THIS REGIME’S DISINFORMATION IS MORE DANGEROUS THAN CORONAVIRUS! LA DÉSINFORMATION DU RÉGIME EST PLUS DANGEREUSE QUE LE CORONAVIRUS !








English version

Dear readers, in its publication "La Libreville", the Bongo regime argues that Gabonese are wrong to worry about the growing number of positive coronavirus tests registered in the country, because it is a good thing since Gabon is according to this publication, one of the countries in Africa that tests its population the most. This publication therefore awards the regime a satisfactory note in its fight against the coronavirus.

Dear readers, these assertions in this publication of the Bongo regime are false and belong to disinformation. In the context of the coronavirus pandemic, disinforming people is a criminal act.

Fortunately, it is easy for us to verify the information. The American University Johns Hopkins on the one hand, and the English University of Oxford on the other, have websites through which they track all the global statistics related to coronavirus in the world. You can access this information here for John Hopkins and there for Oxford.

As of May 16, 2020, South Africa had performed 460,873 coronavirus tests, for 15,515 positive. South Africa has an official population of 58 million. So, per 1,000 people, South Africa has done 8 tests.

On the same date, Gabon had carried out 7,445 tests for 1,320 positive. Gabon has an official population of 2.1 million. Therefore, for 1000 inhabitants Gabon carried out 3.5 tests.

Dear readers, as an example that you can check on the websites mentioned above, Ghana carried out on the same date 6 tests per 1000 inhabitants; and Rwanda carried out 4 tests per 1000 inhabitants.

The world record is held by Italy, which has done 49 tests per 1000 inhabitants by that date.

Gabon is not in the top of the list of countries doing the most testing in Africa and the number of positives in Gabon on a rather limited number of tests, should worry the public with good reason. Indeed, South Africa has a positivity rate compared to the number of tests of 3.4%; while Gabon has a positivity rate compared to the number of tests of 18%.

Statistically, the figures tell us that the infection rate in Gabon is 5 times higher than that of South Africa! How could the regime's press be satisfied with this situation?

Dear readers, the media Gabon Media Time has been sanctioned by the HAC for less than that. How can we let the regime's press falsely tell the Gabonese people that everything is fine in the fight against the coronavirus when the figures say the exact opposite?





Version française

Chers lecteurs, dans sa publication « La Libreville », le régime Bongo argumente que les Gabonais ont tort de s’inquiéter du nombre croissant des tests positifs au coronavirus qui enregistré dans le pays, car c’est une bonne chose vu que le Gabon soit d’après cette publication, l’un des pays en Afrique qui teste le plus sa population. Cette publication décerne donc au régime un satisfecit dans sa lutte contre le coronavirus.

Chers lecteurs, ces affirmations par cette publication du régime Bongo, relèvent de la fausseté et de la désinformation. Dans le contexte de la pandémie du coronavirus, désinformer les gens est un acte criminel.

Heureusement qu’il nous est facile de vérifier l’information. L’université américaine Johns Hopkins d’une part, et l’université anglaise d’Oxford, ont des sites internet grâce auxquels elles traquent toutes les statistiques mondiales liées au coronavirus dans le monde. Vous pouvez accéder à ces information ici pour John Hopkins et pour Oxford.

A la date du 16 May 2020, l’Afrique du Sud avait effectué 460873 tests de coronavirus, pour 15515 positifs. L’Afrique du Sud a une population officielle de 58 millions. Donc pour 1000 habitants, l’Afrique du Sud a effectué 8 tests.

A la même date, le Gabon avait effectué 7445 tests pour 1320 positifs. Le Gabon a une population officielle de 2,1 millions. Par conséquent, pour 1000 habitants le Gabon a effectué 3,5 tests.

Chers lecteurs, à titre d’exemple que vous pouvez vérifier sur les sites communiqués plus haut, la Ghana a effectué à la même date 6 tests pour 1000 habitants ; et le Rwanda a effectué 4 tests pour 1000 habitants.

Le record mondial est détenu par l’Italie qui a fait à cette date 49 tests pour 1000 habitants.

Le Gabon n’est pas dans la file de tête des pays testant le plus en Afrique et le nombre de positifs au Gabon sur un nombre de tests plutôt limité, devrait inquiéter le public avec raison. En effet, l’Afrique du Sud a un taux de positivité par rapport au nombre de tests de 3,4% ; alors que le Gabon a un taux de positivité par rapport au nombre de tests de 18%.

Statistiquement, les chiffres nous disent que le taux d’infection au Gabon est 5 fois supérieur à celui de l’Afrique du Sud ! Comment la presse du régime a pu-t-elle se satisfaire de cette situation ?

Chers lecteurs, le media Gabon Media Time a été sanctionné par la HAC pour moins que ça. Comment peut-on laisser la presse du régime faussement dire aux Gabonais que tout va bien dans la lutte contre le coronavirus alors que les chiffres disent exactement l’inverse ?

Comments

Popular posts from this blog

THE BONGOS AND THE KING OF MOROCCO HAVE USED FARGEON TO CLEAN UP THE ROAD FOR NOURREDINE. LES BONGO ET LE ROI DU MAROC ONT UTILISÉ FARGEON POUR DÉBLAYER LA ROUTE À NOURREDINE