PRESSE ET ORGANISMES INTERNATIONAUX S'INTÉRESSENT Á LA RÉPRESSION CONTRE LES MILITANTS DE LA BONNE GOUVERNANCE AU GABON

Nous vous livrons ici un article de "Secours Catholique", et un communiqué de presse de l'organisation de protection des droits humains "FrontLine". Ces deux éléments traitent de la persécution de la part du pouvoir "de l'émergence", dont sont victimes Gregory Ngbwa-Mintsa et Marc Ona-Essangui, depuis que l'affaire des "Biens Mal Acquis" (BMA) a refait surface en France et dans le golfe de Guinée. Etant donné que les émergents aiment bien insulter ceux qui les prennent á parti, et bien voyons voir si les soldats de l'émission Pluriel vont insulter les membres du directoire de Frontline que sont:

1. Hanan Ashrawi: leader palestinien.
2. Robert Badinter: Sénateur Français
3. Le Dalai Lama
4. Wangari Maathai: Prix Nobel Kenyan.
5. Desmond Tutu: Prix Nobel Sud Africain.

Pour ne citer que ceux là. Voyons voir si les émergents viendront sur la RTG1 proclamer que ces gens soient á la solde des anglo-saxons qui veulent déstabiliser le Gabon. Ah le ridicule!











Comments

Popular posts from this blog

THE ASCENSION OF NOUREDDINE BONGO AT THE HEAD OF GABON. L’ASCENSION DE NOUREDDINE BONGO À LA TÊTE DU GABON

WHAT IS GOING ON IN GABON? (3) QUE SE PASSE-T-IL AU GABON ? (3)