GUILOU BITSUTSU-GIELESSEN WELCOMES US IN FREE MASON COUNTRY. GUILOU BITSUTSU-GIELESSEN NOUS INVITE EN PAYS FRANC-MAÇON






English version


This November 10, took place in Libreville the Annual Meeting of the Gabonese Freemasonry. The event was never mentioned; Freemasonry cultivates secrecy ... This great mass unites in the same setting all Gabonese lodges with their guests from the four corners of the globe. This is their Opportunity to congratulate, to cheer up, to feast, drink, eat, laugh, share new processes, new keys and other distinctive signs with each others...

Maybe it was a coincidence that at the same time, the meeting of the Union Nationale party was being held? We are not going to be scattered and would only look at the Gabonese Freemasonry. A Brief look back at history!

Freemasonry is defined as a society that is not secret but contains secrets. As such it is jealous of its opaque initiation system and its sealed teaching it wishes to only share with its members. In history, Freemasonry as an invisible political actor, has greatly contributed to the progress of democracy and law. Of course, this contribution was made to the advantage of Freemasons themselves. They were at the forefront of getting the benefits earned through these changes in systems.

This contribution to politics was varied and diverse: it goes from the Declaration of Human Rights, the abolition of slavery by Victor Victor Schoelcher, to the right of peoples struggling against oppression with George Washington ...

This is an organization that wanted to remain elitist in its beginnings. By the 18th century it had the whole of Europe intellectual figures in its ranks. That was the golden age of Freemasonry. It attracted bourgeois writers, philosophers, princes and the finest members of the aristocracy of the sword ... Did it not give to that century its moniker of Enlightenment Century?

This same light that turns any layman into an "illuminated" being in the last act of initiation. Removing the blindfold before his future brothers, the neophyte receives the light, a new birth ...

In all developed countries, civilized by money and markets, Christianity is everywhere in retreat. The white priests are absent from the recruitment of the Church. The Church no longer brings hope, except of course in Africa. In Africa, where Jesus has never been so healthy...

As Christianity, Freemasonry is declining in all countries of the Northern Hemisphere. Like Jesus, she is a hit in Africa. There is a saying that applies well to this situation: "When a monkey imitates another monkey, he is always late by a gesture." Africa and Gabon in particular, it ids an habit of to be late ....

Wherever Freemasonry went, there was genuine social progress; except in Gabon.

Gabonese Freemasons since Leon Mba, govern this small country rich in raw materials with a very small population without giving it a decisive impulse, a motivation trademark. It is said, it is understood that, in Freemason memory, are there ever been as a Freemasonry as politicized, mafia like, as corrupt, as criminal and as scandalous, than the Gabonese Freemasonry ....

It is difficult to avoid masons in Gabon. Gabon is rotten by masons. The Gabonese "Brothers" alone manage the entire budget of the State, all the Gabonese banks, any investment, the entire oil rent... In a word, the entire country. Any organization whose members are major players in economic crimes, the systematic looting of the resources of the national community ... They do it in silence and in closed circuit.

In France we know what social laws passed which were inspired by masons. We know what actions toward the poorest they took... The establishment of minimum income of insertion or universal health coverage to mention just a few!

Could Gabonese Freemasonry give us its record in Gabon, assessment of 52 years of unchallenged power?

The only visible record to the masses is the way they live every day ...

Gabonese Freemasonry owes us everything and it must be held accountable. I know many Masons who would be upset with me, but many would agree with what is written. Indeed, we are in a country where: when you give advice to someone he says that you've insulted them; when you tell someone that he was wrong, he sais you're against him and he becomes your opponent; when you tell someone to do something, they say that you are preventing them from advancing. The worst is when someone walks with you and their business does not work, then there! They accuse you of stealing their luck...

How Freemasonry and other spiritual awakenings cannot help but abound in Gabon?
Freemasonry despite its hold on rogue states such as Gabon, Congo, Chad and Cameroon, is in decline. The current method of recruitment of "masons" speaks volumes about the decline of that secret society.
Today just about anybody could be a Freemason...

In Gabon some Freemasons can barely read and write, do not ask me if they can do a summary of text or an essay ... Most of them sleep, yawn, play with their phones during their sessions (monthly meeting).

This is far from elitism. But we know that Masonic education is philosophical, steeped in literature and even math ... I let you imagine the rest.

More ... When you talk to them they think the square is used to draw a line, the compass to make circles, when one says "noon" all look at their watches and think about lunch time. They confuse Mount Sinai to Mount Nebo, degrees and minutes, they take Isis for 'Mamie Wata', parables, figures of styles (emphasis, understatement, metaphor) are gibberish to them. And after they strut in "ML" and other "VX", these are so called Freemasons.

So, these illiterate Gabonese Freemasons are treated by their lettered "brothers" as "garden gnomes".
Humiliated inside, outside lodges not understanding the freemasonry, these Masonic gold diggers and other easy gains are there to open and close doors, pick up the papers lying around on the floor, clean the bathroom… As Gabonese Freemasonry is at the image of the country, one finds there, some findings (my brother found me something ... sorry), some changing with the wind (I change loge, my brother, here it's too hard and people are bad, they do not give to others ...).

In Gabon we do not differentiate between the French parent houses and the Gabonese Freemasonry. Many Masons in Gabon are thugs and they undermine the image of all Freemasonry. It is the obligation of French Obedience (Grand Orient and GLNF) to put an order in their branches in Gabon.

Of course they are also patriots Freemasons who are silently in opposition to their "brothers". They are for change, they are welcome among us ... We must separate the wheat from the chaff, although in Gabon we have more of the bad stuff.

I'm not going to venture into the sensitive area of ritual crimes. I would just say that in addition to the large number of illiterate, Gabonese Freemasonry is not stingy on "sorcerers" and others "knife blades"...

Why when others deserve the best, we on the other hand only get worst and especially in the case of Freemasonry?

What signal is given to the people when the Gabonese President soon after being sworn to the country's Constitution, is sworn in as head of all the Masons?

Article 14 of our Constitution: "The office of President of the Republic is incompatible with the exercise of any other public and private gainful activity." In sum, is Freemasonry lucrative, public or private?

Freemasonry is not a sprained on meritocracy, transparency and democratization of positions in the civil service and the levers of power when we know that the President of the Republic under Article 20 Constitution appoints to the offices and employments of the state?

What is the common denominator between the Gabonese opposition leaders and those in power?

Can today for Gabon, be tempted to imagine that we will not be able to have a President who is not a Freemason?

My dear compatriots, every citizen has freedom of religious or esoteric pursuit. Being a Freemason is a personal choice. In Gabon it is known to all that Freemasonry is exploited in order to channel the elite and heads sticking out.

To take the entire potential of the country down ....

These obedience take advantage of the misery and poverty of the elite by promessing throughan adhesion and a curriculum honorum. The blackmail works as follows: "If you are with us you get this because we control that and you will do this for us."

So, are we all doomed "to save our skin" to knock on the door of the children of the widow?

My dear compatriots, senior management in Gabon is mason, the political power from either side is mason, the business world is mason, the army, the generals, senior officers have undergone initiation by the band ...

How is it possible to initiate a change, a change of government in such a country?

Why not turn Gabon into a Masonic Republic? Establish Freemasonry as an official religion? Teaching children masonic principles from primary education as we did at the time for catechism?

If Freemasonry is as good as they claim, why are Freemasons hiding? Why not make others benefit from what is good? Why so many mysteries and peanuts?

We know that the French and Gabonese Freemasons networks are at the heart of Françafrique. They are the "masters" of networks and facilitate capital flight even ill-gotten gains.

It would be desirable during the sovereign National Conference, to have this debate in a free and democratic way: "The seizure by Freemasonry of all the circles of power. '

What place, what Freemasonry in Gabon? Reform, restructuring, democratization of Gabonese Freemasonry must appeal to Masons.

Dr. Guilou Bitsutsu Gielessen, Executive Secretary of the UDRP
http://guiloubitsutsugielessen.blogspot.fr/





Version française


Ce 10 Novembre, se tenait à Libreville l’Assemblée annuelle de La Franc-maçonnerie Gabonaise. Evènement passé sous silence, la Franc-maçonnerie cultive le secret… Cette grande messe réunit dans un même décor toutes les loges Gabonaises avec leurs invités venus des 4 coins du globe. Occasion de se congratuler, de se féliciter, de festoyer, de boire de manger, de rigoler, d’échanger de nouveaux procédés, de nouvelles clés et autres signes distinctifs…

Hasard du calendrier où coïncidence, au même moment se tenait le meeting de l’UN ? Nous n’allons pas nous disperser, simplement nous étendre sur la Franc-maçonnerie Gabonaise. Petit rappel historique !

La Franc-maçonnerie se définit comme une société qui n’est pas secrète mais qui contient des secrets. A ce titre elle est jalouse de son système d’initiation opaque et de son enseignement hermétique qu’elle ne souhaite partager qu’avec ses membres. Dans l’histoire, la Franc-maçonnerie en tant qu’acteur politique invisible, a beaucoup contribué au progrès de la démocratie et du droit. Bien entendu, cette contribution s’est faite au bonheur des Francs –maçons eux-mêmes. Ils ont été aux premières loges des retombées des bénéfices des changements des systèmes.

Cet apport à la politique a été varié et divers : il va de la Déclaration des Droit de l’Homme et du Citoyen, à l’abolition de l’esclavage par Victor Schœlcher, au droit des peuples en lutte contre l’oppression avec Georges Washington....

C’est une organisation qui dans ses débuts se voulait élitiste. Au 18e siècle elle comptait en Europe la globalité des personnalités intellectuelles dans ses rangs. C’était l’âge d’or de la Franc-maçonnerie. Elle attirait bourgeois, écrivains, philosophes, princes et la fine fleure de l’aristocratie d’épée… N’a telle pas donnée à ce siècle le nom de siècle des lumières ?

Cette même lumière qui transforme tout profane en être « illuminé » lors du dernier acte d’initiation. En enlevant son bandeau devant ses futurs frères, le néophyte reçoit ainsi la lumière, une nouvelle naissance…

Dans tous les pays développés, civilisés par l’argent et par les marchés, la Chrétienté est partout en recul. Les prêtres blancs sont absents des recrutements de l’Eglise. L’Eglise n’est plus porteuse d’espoirs, sauf bien sûr en Afrique. En Afrique où jamais Jésus ne s'est porté aussi bien…

De même que la Chrétienté, la Franc-maçonnerie est en recul dans tous les pays de l’hémisphère Nord. Comme Jésus, elle fait carton plein en Afrique. Il y a un dicton qui s’applique bien à cette situation : « Quand un singe imite un autre singe, il est toujours en retard d’un geste ». En Afrique et au Gabon particulièrement on a l’habitude d’être en retard….

Partout où la Franc-maçonnerie est passé il y a eu un véritable progrès social sauf au Gabon.

Les Francs-maçons Gabonais depuis Léon Mba gouvernent ce petit pays riche en matières premières avec une toute petite population sans y apporter un élan décisif, une motivation, une marque de fabrique. Il est dit, il est entendu que, jamais de mémoire de franc-maçon il y eut une Franc-maçonnerie aussi politisée, mafieuse, corrompue, criminelle et scabreuse que la Franc-maçonnerie gabonaise….

Il est difficile d’éviter les maçons au Gabon. Le Gabon est pourri de maçons. Les « Frères » Gabonais à eux seuls gèrent tout le budget de l’Etat, toutes les banques gabonaise, tout l’investissement, toute la manne pétrolière…. En un mot tout le pays. Toute une organisation dont les membres sont les acteurs majeurs des crimes économiques, du pillage systématique des ressources de la communauté nationale…Ils le font en silence et à guichet fermé.

En France on sait quelles sont les lois sociales votées et qui ont été d’inspiration maçonnes. On sait quelles sont les actions envers les plus démunis…….La mise en place du Revenu Minimum d’insertion ou de la couverture maladie universelle pour ne citer que ça !

La Franc-maçonnerie gabonaise peut-elle nous donner son bilan au Gabon, bilan de 52 ans de pouvoir sans partage ?

Le seul bilan visible pour la masse de profanes que nous sommes est le vécu au quotidien…

La Franc-maçonnerie gabonaise, nous doit tout et il faut qu’elle nous rende des comptes. Je sais ils seront nombreux ces maçons qui m’en voudront, mais il y en a qui seront en accord avec ce qui est écrit. En effet, nous sommes dans un pays où : quand tu donnes un conseil à quelqu’un il dit que tu l’as insulté ; quand tu dis à quelqu’un qu’il s’est trompé il dit que tu es contre lui et il devient ton adversaire ; quand tu dis à quelqu’un de faire comme ça, il dit que tu l’empêches d’avancer. Le pire, c’est quand tu te ballades avec quelqu’un et ses affaires ne marchent pas, alors là ! Il t’accuse de prendre ses chances…

Comment la Franc-maçonnerie et autres réveils spirituels ne peuvent s’empêcher de foisonner au Gabon ?
La Franc-maçonnerie malgré sa main mise sur des Etats voyous comme le Gabon, le Congo, le Tchad ou le Cameroun est en déclin. Le mode de recrutement actuel des « maçons » en dit long sur le déclin de cette société secrète.
Aujourd’hui est franc-maçon qui veut…

Au Gabon certains Francs-maçons savent à peine lire et écrire, ne me demandez pas s’ils savent faire un résumé de textes ou une dissertation…La plupart d’entres-eux dorment, baillent, jouent avec leurs téléphones pendant les tenues (réunion mensuelle).

On est loin de l’élitisme. Quand on sait que l’enseignement maçonnique est philosophique, littéraire et même mathématique… je vous laisse imaginer la suite.

La suite…Quand on leur parle d’équerre ils pensent qu’elle sert à tirer un trait, le compas à faire des ronds, quand on dit « midi », tous regardent leurs montres et songent à l’heure du repas. Ils confondent le Mont Sinaï au Mont Nébo, les degrés aux minutes, ils prennent Isis pour « Mamie Wata », les paraboles, les figures de styles (emphase, litote, métaphore) c’est du charabia pour eux.. Et après ils pavanent dans les « ML » et autres « VX », ces francs maçons de « mi cui oui » comme dirait l’autre.

Aussi, ces illettrés Francs-maçons gabonais sont traités par leurs « frères » lettrés : « de nains de jardin ».
Humiliés à l’intérieur, à l’extérieur des loges ne comprenant rien à la Franc maçonnerie, ces Maçons chercheurs d’or et autres gains faciles sont là pour ouvrir et fermer les portes, ramasser les papiers qui trainent au sol, nettoyer les sanitaires…Comme la Franc-maçonnerie gabonaise est à l’image du pays on y trouve des « trouves » (mon frère trouve moi quelque chose…pardon), des « ambulants » du genre girouette (mon frère je change de Loge, ici c’est trop dur et les gens sont mauvais, ils ne donnent pas aux autres…).

Au Gabon nous ne faisons pas la différence entres les maisons mères françaises et la franc-maçonnerie gabonaise. De nombreux francs-maçons au Gabon sont des voyous et ils sapent l’image de toute la franc-maçonnerie. Il est de l’obligation des Obédiences Françaises (Grand Orient et GLNF) de mettre de l’ordre dans leurs succursales gabonaises.

Bien entendu ils existent aussi des Francs-maçons patriotes, qui sont en opposition silencieuse avec leurs « frères ». Ils sont pour le changement, ils sont les bienvenus parmi nous… Il faut séparer le bon grain de l’ivraie, bien qu’au Gabon nous avons plus droit à l’ivraie.

Je ne vais pas m’aventurer dans le domaine sensible des crimes rituels. Je dirais simplement qu’en plus du nombre élevé d’illettrés, la Franc-maçonnerie gabonaise n’est pas avare de « sorciers » et autres « griffes de la nuit »….

Pourquoi quand les autres ont droit au meilleur, nous on mérite le pire et surtout dans ce cas précis de la Franc-maçonnerie ?

Quel signal donne-t-on au peuple Gabonais quand le Président si tôt après avoir prêté serment devant la Constitution prête ensuite serment en tant que chef de tous les francs-maçons ?

Article 14 de notre Constitution : « Les fonctions de Président de la République sont incompatibles avec l’exercice de toute autre fonction publique et activité privée à caractère lucratif ». En somme, la Franc-maçonnerie est-elle lucrative, publique, privée?

La Franc-maçonnerie n’est-elle pas une entorse à la méritocratie, à la transparence et la démocratisation des postes dans la fonction publique et dans les leviers du pouvoir quand on sait que le Président de la République en vertu de l’article 20 de la Constitution nomme aux charges et emplois de l’Etat ?

Quel est le point commun entre les leaders de l’opposition gabonaise et les tenants du pouvoir ?

Peut-on aujourd’hui, pour le Gabon être tenté d’imaginer qu’il nous est pas possible d’avoir un Président qui ne soit pas franc-maçon ?

Mes chers compatriotes, chaque citoyen est libre de ses convictions religieuses ou ésotériques. Etre franc-maçon est un choix personnel. Au Gabon il est connu de tous que la franc-maçonnerie est instrumentalisée dans le but de canaliser les élites et les têtes qui dépassent.

Niveler tout le potentiel du pays vers le bas….

Ses obédiences profitent de la misère et de la pauvreté matérielle des élites en leur faisant miroiter moyennant une adhésion, un cursus honorum. Le chantage se résume ainsi : "Si vous êtes avec nous on vous donne ça parce que nous contrôlons ça et vous ferez ça pour nous".

Aussi, sommes-nous tous condamnés « pour sauver notre peau » à frapper au portillon des enfants de la veuve ?

Mes chers compatriotes, la haute administration gabonaise est maçon, le pouvoir politique quelque soit le bord est maçon, le monde des affaires est maçon, l’armée, les généraux, les officiers supérieurs ont subi l’initiation par le bandeau…

Comment est-il possible d’amorcer un changement, une alternance politique dans pareil pays ?

Pourquoi ne pas transformer le Gabon en République maçonnique ? Instituer la Franc Maçonnerie comme religion officielle ? Apprendre aux enfants dès le primaire l’enseignement maçonnique comme à l’époque on faisait pour le catéchisme ?

Si la Franc-maçonnerie est aussi bien qu’ils le prétendent, pourquoi les francs maçons se cachent-ils ? Pourquoi ne pas faire profiter aux autres ce qui est bien ? Pourquoi tant de mystères et cacahuètes ?

Nous savons que les réseaux maçons français et gabonais sont le cœur de la Françafrique. Ils sont « les maîtres » des réseaux et des facilités de fuite de capitaux voire des biens mal acquis.

Il serait souhaitable que lors de la Conférence Nationale souveraine ce débat soit engagé de façon démocratique et libre : « La mainmise de la franc-maçonnerie dans les cercles du pouvoir. »

Quelle place, quelle Franc-maçonnerie pour le Gabon ? La réforme, la restructuration, la démocratisation de la Franc-maçonnerie Gabonaise doit interpeller les Maçons Gabonais.

Dr Guilou Bitsutsu Gielessen, Secrétaire Exécutif de l’URDP
http://guiloubitsutsugielessen.blogspot.fr/

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

THIS IS WHY CENTRAL AFRICA HAS SUCH A LACK OF DEMOCRACY. VOICI POURQUOI L’AFRIQUE FRANCOPHONE EST SI PEU DÉMOCRATIQUE