LOSS OF A FREE GABONESE CITIZEN, EMMA IKABANGA. PERTE D’UNE CITOYENNE GABONAISE LIBRE, EMMA IKABANGA


Emma Ikabanga




English Version

Our collective struggle for a day when Gabon is free just lost a fighter, a freedom fighter of the first hour. She was one of those who launched the famous discussion platform on the Social Network Facebook called InfosKinguélé (IK). She recently passed away after an illness.

She did what she could, in her lifetime, to contribute to the emancipation of her countrymen. Judging by the many posts on IK in her eulogy, her fight, her thoughts, her pathway and her life, offered both during her life and since her departure, inspiration, unanimity and exemplary. This is perhaps where resides the talent and the gift of a leader, even when working alone!

Although much remains to be done, because the Gabon that Emma Ikabanga leaves behind is far from being free and to be frank, is sinking deeper into arbitrariness and travesty, as Patience Dabany’s bithdays are now national events requiring a live broadcast on state television; let us honor Emma Ikabanga for what she has been able to do and let us view her departure from our worldly existence as an entry into eternal freedom.

Goodbye Emma Ikabanga one day Gabon will be free and that day, history will remember the pioneers!

Charlie M.


Version française

Chers lecteurs,

Notre combat collectif pour qu’un jour le Gabon soit libre, vient de perdre une combattante, une battante de la première heure. Elle fut de ceux qui ont lancé la célèbre plateforme de discussion sur le reseau Social Facebook appelé InfosKinguélé (IK). Elle a récemment été enlevée aux siens des suites d’une maladie.

Elle a fait ce qu’elle a pu, de son vivant, pour contribuer à l’émancipation de ses compatriotes. A en juger par les nombreux messages postés en oraison sur IK, son combat, sa pensée, son parcours et sa vie, ont offert aussi bien de son vivant que depuis son départ, inspiration, unanimité et exemplarité. C’est peut-être là que résideraient le talent et le don d’un leader, même quand on œuvre en solitaire!

Même si beaucoup reste à faire, car le Gabon que nous laisse Emma Ikabanga est loin d’être libre et pour être franc, s’enfonce de plus en plus dans l’arbitraire et le burlesque, vu que les anniversaires de Patience Dabany soient maintenant des évènements nationaux requérant une retransmission en directe à la télévision d’Etat; rendons hommage à Emma Ikabanga pour ce qu’elle a pu faire et saluons sont départ de notre bas monde comme celui de son entrée dans la liberté éternelle.

Adieu Emma Ikabanga, un jour le Gabon sera libre et ce jour-là, l’histoire se souviendra des pionniers!

Charlie M.

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

WHAT IS THE TAKE HOME MESSAGE OF JEAN PING APPEARANCE ON FRANCE 24? QUE RETENIR DU PASSAGE DE JEAN PING SUR FRANCE 24 ?

OUR RESPONSE TO A RELATIVE OF MBORANTSUO WHO HAS WRITTEN TO US. NOTRE RÉPONSE À UN PARENT DE MBORANTSUO QUI NOUS A ÉCRIT