JEAN GASPARD NTOUTOUME-AYI AND FABIEN OWONO-ESSONO PUT RÉGIS IMMONGAULT KO. MADELEINE BERRE IS A VERY INSIGNIFICANT QUANTITY! JEAN GASPARD NTOUTOUME-AYI ET FABIEN OWONO-ESSONE METTENT RÉGIS IMMONGAULT KO. MADELEINE BERRE EST UNE QUANTITÉ TRÈS NÉGLIGEABLE !



To listen to the podcast of the program click here
Pour écouter le podcast de l’émission cliquer ici



English version

The program "The African Debate" has allowed us to understand why the Bongo regime is afraid of free, open, and above all honest debate between Gabonese. Any refined person could realize that Regis Immongault and Madeleine Berre fared poorly in trying to present an economic picture of Gabon in flagrant contradiction with the facts known by all.

This debate on RFI allowed us to measure the fiction in which plunges the regime. When Regis Immongault is unable to demonstrate live, the truth of his assertion of the 500 km of paved road supposedly realized since 2009, and that Madeleine Berre tells us that the Gabonese economy has been diversified since 2009, while all the rating agencies state to us that the diversification of the Gabonese economy has not even started to this day; we measure the degree of stupidity that animates this regime.

Congratulations to compatriots Fabien Owono-Essone and Jean-Gaspard Ntoutoume-Ayi, for showing everyone that the emperor, once again, is stark naked!



Version française

L’émission « Le Débat Africain » nous a permis de comprendre pourquoi le régime Ali Bongo a peur d’un débat libre, ouvert, et surtout honnête entre Gabonais. Toute personne raffinée a pu se rendre compte que Régis Immongault et Madeleine Berre ont fait piètre figure en voulant présenter une image économique du Gabon en flagrante contradiction avec les réalités connues de tous.

Ce débat sur RFI nous a permis de mesurer la fiction dans laquelle s’enfonce le régime. Quand Régis immongault est incapable de prouver en direct la véracité de son affirmation des 500 km de route supposément bitumées depuis 2009, et que Madeleine Berre nous dise que l’économie gabonaise a été diversifiée depuis 2009, alors que toutes les agences de notation nous disent que la diversification de l’économie gabonaise n’est même pas engagée à ce jours ; on mesure le degré de stupidité qui anime ce régime.

Félicitations aux compatriotes Fabien Owono-Essone et Jean-Gaspard Ntoutoume-Ayi, pour avoir démontré à tous que l’empereur, encore une fois, était nu comme un ver !

Comments

  1. Comme tout le monde a pu le suivre comme moi, Monsieur Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, gabonais, s'est illustré dans les propos d'un simple gabonais qui sait insulté les gens au quartier. Ce dernier, en affirmant que depuis 2009 à ce jour Ali BONGO à bitumé 60km de route pour un homme qui'se dit opposant et qui veut dirigé ce pays demain, mentir à l'oeil qui voit est excessivement grave. Je crois qu'il faut que ce dernier reparte au TP pour avoir les vrais chiffres. Nous l'avons aussi entendu sous un autre angle en affirmant que Rose Francine Rogombe avait inauguré une route entre Ntoum-Libreville. Je ne sais pas de quelle route il s'agit. Outre cela, il revient sur les logements sociaux en affirmant qu'aucun gabonais n'est logé dans les logements sociaux d'Agondje, mais on vit dans quel Gabon. J'ai encore entendu que la CNAMGS existait avant Ali BONGO. J'ai posé une seule question à Jean Gaspard, veux t'il parlé de la mise en place ou dun fonctionnement. Car je ne connais pas un gabonais qui se soignait ou prenait des médicaments avant 2009 avec la CNAMGS. En conclusion, il n'ya qu'un voyou qui passe dans une chaîne de radio comme RFI, une radio internationale, qui au lieu d'édifier à qui veut l'entendre les bêtises enfantines qu'il raconte, se permet de traiter les gens de voyou... A ce niveau le débat politique est encore embryonnaire chez les opposante...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Heureusement que nous avons tous pu suivre l’émission et sommes en mesure de faire notre propre évaluation des dires des protagonistes. Votre propagande de la défense des bêtises de ce régime se heurtera toujours à notre capacité de discernement.

      Merci

      Charlie

      Delete

Post a Comment

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

PARIS MATCH EXPLAINS WHY ALI BONGO IS UPSET WITH THE OBSERVERS OF THE EUROPEAN UNION. PARIS MATCH NOUS EXPLIQUE POURQUOI ALI BONGO EN VEUT AUX OBSERVATEURS DE L’UNION EUROPÉENNE