ALI BONGO! NO SUBSTANCE AND ALL IN DISGUISE! ALI BONGO! RIEN EN SUBSTANCE ET TOUT EN DÉGUISEMENT!




Ali Bongo playing toy soldier

Ali Bongo jouant au soldat


English version


If you are not charismatic, if you have no legitimacy, if your rule is not based on the tenants of a well-crafted constitution, if you are a dictator, then you may decide to wear the military uniform to appropriate the image of a leader. This is what Ali Bongo is doing in Gabon.

Ali Bongo is wearing the Gabonese army's uniform despite having never served in the military. Even among dictators, the military uniform is respected. People like Mobutu or Bokassa, even Idi Amin and Noriega, were in the army before they became president. But Ali Bongo has never been in the Gabonese military. Why is he wearing the uniform? Maybe he is trying to project the image of a tough guy; maybe he thinks that by wearing this uniform, he could convince the Gabonese people that he has a firm grip on the country and that anyone who opposes him would be dealt with swiftly.

Some of Ali Bongo's apologists would want to argue that many other leaders have been known to wear their countries military uniforms. This blog will answer that yes many European royals, such as the British or Spanish royals, wear military uniforms; but these members of royal families have served in their countries militaries, like Prince Andrew of England or his father Prince Charles; same thing for King Juan Carlos of Spain. No real comparison with Ali Bongo. The same apologists will argue that as President, Ali Bongo is Commander in Chief of the Gabonese armed forces and therefore he could wear the uniform? To that argument we reply that in all respected democracies in the world, while a President might be Commander in Chief of the armed forces as is the case in France or in the USA, this President would be allowed to wear the military uniform only if they have served in the military and were discharged under honorable conditions, they would be a considered veteran and then could wear the service uniform. Outside these conditions, the President would only be a civilian Commander in Chief, and no civilian can wear the military uniform.

In the United States, the rules are dictated by the constitution that requires a division between the civilian political leadership and the military leadership. Under these rules, no active member of the US military is allowed to serve as president or in congress and senior officers are prohibited from making certain kinds of political statements. It is only after leaving the army that one can enter politics. Many former members of the military have gone on to congress and run for or become president, such as John McCain, John Kerry and President Eisenhower. While they used photos in uniform during their military service as part of their campaign, none of these men wore their uniforms while campaigning, because they would not be allowed to by their country laws. In France, Charles de Gaulle was a military general before he entered politics and he was a graduate of the prestigious Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr; this is why he could wear the military uniform on occasions while president, like he did in 1961 during the Algerian war.

As far as we know, Ali Bongo is a civilian with no military credentials; and as a civilian, he should not be authorized to do wear the Gabonese military uniform. However, as a dictator of a banana republic, he can do whatever he pleases since no one can stop him! Obviously, Ali Bongo does not understand that as a Commander in Chief, he would make military decisions in a civilian capacity. The reason why the President is the Commander and Chief is to creates a balance of power between the presidency and the military. But to Ali Bongo, being Commander in Chief is an opportunity to wear a military disguise, to play small soldier. This is what happens when one has no culture. Next time Ali Bongo wants to wear a costume, he could try that of a circus clown. We are sure it would fit him perfectly.


Version française


Si vous n'avez aucun charisme, si vous n'avez aucune légitimité, si votre pouvoir n’a pas ses racines dans une constitution bien conçue, si vous êtes un dictateur, alors vous pouvez décider de porter l'uniforme militaire afin d’artificiellement tenter de projeter une image de leader. C'est ce que fait Ali Bongo au Gabon.

Ali Bongo revêt l’uniforme de l'armée gabonaise malgré le fait qu’il n’ait jamais servi dans cette armée. Même parmi les dictateurs, l'uniforme militaire est respecté. Des gens comme Mobutu ou Bokassa, même Idi Amin et Noriega, étaient dans l'armée avant de devenir président. Mais Ali Bongo n'a jamais été dans l'armée gabonaise. Pourquoi porte-t-il l'uniforme? Peut-être qu'il essaie de projeter l'image d'un coriace gaillard; peut-être qu'il pense que par le port de cet uniforme, il pourrait convaincre le peuple gabonais du fait qu'il ait une forte emprise sur le pays et que quiconque s'opposerait à lui subirait des conséquences « manu militari ».

Certains apologistes d'Ali Bongo tenteraient de vous dire que de nombreux autres dirigeants ont eu à porter les uniformes militaires de leurs pays. Ce blog va répondre que certainement, des membres des familles Royales européennes, telles que ceux de la couronne britannique ou espagnole, portent assez souvent des uniformes militaires, mais ces membres de familles royales ont servi dans les forces armées de leurs pays, comme le prince Andrew d'Angleterre ou son père le Prince Charles; même chose pour le roi Juan Carlos d'Espagne. Aucune comparaison donc avec Ali Bongo. Les mêmes apologistes diront qu'en sa qualité de Chef d’Etat, Ali Bongo est le Chef Suprême des forces armées gabonaises et donc qu'il pourrait porter l'uniforme à ce titre? A cet argument, nous répondons que dans toutes les démocraties respectées du monde, si le président peut être commandant en chef des forces armées, comme c'est le cas en France ou aux Etats-Unis, ce président n’est autorisé à porter l'uniforme militaire que s'il a au préalable servi dans l'armée et a quitté l’armée dans des conditions honorables; il est alors considéré comme un vétéran et peut porter l'uniforme du service auquel il a appartenu. En dehors de ces conditions, tout Président n’est qu'un commandant en chef civil et aucun civil ne peut porter l'uniforme militaire. Point barre!

Aux États-Unis, les règles sont fixées par la constitution qui exige une division des pouvoirs entre la direction politique du pays qui doit absolument être civile, et l’état-major militaire qui lui doit absolument être apolitique. En vertu de ces règles, aucun membre actif de l'armée américaine n’est autorisé à se présenter à la présidence ou candidat au Congrès (le Parlement) et les hauts dirigeants de l’armée ont interdiction formelle de faire des déclarations politiques. C'est seulement après avoir quitté l'armée que l'on peut entrer en politique. Beaucoup d'anciens membres de l'armée ont continué leur carrière au congrès et ont été candidat à la présidence, comme John McCain, John Kerry et le président Eisenhower. Néanmoins, s’ils ont utilisé pour leurs campagnes, des photos en uniforme prises au cours de leur service militaire, aucun de ces hommes ne porta l’uniforme pendant la campagne, car cela n’est pas autorisé par les lois de leur pays. En France, Charles de Gaulle était général avant d'entrer en politique et diplômé de la prestigieuse Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, c'est pourquoi il pouvait porter l'uniforme militaire occasionnellement en tant que le président, comme il le fit en 1961 pendant la guerre d'Algérie.

Pour autant que nous sachions, Ali Bongo est un civil sans parcours militaires; et un tant que civil, il ne devrait pas être autorisé à porter l'uniforme des militaires gabonais. Cependant, en sa qualité de dictateur d'une république bananière, il fait ce qu'il veut car personne ne peut l'en empêcher! Évidemment, Ali Bongo ne comprend pas qu’un Chef Suprême des Armées comme lui, prend des décisions militaires à titre civil. La raison pour laquelle un Président est le Chef Suprême des Armées, est de créer un équilibre des pouvoirs entre l’institution de la présidence et l’institution militaire. Mais pour Ali Bongo, être Chef Suprême des Armées est l'occasion de porter un accoutrement militaire et de jouer au petit soldat. Voilà ce qui arrive quand on n'a pas de culture. La prochaine fois qu’Ali Bongo veut porter un costume, il pourrait essayer celui de clown de cirque. Nous sommes sûrs que cela lui conviendrait parfaitement.

Comments

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>