académique des grandes universités françaises.


Dans une enquête faite par le périodique français, voulant lever le mystère entourant la véracité et l’authenticité des diplômes dont Ali Bongo se prévaut et qu’il dit avoir obtenus en France, La Lettre du Continent révèle de profondes inquiétudes. En effet, alors que dans les documents officiels gabonais, il est dit explicitement qu’Ali Bongo soit titulaire d’un doctorat en droit de l’université Panthéon-Sorbonne (Paris 1), sa biographie officielle sur le site de la Présidence en faisant foi, même si la thèse soutenue à l’occasion reste introuvable sur cette planète terre; La Lettre du Continent vient de découvrir d’autres informations alléguant qu’il aurait plutôt soutenu dans les mêmes temps, une thèse en géographie. Mais le hic ici encore est que d’après La Lettre du Continent, il soit impossible de savoir qui a été le directeur de thèse d’Ali Bongo.


La Lettre du Continent a consulté la gigantesque base de données qui archive l’ensemble des thèses en France (www.sudoc. abes.fr) et elle y a trouvé une thèse en géographie attribué à Ali Bongo. Mais ce listing présente des anomalies assez curieuses et nous vous avons mis côte à côte, les caractéristiques de la fameuse thèse en géographie d’Ali Bongo, et celle d’un gabonais lambda trouvée dans la même base de données. La première chose que vous remarquerez est que contrairement à la règle établie, voulant que tout fichier de thèse mentionne et le nom de l’auteur, et celui du directeur de thèse, celui d’Ali Bongo est très avare de ce genre de détails, le nom de son directeur de thèse n’y apparait point. Autre fait curieux, le type de thèse soutenu, c'est-à-dire soit thèse de troisième cycle, thèse d’Etat ou thèse nouveau régime, une information absolument obligatoire depuis une réforme de loi datée de 1984 en France, n’est pas non plus mentionné. A contrario, comme vous pouvez le vérifier de vous-mêmes, le fichier de la thèse du Gabonais lambda que nous vous proposons à titre de comparaison est complet et contient toutes les informations.


Ce document que nous présente La Lettre du Continent, invite un certain nombre de question qui doivent être soumises à Ali Bongo:


1. Est-il titulaire d’un doctorat en droit, ou d’un doctorat en géographie ? Ou des deux ?
2. Qui ont été ses directeurs de thèse, le cas échéant ?
3. En quelle année a-t-il soutenu ces thèses et en présence de qui ?
4. Dans quelle faculté de droit a-t-il fait ses études et quelles ont été ses étapes académiques ?
5. Dans quelle faculté de geographie a-t-il fait ses études et quelles ont été ses étapes académiques ?
6. Sa biographie officielle dit qu’il a un doctorat en droit sur "le domaine public". Malheureusement, « le domaine public » ne constitue pas une discipline du droit. Peut-il nous éclairer sur ses qualifications ?


L’authenticité des supposés diplômes d’Ali Bongo est un problème sérieux pour le Gabon, car dans le monde entier, l’authenticité des documents aussi bien d’état civil que de qualifications académiques sont d’une grande préoccupation pour les services de sécurité et pour les employeurs. Le diplôme tout comme l’acte de naissance, constituent une norme de référence. Quand les informations relatives à l’acte de naissance et aux diplômes d’un chef d’Etat s’avèrent fausses, il y a sérieusement lieu de s’inquiéter car c’est le système de valeur du pays tout entier qui est mis sur la sellette. Nous savons déjà que l’acte de naissance d’Ali Bongo est un faux. Tous les indices dont nous disposons indiquent aussi que les diplômes dont il se prétend détenteur, seraient aussi des faux. Par conséquent de sa naissance, jusqu'à sa vie d’adulte, ce bonhomme va de fausseté en fausseté. Il est donc manifeste qu’Ali Bongo n’ait pas le profil du leader d’une nation, car une nation respectable et respectée ne peut avoir à sa tête une personne coupable de si nombreuses et outrancières fraudes.


Quand Ali Bongo parle d’excellence, de qui se moque-t-il ?

Comments

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>