TO THE ATTENTION OF MR. CYRIL ONA WHO LIKES TO DEMONSTRATE HIS LACK OF KNOWLEDGE. Á L’ATTENTION DE MONSIEUR CYRIL ONA QUI AIME TANT DÉMONTRER SON INCURIE









English version


One of our readers alerted us of the fact that one Cyril Ona, a sycophant before God, of Ali Bongo, would have said that Gabon is not in a state of cessation of payment and has never been in such a situation.


Clearly, this compatriot unfortunately ignores the parameters that make it possible to declare a country in default of payment. We're going to help this poor guy here.


Dear readers, in 2015, Greece was declared in default of payment by the IMF and by the financial institutions of the European Union, in a report in which it is said:


The country in default because:

1. It is difficult to withdraw money from banks. The possibility of using bank cards for transactions is reduced. All financial transactions take place in cash.
2. Imports are difficult to make because the money supply has fallen considerably in the country and the capacity to pay has diminished.
3. Salaries are not paid regularly.
4. There is a wave of lay-offs in the public and private sectors.



Dear readers, when one analyzes the facts on the ground, one finds that what was valid for Greece yesterday is so today for Gabon, point by point. Consequently, Gabon is in fact in default of payment, according to the criteria used to evaluate this matter.




We will not give up!








Version française


Un de nos lecteurs nous a alerté sur le fait qu’un certain Cyril Ona, chantre devant l’éternel d’Ali Bongo, aurait dit que le Gabon n’est pas en état de cessation de paiement et n’a jamais été en situation de cessation de paiement.


Visiblement, ce compatriote ignore malheureusement les paramètres qui permettent de déclarer un pays en cessation de paiement. Nous allons ici aider ce pauvre bougre.


Chers lecteurs, en 2015, la Grèce fut déclarée en cessation de paiement par le FMI et par les instances financières de l’Union Européenne, en publiant un rapport dans lequel il est dit ceci :


Le pays en cessation de paiement car :

1. Il est difficile de retirer de l’argent des banques. La possibilité d’utiliser les cartes bancaires pour les transactions, est réduite. Toutes les transactions financières ont lieu en liquide.
2. Les importations se font avec difficulté car la masse monétaire s’est considérablement amoindrie dans le pays et la capacité de paiement a diminuée.
3. Les salaires ne sont pas versés avec régularité.
4. Il y a une vague de licenciement dans les secteurs publics et privés.



Chers lecteurs, quand on analyse les faits sur le terrain on constate que ce qui fut valable pour la Grèce hier, l’est aujourd’hui pour le Gabon, point par point. Par conséquent, le Gabon est bel et bien en cessation de paiement, selon les critères consacrés en la matière.




Nous ne lâcherons pas !

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

THIS IS WHY CENTRAL AFRICA HAS SUCH A LACK OF DEMOCRACY. VOICI POURQUOI L’AFRIQUE FRANCOPHONE EST SI PEU DÉMOCRATIQUE