PASCALINE BONGO SELLS ONE OF HER PROPERTIES OF BEVERLY-HILLS IN CALIFORNIA, USA. PASCALINE BONGO VEND UNE DE SES PROPRIÉTÉS DE BEVERLY-HILLS EN CALIFORNIE AUX USA










Traduction française


Une héritière africaine veut 17,5 millions de dollars (11 milliards de francs CFA) pour sa propriété de Beverly Hills

Le père de Pascaline Bongo fut président du Gabon pendant 41 ans

07 mars 2017

Pascaline Bongo, ancienne politicienne Gabonaise et fille de l'ancien Président Omar Bongo, a mise en vente sa propriété de Beverly Hills pour 17,5 millions de dollars.

La propriété de 9141 pieds carrés (850 mètres carrés) sur la promenade de North Maple, a six chambres, sept salles de bains et un court de tennis avec des quartiers de visiteurs séparés, a rapporté Mansion Global.

Les voisins incluent le juge de "X-Factor" Simon Cowell, et George Schaeffer, fondateur de la société de vernis à ongles OPI. Bongo a acheté la propriété en 1997 en utilisant l'entité Aminisha Corporation, pour 4,5 millions de dollars (2,7 milliards de francs CFA), selon les registres de propriétés.

Sa famille, l'une des dynasties régnantes les plus riches d'Afrique, est connue pour son somptueux train de vie et a dirigé le Gabon pendant 50 ans. Le père de Bongo, Omar, a dirigé le pays- aujourd’hui le quatrième producteur de pétrole du continent, pendant 41 ans jusqu'à sa mort en 2009. Son demi-frère, Ali Bongo, est actuellement son président.

Omar Bongo a eu 53 enfants mais avait désigné Pascaline et Ali comme ses héritiers. Selon Quartz, le frère et sœur qui sont en froid, se battent pour la fortune de leur père, estimée à des centaines de millions de dollars dans des comptes bancaires secrets à Monaco et à l'étranger.

Comments

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>