INNER CITY PRESS TELLS US THAT JEAN PING HAS CANCELED AN APPOINTMENT WITH ANTONIO GUTERRES, UN SECRETARY-GENERAL. INNER CITY PRESS NOUS APPREND QUE JEAN PING A ANNULÉ UN RENDEZ-VOUS AVEC ANTONIO GUTERRES, LE SÉCRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU







Traduction française

Le Président du Gabon Ali Bongo Avait Rencontré le Secrétaire Général Guterres, Jean Ping Annule le Voyage Pour le Rencontrer, Reuters Observe le Silence au sujet de la Présidence de l’Assemblée Générale

Par Matthew Russell Lee

NATIONS UNIES, 22 juillet - Lorsque le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, plus tôt cet été, a rencontré Ali Bongo et fait une photo avec lui, qui, avec son père, Omar, ont gouverné consécutivement le Gabon sans discontinuer depuis 1967 ; cette rencontre commença avec 15 minutes de retard. Non pas parce que Bongo devait recevoir un autre prix douteux en marge de la parfois douteuse Conférence sur les océans, mais parce que Guterres était retenu par un autre visiteur non mentionné. C'est Inner City Press qui l’a vu, il s’agissait de l'ambassadeur de l'Arabie saoudite à l'ONU, probablement passé discuter de l'impasse avec le Qatar. Le porte-parole de Guterres, Stéphane Dujarric, a répété à plusieurs reprises que Guterres n'est pas impliqué. Nous en parlerons davantage. Revenons sur Bongo ; il est resté dans l’édifice pendant 45 minutes puis est reparti avec l’équipe de média qu'il a amené dans un cortège de véhicules sous escorte policière. Des spectateurs sur Périscope ont déclaré à Inner City Press que des Gabonais protestaient contre Bongo, qu'ils le traitèrent de tueur, devant l'hôtel Peninsula. Maintenant, Jean Ping appelle à l'action de l'ONU, en déclarant de manière acerbe qu'il «a annulé ses plans pour visiter les Nations Unies et y rencontrer le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres." « Je n'ai pas besoin d'être simplement reçu. Mais j'ai l'impression que toute chose allant au-delà du symbolique n’est pas à l’ordre du jour, à cause du système ». Reuters manque de noter que Ping n'était pas seulement Président de la Commission de l'Union Africaine, mais aussi Président de l'Assemblée Générale des Nations Unies. Encore une fois, Reuters peine à parler du procès de corruption ai sein de l'ONU intenté contre l'un des successeurs de Ping comme PGA (Président de l'Assemblée Générale), John Ashe. Nous en parlerons davantage. Ali Bongo, après avoir ramassé son prix à New York, s’empressa de suspendre unilatéralement le média Echos du Nord. L'ONU ici-même a expulsée et continue d’interdire à Inner City Press l’accès à ses locaux, et lorsque Inner City Press a demandé au porte-parole de Guterres, Stéphane Dujarric, de se prononcer au sujet du Gabon, en ce qui concerne le briefing à huit clos de François Fall de l'UNOCA sur le Gabon, La réponse de Dujarric porta sur l'équipe sportive du New York Mets. C'est cela l'ONU d'aujourd'hui.

Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

PARIS MATCH EXPLAINS WHY ALI BONGO IS UPSET WITH THE OBSERVERS OF THE EUROPEAN UNION. PARIS MATCH NOUS EXPLIQUE POURQUOI ALI BONGO EN VEUT AUX OBSERVATEURS DE L’UNION EUROPÉENNE