THE TRUTH IS BEGINNING TO COME OUT BIT BY BIT. REUTERS AGENCY ANNOUNCES THAT ALI BONGO HAD A STROKE. LA VÉRITÉ COMMENCE À SORTIR PETIT À PETIT. L’AGENCE REUTERS ANNONCE QU’ALI BONGO A EU UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL




To read click here
Pour lire cliquer ici


Traduction française


Le Président Gabonais souffre d'un AVC, disent des sources ; mais pour le gouvernement, c’est une fatigue


LIBREVILLE (Reuters) - Le président gabonais Ali Bongo a été hospitalisé la semaine dernière en Arabie saoudite après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral, ont déclaré deux sources à Reuters. Les autorités gabonaises ont affirmé qu'il n'avait été admis à l’hôpital que pour cause de fatigue.

Bongo était toujours sous observation lundi à l'hôpital King Faisal de Riyadh, où il a été emmené le 24 octobre. Un médecin et une source diplomatique ont tous deux déclaré à Reuters que le président avait été victime d'un accident vasculaire cérébral.

Le porte-parole du gouvernement, Ike Ngouoni, a démenti cette affirmation et affirmé que Bongo était plutôt «sévèrement fatigué» après des mois de travail ardu.

Le Président Bongo était en Arabie Saoudite pour assister à la conférence Future Investment Initiative où il devait s'exprimer aux côtés d'autres dirigeants africains.

Bongo, dont la famille dirige ce pays producteur de pétrole d’Afrique centrale depuis près d’un demi-siècle, est président depuis son remplacement de son père Omar en 2009.

Il a été réélu de justesse en 2016 suite à un sondage qui, selon l'opposition, était entaché de fraude. Des manifestations de masse avaient éclaté, au cours desquelles le parlement national avait été ravagé par un incendie.

Comments

Popular posts from this blog

THE ASCENSION OF NOUREDDINE BONGO AT THE HEAD OF GABON. L’ASCENSION DE NOUREDDINE BONGO À LA TÊTE DU GABON

WHAT IS GOING ON IN GABON? (3) QUE SE PASSE-T-IL AU GABON ? (3)