LES SIGNES QUE LE GABON VA MAL. DE PLUS EN PLUS DE GABONAIS OPTENT DE S'INSTALLER HORS DU PAYS



Quand les économistes et politologues veulent savoir comment va un pays, économiquement et surtout politiquement, il regarde un paramètre important, le flux migratoire de la population. En effet, la population n'attend jamais qu'on lui donne l'autorisation de partir; elle vote avec ses pieds, des que les choses ne marchent plus. Ce qui est aujourd'hui le cas du Gabon. Chers lecteurs, jusqu'à un récent passé, le Gabon était encore l'un des rares pays ou les citoyens, á plus de 90% rentraient au pays après leurs études partout dans le monde. Tous les gabonais espéraient contribuer à l' avenir de leur nation. Mais aujourd'hui, nous pouvons vous dire que nous avons fait un petit sondage et avons trouvé que plus de gabonais á l'étranger, sont plutôt sceptiques á l'idée de faire carrière au Gabon. La confiance n'y est plus. Ils veulent contribuer á l'essor du Gabon, mais ne veulent pas vivre dans le climat politique et économique complètement confisqué qu'offre le pays des Bongo.

Les gabonais partent principalement à cause de l'hypocrisie et du mensonge d'une nation non démocratique.Nous le disons régulièrement et nous l'expliquons à souhait. Les gabonais ont cru que le régime Bongo et le Gabon avaient été démocratisés, alors que nous sommes toujours dans un régime d’exception avec un gant de velours. La terreur existe encore et toujours, mais à l’état de latence. En cas de besoin, cette terreur se manifeste et se manifestera encore, comme nous l'avons vu à Port-Gentil. Tout cela, pour dire que le Gabon n’est pas une République : prenez la Constitution ; ce n'est plus un document de droit d'état, mais un charabia pseudo juridique au service d'une famille. La forme n’est pas la réalité de la chose. Le Gabon, c’est une ambiguïté, qui permet tout. Dans le Gabon actuel, nous sommes dans un non-Etat, il y a un pouvoir qui se permet tout, mais ne résout rien.

Cette semaine, à partir de Lundi, nous consacrons une semaine à la désintégration dangereuse et annoncée du Gabon. Vos contributions seraient les bienvenues.

Comments

Popular posts from this blog

THE ASCENSION OF NOUREDDINE BONGO AT THE HEAD OF GABON. L’ASCENSION DE NOUREDDINE BONGO À LA TÊTE DU GABON

WHAT IS GOING ON IN GABON? (3) QUE SE PASSE-T-IL AU GABON ? (3)