MISTER DOUGUELI, WHEN ONE WANTS TO LECTURE PEOPLE, THEY SHOULD ENSURE THE VERACITY OF THEIR FACTS! MONSIEUR DOUGUELI, QUAND ON VEUT FAIRE LA LEÇON AUX GENS, ON DEVRAIT S’ASSURER DE LA VÉRACITÉ DE SES FAITS !






English Version

Mr. Dougueli, anyone with common sense knows that before lecturing others, especially an entire people, one should at least ensure that the reasoning and arguments used for this lesson have a solid base.

Unfortunately, Mr. Dougueli, in the reply against your article by Marc Ona Essangui published on your Facebook page, you align bullshit in series, masquerading as established facts; this is not only unacceptable, but also mostly ridiculous.

In fact, in your answer to Marc Ona Essangui, you affirm the following:

"Some countries are more ticklish than others on these symbols. We saw that at the funeral of Andre Mba Obame. This member of the opposition was buried with the flag of his country. In the US, the flag is removed before burial. In Medouneu not. Some were shocked but not Marc Ona who is howling now for a few words on some coat of arms ... Consistency! "

The content of this paragraph is wrong from every point of view. Intellectual laziness clearly has not allowed you to verify the protocol in place in the United States of America, but you're in luck because we will help you with that.

The US military publishes on its website, manuals of its regulations and codes of conduct. On page 112 of one of these manuals you will find by clicking here, and a copy of which is published above, you can read the following:

“It is customary to drape the flag on the casket over the part of the cover, which is usually left on the casket during the period that the body is being viewed. The flag is placed in the same position as when it is used to cover the casket (union at the head over the left shoulder) union in full view. The stripes should be folded under so the flag will not hang excessively at the foot. Some interesting trivia pertaining to flags and burials is that it is not improper to bury a war veteran with a small flag or should it be requested, it is proper for a veteran to be buried with his body wrapped in the flag.”

You understand, Mr. Dougueli, that what you say in your diatribe about the United States and the flag is a falsehood; and since this is a fib, you cannot blame Marc Ona Essangui for not having been offended by the burial of André Mba Obame’s coffin wrapped in the Gabonese flag, because neither the US much less Gabon prohibit citizens who served their country to be buried with the flag. But to say nonsense seems to be your specialty, it is a pity!

You climb on high horses telling Marc Ona Essangui that he should have been shocked that Andre Mba Obame was buried with the flag covering his coffin, based on an analogy with a supposedly ban in the USA which is that the fruit of your deficient culture. No, in the US or Medouneu, it is perfectly legal, after having served the country, to be buried with the flag! When one reads such blunders coming from you, the rest is avoided because it is crap!

Mr. Dougueli tonight you will sleep less stupid than you were yesterday.

Do not thank us, it's free!



Version française

Monsieur Dougueli, toute personne dotée de bon sens sait qu’avant de vouloir faire la leçon aux autres, surtout à tout un peuple, on devrait s’assurer au minimum que le raisonnement et les arguments qu’on utilise pour cette leçon reposent sur du solide.

Malheureusement, Monsieur Dougueli, dans la réplique au réquisitoire à votre endroit par Marc Ona Essangui, publiée sur votre page facebook, vous alignez des conneries en série, les faisant passer pour des faits établis ; cela est non seulement inadmissible, mais surtout ridicule.

En effet dans votre réponse à Marc Ona Essangui, vous affirmez ce qui suit:

« Certains pays sont plus chatouilleux que d’autres sur ces symboles. Nous l’avions constaté lors des obsèques d’André Mba Obame. Cet opposant fut inhumé avec le drapeau de son pays. Aux Etats-Unis, l’étendard est retiré avant la mise en terre. A Medouneu non. Certains en furent choqués mais pas Marc Ona, qui hurle aujourd’hui pour quelques mots inscrits sur des armoiries … Cohérence ! »

Le contenu de ce paragraphe est faux à tout point de vu. La paresse intellectuelle ne vous a manifestement pas permis de vérifier les us en vigueur aux Etats Unis d’Amérique, mais vous avez de la chance car nous allons vous y aider.

L’armée américaine publie sur son site internet, les manuels de ses règlements et codes de conduite. A la page 112 d’un de ces manuels que vous trouverez en cliquant ici, et dont la copie est publiée ci-dessus, vous pouvez lire ce qui suit (nous traduisons de l’anglais au français) :

«Il est de coutume de draper du drapeau, la partie supérieure du cercueil, pendant la période durant laquelle le corps est exposé à la vue. Le drapeau est placé dans la même position que lorsqu’il doit recouvrir un cercueil fermé (l'union, c'est-à-dire les étoiles, placé du côté de la tête, sur l'épaule gauche). Les bandes doivent être pliées de sorte que le drapeau ne dépasse pas trop au pied du cercueil. Certains des faits intéressants concernant les drapeaux et les sépultures sont qu'il ne soit pas interdit d’enterrer un vétéran de guerre avec un petit drapeau ou si cela est demandé, il est bon pour un vétéran d’être enterré avec son corps enveloppé dans le drapeau. »

Vous comprenez donc, Monsieur Dougueli, que ce que vous dites dans votre diatribe au sujet des Etats-Unis et du drapeau soit archi faux ; et puisque c’est une fausseté, vous ne pouvez faire le reproche à Marc Ona Essangui de ne s’être point offusqué de la mise en terre du cercueil d’André Mba Obame enveloppé du drapeau Gabonais, car ni les USA et encore moins le Gabon n’interdisent aux citoyens ayant servi leur pays d’être enterrés avec le drapeau. Mais affirmer des bêtises semble être votre spécialité, c’est dommage !

Vous montez sur de grands chevaux pour dire à Marc Ona Essangui qu’il aurait dû être choqué qu’André Mba Obame soit inhumé avec le drapeau recouvrant son cercueil, sur la base d’une analogie avec un supposé interdit aux USA qui n’est que le fruit de votre sous culture. Non que ce soit aux USA ou à Medouneu, il est parfaitement autorisé, quand on a servi le pays, de se faire enterrer avec le drapeau ! Quand on lit de telles bourdes venant de vous, on évite le reste car c’est de la bouse !

Monsieur Dougueli, ce soir vous dormirez moins bête que vous ne l’étiez hier.

Ne nous remerciez pas, c’est gratis !

Comments

Popular posts from this blog

<b>URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ</b>

<b>FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES </b>

<b>FRANCE HAS ASKED ALI BONGO TO RECOGNIZE JEAN PING’S VICTORY AS SOON AS TUESDAY. LA FRANCE AURAIT DEMANDÉ À ALI BONGO DE RECONNAITRE LA VICTOIRE DE JEAN PING DÈS MARDI</b>