ANOTHER MADE TO ORDER COVERAGE IN JEUNE AFRIQUE. UN AUTRE PUBLI REPORTAGE DANS JEUNE AFRIQUE






English version


In the latest edition of Jeune Afrique, there is a centerfold lengthy article designed to make Gabon appear as a normal functioning country, with a government, and opposition and a civil society. The aim of the article is to send a message that Gabon has no problems, everything is normal. But given the number of color pictures and pages, it must have cost Ali Bongo an arm and a leg to have Jeune Afrique publish it. Another funny tidbit is that some members of the Ali Bongo regime have significantly reduced their real age. For example, Serge Mickoto is not 40 years old; he is much older than that.





Version française


Dans la dernière édition de Jeune Afrique, il y a un article central et long, conçu pour faire apparaitre le Gabon comme un pays fonctionnant normalement, avec un gouvernement, une opposition et une société civile. Le but de cet article est de répandre un message que le Gabon n'ait pas de problème, que tout y soit normal. Mais étant donné le nombre de photos couleurs et de pages, il a dû coûter à Ali Bongo la peau du postérieur pour que Jeune Afrique le publie. Une autre drôle de friandise est que certains membres du régime Ali Bongo ont considérablement réduit leur âge réel. Par exemple, Serge Mickoto n'est pas âgé de 40 ans, il est beaucoup plus vieux que cela.




































Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

PARIS MATCH EXPLAINS WHY ALI BONGO IS UPSET WITH THE OBSERVERS OF THE EUROPEAN UNION. PARIS MATCH NOUS EXPLIQUE POURQUOI ALI BONGO EN VEUT AUX OBSERVATEURS DE L’UNION EUROPÉENNE