GABONESE PEOPLE ARE MOBILIZING AGAINST RITUAL CRIMES. LES GABONAIS SE MOBILISENT CONTRE LES CRIMES RITUELS



George Mpaga


English Version


This text is from George Mpaga, spokesman for the Civil Society Movement « Ça suffit Comme Ça »


Let us stand against the ritual crimes in Gabon


No to genocide against women in Gabon
No to abduction and kidnapping of women and children in Gabon
Not to the culture of death in Gabon
Together, let us unite against ritual crimes
Together, let us unite against all sellers of sex
Together, let us save the lives of all women, of our mothers and our sisters!

To reject the culture of death and barbarism that has taken root in our country for many years now and vigorously denounce the three heinous crimes whose victims were three young Gabonese women in Libreville, faced with the inability of the keepers of the citizens’ security, we are announcing a large popular mobilization in the coming days.

We reject the law of silence imposed by the criminals and witches of the Republic who terrorize and murder women and children to quench their diabolical thirst for human blood. We refuse that Gabon, particularly its capital, becomes an open cemetery where women are kidnapped, tortured, mutilated, stripped of their vital organs and massacred by lawless killers.

We have as free Gabonese respectful of the integrity of the human being, taken the resolution to act to honor the collective memory of all victims of ritual crimes in our country, denounce the paralysis of the justice system, of the security forces and the state as well as the killing of women and children for purposes of witchcraft, unbridled pursuit of power within the satanic secret societies established in our country.

We appeal to all patriotic people of good will, to human right defenders, to the men and women of our country who are committed to the sanctity of life, especially religious leaders, Archbishop of Libreville, the Bishops of all Dioceses of Gabon, Priests, Pastors of Protestant Churches, Pentecostal and imams, to mobilize their followers around this national cause.

Believers cannot accept the installation of a reign of terror in our country.
We say that this morbid business should stop immediately in Gabon.

We invite believers to pray to the Lord for the destruction of satan’s empire in Gabon, incarnated by the demonic lodge responsible for the planning and organization of ritual crimes.




Version française


Ce texte est de Georges Mpaga, porte-parole du Mouvement de la Société Civile « Ça suffit Comme Ça »



Levons- nous contre les crimes rituels au Gabon


Non au génocide contre les femmes au Gabon
Non aux enlèvements et kidnapping des femmes et des enfants au Gabon
Non à la culture de la mort au Gabon
Ensemble unissons-nous contre les crimes rituels
Ensemble unissons-nous contre les vendeurs de sexes
Ensemble sauvons la vie des femmes, de nos mères et de nos sœurs !

Pour refuser la culture de la mort et la barbarie qui s’est installée dans notre pays depuis plusieurs années et dénoncer avec vigueur les trois crimes crapuleux dont ont été victimes trois jeunes femmes gabonaises à Libreville, face à l’incapacité des détenteurs à sécuriser la vie des citoyens, nous annonçons une grande mobilisation populaire dans les jours à venir.

Nous refusons la loi du silence imposée par les criminels et sorciers de la République qui sèment la terreur, assassines et tuent femmes et enfants pour assouvir leur soif diabolique de sang humain.
Nous refusons que le Gabon, particulièrement sa capitale devienne un cimetière à ciel ouvert où les femmes sont kidnappées, torturées, mutilées, dépouillées de leurs organes vitaux et massacrées par des tueurs sans foi ni loi.

Nous avons en tant que Gabonais libres et respectueux de l’intégrité de la personne humaine, pris la résolution d’agir pour honorer la mémoire collective de toutes les victimes de crimes rituels dans notre pays, dénoncer la paralysie de la justice, des forces de sécurité et de l’Etat ainsi que la mise à mort des femmes et des enfants à des fins de sorcellerie, de recherche effrénée du pouvoir au sein des sociétés secrètes sataniques établies chez nous.

Nous lançons un appel patriotique à toutes les bonnes volontés, aux défenseurs des droits de l’Homme, aux Hommes et aux Femmes de notre pays qui sont attachés au caractère inviolable de la vie , et particulièrement aux leaders religieux Archevêque de Libreville, Evêques de tous les Diocèses du Gabon, Prêtres , Pasteurs des Eglises Protestantes , Pentecôtistes et imams à mobiliser leurs fidèles autour de cette cause nationale.

Les croyants ne peuvent pas accepter l’installation d’un régime de terreur dans notre pays.
Nous disons que cette entreprise mortifère doit s’arrêter immédiatement au Gabon.

Nous invitons les croyants à prier le Seigneur pour la destruction de l’empire de Satan au Gabon incarnée par la loge démoniaque, responsable de la planification et de l’organisation des crimes rituels.


Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI