WHY DO THE GABONESE PEOPLE HAVE TO LIVE IN A PARALLEL UNIVERSE (Part 1)? POURQUOI LE PEUPLE GABONAIS DOIT-IL VIVRE DANS UN UNIVERS PARALLÈLE (Première partie)?



Photo Yahoo


English version


A parallel universe refers to a situation where alternative realities are coexisting side by side with the real rational world. This blog believes that Gabon is indeed a parallel universe because of the constant barrage of political bullshit the Gabonese people are asked to accept as truth. Regularly, in Gabon, thinking people are asked to temporarily suspend all beliefs and accept to being transported to an alternative reality that tells them that Ali Bongo was elected by the people; that 116 MPs of a single party out of a total of 120 is a normal parliamentarian ratio in a democratic country; and oh by the way, the Sylvia Bongo Foundation was just exchanging innocent emails with the China Road and Bridge Corporation. In the rational world, all these facts would be very alarming; but in Gabon, we are asked to applaud them, even to ask for more since after all is well in Gabon and there are no problems, except that blogs like ours are just jealous of the lightning fast progress the country is making under Ali Bongo. Dear readers, didn’t we warn you that you were living in a parallel universe?

Case in point, in the real word Ali Bongo has just made a world class short list. The shortlist of the 8 richest dictators. This list is compiled by Yahoo Finance. Yahoo Inc., is an American multinational internet corporation headquartered in Sunnyvale, California and best known for its web portal, search engine a variety of other services, including Yahoo Finance. About 700 million people visit Yahoo Web portal every month and its revenues are about $ 5 billion a year, about the budget of Gabon. At the time of the writing of this post, its stock price is at about $19 per share. Dear readers, we give you all this information to let you know that yahoo is a serious company. Do you think that this information would apear in the official Gabonese press that peddle the alternate reality?

In introducing its article about the 8 richest dictators, Yahoo Finance says the following:

“What happens when you are an autonomous entity who happens to be in the middle of prime infrastructure and oil deals? What if there were no checks and balances or a system that ensures public funds land where they should? What if you were given unlimited political authority with no elected bodies to report to? This would make you a dictator. You could choose to be a benevolent dictator or a selfish one. Most dictators, past and present, chose the latter.”

This paragraph fits the description of what is happening in Gabon and has been happening for 45 years, like a glove. In the rest of the world, especially the free world, this situation is known to be unacceptable because it would be inadmissible for the majority of the people to live under the diktat of a single person or a single family; but in Gabon, people are asked to accept these inhumane conditions and better yet they are asked to be grateful for these inhumane conditions. The Gabonese people are truly confined into a parallel universe in that what is deemed abnormal to the world is consider normal in Gabon and vice versa. Let us apply Yahoo’s definition of a dictatorship to the situation in Gabon:

1. Isn’t Ali Bongo just like his father was before him, an autonomous entity who happens to be in the middle of prime infrastructure and oil deals? Absolutely! How is Ali Bongo handling Gabonese natural resources? How is Ali Bongo distributing the Gabonese rain forest?

2. In Gabon, are there checks and balances or a system that ensures public funds land where they should? Absolutely not! Ali Bongo authorizes all kinds of expenditures without the benefit of any oversight. Even the agencies he created only answer to him are under no obligation to report their activities to any other government body.

3. Doesn’t Ali Bongo have unlimited political authority with no elected bodies to report to? Absolutely! He answers to no one in Gabon!

When these 3 conditions are met, Yahoo concludes that there is a dictatorship. Therefore, Gabon is an absolute dictatorship. Then, why are some people trying to pretend that all is well in Gabon? That institutions are functioning in Gabon? That the Gabonese people have to accept the notion of a parallel universe where what is true outside would be considered untrue inside? Only in a parallel universe could a stolen election be declared democratic; only in a parallel universe could it be accepted that the organization of a series of forums would develop the country just by magic; only in a parallel universe is it no longer possible to ask whatever happened to the 5000 housing unit a year that were promised? In a parallel universe, old certainties no longer stand and even the idea of universal human rights can be questioned as we all found out when a young lady who dies by asphyxiation by police tear gas was declared to have died of natural causes and where the massacre of Port-Gentil was swept under the rug.

This is the beginning of a series of Post where this blog will explore the Gabonese parallel universe

To be continued




Version française


Un univers parallèle se réfère à une situation où coexistent côte à côte, des réalités alternatives et le monde réel rationnel. Ce blog est d'avis que le Gabon est en effet un univers parallèle en raison du constant barrage de conneries politiques que les gabonais sont invités à accepter comme vérités. Régulièrement, au Gabon, les citoyens pensants sont invités à suspendre temporairement toutes leurs facultés cartésiennes et accepter d'être transportés vers une réalité alternative qui leur dit qu’Ali Bongo a été élu par le peuple, que 116 députés d'un seul parti, sur un total de 120 soit un rapport parlementaire normal dans un pays démocratique; et oh en passant, que la Fondation Sylvia Bongo n’ait échangé que des emails innocents avec la China Road and Bridge Corporation. Dans le monde rationnel, tous ces faits seraient très alarmants, mais au Gabon on nous demande de les applaudir, et même d’en demander davantage car après tout, les choses vont à merveille au Gabon et il n'y a aucun problème. Sauf que les blogs comme le nôtre sont tout simplement jaloux des progrès rapides comme l'éclair que connait le pays grâce à Ali Bongo. Chers lecteurs, ne vous a-t-on pas averti que vous viviez dans un univers parallèle?

La preuve, dans le monde réel Ali Bongo vient de se voir mentionné sur une liste de classe mondiale. La liste des 8 plus riches dictateurs de l'histoire. Cette liste est compilée par Yahoo Finance. Yahoo Inc., est une société multinationale américaine dont le siège à Sunnyvale, en Californie, et surtout connue pour son moteur et portail de recherche, mais offrant aussi une gamme de services, y compris Yahoo Finance. Environ 700 millions de personnes visitent le portail web de Yahoo chaque mois et ses revenus sont d'environ 5 milliards de dollars par an, près du budget du Gabon. Au moment de la rédaction de ce billet, son cours en bourse est à environ de 19 dollars par action. Chers lecteurs, nous vous donnons toutes ces informations pour que vous sachiez que Yahoo est une entreprise sérieuse. Pensez-vous que cette information sur Ali Bongo apparaitra dans la presse officielle gabonaise qui colporte la réalité alternative?

En introduisant son document sur les 8 dictateurs les plus riches, Yahoo Finances affirme ce qui suit:

"Qu'est-ce qui se passe quand vous êtes une entité autonome qui se trouve être au cœur d’un riche environnement et de contrats pétroliers? S'il n'y a pas de freins et de contrepoids ou un système s’assurant que les fonds publics atterrissent là où ils le devraient? Si on a une autorité politique illimitée sans organes de contrôle? Tout ceci ferait de vous un dictateur. Vous pouvez choisir d'être un dictateur bienveillant ou égoïste. La plupart des dictateurs, passé et présent, choisissent la seconde possibilité."

Ce paragraphe s’adapte comme un gant à la description de ce qui se passe au Gabon depuis 45 ans. Dans le reste du monde, en particulier le monde libre, cette situation serait jugée inacceptable, car il serait inadmissible que la majorité de la population vive sous le diktat d'une seule personne ou d’une seule famille. Mais au Gabon, on demande aux gens d'accepter ces conditions inhumaines et mieux encore, on les invite à être reconnaissants pour ces conditions inhumaines. Les Gabonais sont vraiment confinés dans un univers parallèle car ce qui est considéré comme anormal dans le monde extérieur est de considéré normal au Gabon et vice versa. Si nous appliquions la définition d'une dictature de Yahoo à la situation au Gabon, ça donnerait:

1. Ali Bongo, tout comme son père avant lui, n'est-il pas une entité autonome qui se trouve être au cœur d’un riche environnement et de contrats pétroliers? Tout à fait! Comment Ali Bongo gère-t-il les ressources naturelles du Gabon? Comment Ali Bongo opère-t-il à la distribution de la forêt Gabonaise?

2. Au Gabon, y a-t-il des contrôles et des contrepoids ou un système qui assure que les fonds publics atterrissent là où ils le devraient? Absolument pas! Ali Bongo autorise toutes sortes de dépenses sans aucune surveillance. Même les agences nouvellement créées ne relèvent que de lui et ne sont pas tenues de rendre compte de leurs activités à tout autre organisme gouvernemental.

3. Ali Bongo n’a-t-il pas une autorité politique illimitée sans organes de contrôle de ses actions? Tout à fait! Il ne rend de compte à personne au Gabon!

Lorsque ces 3 conditions sont remplies, Yahoo conclut qu'il y a une dictature. Par conséquent, le Gabon est une dictature absolue. Alors, pourquoi certaines personnes essaient de faire semblant, prétendant que tout aille bien au Gabon? Que les institutions fonctionnent au Gabon? Que le peuple gabonais doive accepter l'idée d'un univers parallèle où ce qui est vrai en dehors, serait considéré comme faux à l'intérieur? Ce n'est que dans un univers parallèle où on peut considérer une élection truquée comme démocratique; seul dans un univers parallèle pourrait-il être admis que l'organisation d'une série de forums développerait le pays comme par magie; seul dans un univers parallèle n'est-il plus possible de demander qu'est-il arrivé aux 5000 logements par an qui ont été promis? Dans un univers parallèle, les vieilles certitudes n’ont plus cours et l'idée même de l'universalité des droits de l'homme peut être remise en cause, comme nous l’avons tous découvert quand une jeune femme qui mourut par asphyxie au gaz lacrymogène des forces de répression d’Ali Bongo, fut simplement déclarée morte de causes naturelles et le massacre de Port-Gentil qui lui fut simplement balayé sous le tapis et oublié.

C'est le début d'une série de billets dans lesquels ce blog va explorer l'univers parallèle du Gabon

A suivre

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

THIS IS WHY CENTRAL AFRICA HAS SUCH A LACK OF DEMOCRACY. VOICI POURQUOI L’AFRIQUE FRANCOPHONE EST SI PEU DÉMOCRATIQUE