WOULD THE FINANCIAL TIMES BE ACCUSED OF GABONESE-PESSIMISM? VA-T-ON ACCUSER LE FINANCIAL TIMES DE GABONO-PESSIMISME ?




English version

The Merriam-Webster dictionary defines “Pessimism” as: “to emphasize the possibility of the worst possible outcome.” The Financial Times is a British newspaper with an emphasis on economics that has been published for 125 years and is considered to be a reliable and respected publication. This newspaper has recently published an article about the African countries that have the more attractive business environment and therefore are more likely to attract investors.

Needless to say that Gabon, the country the people ruling it are saying that it would be within the next 12 years an emerging country, did not fare well in this classification. In fact, in the 6 categories examined by the Financial Times: Best Overall, Best Economic Potential, Best Labor Environment, Best Cost Effectiveness, Best Infrastructure and Best Business Friendliness, Gabon appears in the top 10 only once, for infrastructure, at the 9th position. Not exactly the desirable outcome one might expect for a country that is scheduled to become emerging in 13 years.

As you can see in the report of that study presented in the document below, this classification was very rigorous and based on objective criteria such as:

1. ECONOMIC POTENTIAL: Population growth rate; Unemployment rate; Inflation; GDP by purchasing power parity (PPP); GDP by purchasing power parity (PPP), per capita; GDP growth (2007 to 2012); GDP forecast (2013 to 2018); Outward FDI (January 2008 to April 2013); Outward FDI per 100,000 people (January 2008 to April 2013); Inward FDI (January 2008 to April 2013); Inward FDI per 100,000 people (January 2008 to April 2013); Inward FDI growth; Inward FDI in research and development, and design, development and testing (January 2008 to April 2013); Inward FDI in manufacturing (January 2008 to April 2013); Inward FDI, mega projects by capital expenditure (January 2008 to April 2013); Inward FDI, mega projects by capital expenditure per 100,000 people (January 2008 to April 2013); Inward FDI, mega projects by job creation (January 2008 to April 2013); Inward FDI, mega projects by job creation per 100,000 people (January 2008 to April 2013); Patents (2003 to 2012); Patents per 100,000 people (2003 to 2012); Patents growth; Growth in imports; Growth in exports; Imports per capita (2011); Exports per capita (2011)

2. LABOUR ENVIRONMENT: Labour force; Literacy rate; School life expectancy; Secondary enrolment rate; Tertiary enrolment rate; Education expenditure; Number of universities; Number of international baccalaureate schools; Top 200 universities and colleges in Africa; Quality of life score; Growth in quality of life score; Households with television (%); Human development index; Birth rate; Death rate; Life expectancy; Prevalence of HIV/Aids; Global peace index

3. COST EFFECTIVENESS: Annual rent – prime grade A office space; Annual rent – prime grade A industrial space; Four-star or five-star city centre hotels; Cost of electricity; Minimum wage; Cost of establishing a business; Cost of registering a property; Cost to export; Cost to import; Corporation tax rate; Total tax rate

4. INFRASTRUCTURE: Upload speed; Download speed; Growth in internet users; Percentage of people using the internet; Number of airports (paved runways); Number of international destinations served; Growth of international destinations served; Number of ports (medium +); Number of top 12 African ports; Total cargo volume of top 12 African ports; Liner shipping connectivity index; Rail lines; Railways, goods transported; Railways, passengers carried; Telephone mainline subscribers; Growth in telephone mainline subscribers; Mobile phone subscribers; Growth in mobile phone subscribers; Access to electricity; Logistics performance index; Network readiness index; Environmental performance index

5. BUSINESS FRIENDLINESS: Number of companies within the knowledge-based sector; Proportion of companies within the knowledge-based sector; Number of companies within the knowledge-based sector per 100,000 people; Number of jobs created by inward FDI; Number of expansion/co-location Inward FDI projects; Top 1000 world banks; FT global 500 companies; Corporation tax rate; Days taken to start a business; Firing costs; Ease of doing business index; Index of economic freedom; Corruption perception index; Strength of investor protection index; Country risk score

Dear readers, as you can see, this classification was done scientifically and not just by some people telling others that their businesses are making money somewhere in Africa as it seems is Ali Bongo’s method of gathering data. It can therefore safely be said that according to the Financial Times, the economic prospects of Gabon cannot be exactly called overtly optimistic at this time. But maybe, the regime’s press would say that this poor showing of Gabon in this study by the Financial Times is due to that newspaper Gabonese-pessimism.



Version Française

Le dictionnaire Merriam-Webster définit le «pessimisme» comme suit: «mettre l'accent sur la possibilité de pires résultats." Le Financial Times est un quotidien Britannique se spécialisant en économie qui est publié depuis 125 ans et est considéré comme une publication fiable et respectée. Ce journal a récemment publié un article sur les pays africains ayant un environnement des affaires attractif et étant donc plus susceptibles d'attirer les investisseurs.

Inutile de vous dire que le Gabon, le pays dont les dirigeants au pouvoir affirment qu’il serait dans les 12 prochaines années, un pays émergent, n’est pas du tout distingué dans cette classification. En fait, dans les 6 catégories examinées par le Financial Times: meilleur dans l’ensemble, meilleur potentiel économique, meilleur environnement du travail, meilleur rapport coût-efficacité, meilleure infrastructure et meilleur environnement des affaires, le Gabon n’apparaît dans le top 10 qu’une seule fois, dans la catégorie infrastructure, à la 9e la position. Pas exactement le genre de résultat auquel on pourrait s'attendre pour un pays qui est « programmé » devenir émergent dans 13 ans.

Comme vous pouvez le voir dans le rapport de cette étude présentée dans le document ci-dessus (en anglais), cette classification a été très rigoureuse car basée sur des critères objectifs tels que:

1. POTENTIEL ÉCONOMIQUE: taux de croissance démographique ; taux de chômage ; inflation ; le PIB en parité de pouvoir d'achat (PPA), par habitant ; la croissance du PIB (2007 à 2012); prévisions du PIB (2013-2018); IDE (Janvier 2008-Avril 2013); IED par 100.000 personnes (Janvier 2008-Avril 2013); IED (Janvier 2008-Avril 2013); IDE dans la recherche, le développement et la conception; IDE dans le secteur manufacturier (Janvier 2008-Avril 2013); méga-projets de dépenses en capital (Janvier 2008-Avril 2013); IED , méga-projets de dépenses en capital pour 100.000 habitants (Janvier 2008-Avril 2013); méga-projets liés à la création d'emplois (Janvier 2008-Avril 2013); méga-projets liés à la création d'emplois pour 100.000 personnes (Janvier 2008-Avril 2013 ), les brevets (2003 à 2012); brevets par 100.000 personnes (2003 à 2012); croissance des brevets, la croissance des importations, la croissance des exportations, les importations par habitant (2011), les exportations par habitant (2011)

2. ENVIRONNEMENT DU TRAVAIL: Population active ; taux d'alphabétisation ; nombre d’années de scolarisation; taux de scolarisation au secondaire ; le taux de scolarisation au supérieure ; les dépenses liées à l'éducation, le nombre d'universités, le nombre d'écoles allant jusqu’au baccalauréat; Top 200 des universités et Ecoles en Afrique; score de qualité de la vie ; la croissance du score de la qualité de la vie; foyers ayant la télévision (%) ; indice de développement humain; taux de natalité ; taux de mortalité ; l'espérance de vie ; prévalence du VIH / sida; indice global de paix

3. RENTABILITÉ: loyer annuel - Premier grade A espace de bureau ; loyer annuel - Premier grade A espace industriel ; hôtels cinq ou quatre étoiles au centre-ville ; coût de l'électricité ; salaire minimum, coût de la création d'une entreprise ; coût de l'enregistrement d'une propriété, coût d'exportation, coût d’importation; taux d'impôt sur les sociétés, taux d'imposition total

4. INFRASTRUCTURE: Vitesse de téléchargement internet ; la croissance du nombre d'internautes ; le pourcentage de personnes utilisant l'Internet; Nombre d'aéroports (pistes goudronnées) ; le nombre de destinations internationales desservis; croissance de destinations internationales desservies; Nombre de ports ; le nombre de ports qui sont dans le top 12 des ports africains ; le volume total de fret des ports qui sont dans le top12 africains; indice de connectivité des transports maritimes; lignes ferroviaires; chemins de fer, quantité des marchandises transportées; quantité des passagers transportés ; Nombre d’abonnés au téléphone fixe, la croissance du nombre d'abonnés des grandes lignes téléphoniques; nombre d’abonnés à la téléphonie mobile ; croissance du nombre d’abonnés à la téléphonie mobile ; accès à l'électricité; indice de performance logistique, indice de préparation du réseau; indice de performance environnementale

5. ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES: Nombre d'entreprises dans le secteur de la connaissance (lisez ici la haute technicité, l’industrie de pointe…informatique, génie et industrie etc.); la proportion d'entreprises dans le secteur de la connaissance; Nombre d'entreprises dans le secteur de la connaissance par 100000 personnes ; le nombre d'emplois créés par les IDE; Nombre de projets d’expansion; nombre de projets dans le top 1000 de la Banque Mondiale; nombre de projets dans le FT global 500; taxation des entreprises; temps nécessaires pour démarrer une entreprise, les coûts de mise en œuvre; facilité de faire des affaires; indice de liberté économique ; indice de corruption; indice de protection des investisseurs; Score du risque dans le pays

Chers lecteurs, comme vous pouvez le voir, cette classification a été faite scientifiquement et non pas en tenant compte seulement des dires d’amis affirmant que leurs entreprises ont fait des bénéfices quelque part en Afrique, comme semble l’être la méthode de collecte de données d'Ali Bongo. On peut donc dire sans risque de se tromper que, selon les Financial Times, les perspectives économiques du Gabon ne peuvent pas être exactement qualifiées d’optimistes pour le moment. Mais peut-être que la presse du régime trouvera comme explication de cette piètre performance du Gabon dans cette étude du Financial Times, des raisons de gabono-pessimismes entretenues par ce journal.

Comments

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>