SUSPENSION OF THE COMPANY IN CHARGE OF THE MANAGEMENT DOMAIN NAMES IN GABON. SUSPENSION DE L’ENTREPRISE AYANT LE MARCHÉ DE LA GESTION DES NOMS DE DOMAINE AU GABON








English version

ICANN is an organization responsible for the security, stability and global coordination of the Internet's unique identifiers system. ICANN manages an accreditation system for registrars, which ensures stable and consistent environment for the domain name mechanism, and therefore for the Internet worldwide.

ICANN has published on its website that it has decided to suspend the Gabonese company responsible for assigning domain names in Gabon, a company headed by Cyriaque Nkouna, formerly of the ANINF, and a relative of Ali Bongo (you guessed it).

The reason for this suspension? ICANN has discovered that this Gabonese company was engaged in a domain name trafficking, attributing then in a fishy and often murky manner to third parties whose legitimacy was not always evident.

Dear readers, remember that sometimes ago, we discovered that a group having terrorists tentacles had its domain name registered in Gabon. If you still wonder how this was possible, you now have the answer.

We publish above, the legal document stating the suspension.

The Bongos are delinquents who put Gabon and the Gabonese people in danger!




Version française



L’ICANN est un organisme responsable de la sécurité, la stabilité et la coordination mondiale du système d'identificateurs uniques de l'Internet. L’ICANN gère un système d'accréditation pour les registraires, qui assure un environnement stable et homogène pour le mécanisme des noms de domaine, et donc pour Internet dans le monde.

L’ICANN vient de publier sur son site internet qu’il a décidé de suspendre la société Gabonaise ayant la responsabilité d’attribuer les noms de domaines au Gabon, une société dirigée par un certain Cyriaque Nkouna, un ancien de l’ANINF et parent d’Ali Bongo (vous l’aurez deviné).

La raison de cette suspension ? L’ICANN a découvert que la société gabonaise se livrait à un trafic de noms de domaines, les attribuant de manière louche et souvent conflictuelle à des tiers dont la légitimité n’était pas toujours évidente.

Chers lecteurs, souvenez-vous qu’il y a quelques temps, nous avions découvert qu’un groupuscule ayant des tentacules terroristes avait son nom de domaine enregistré au Gabon. Si vous vous demandez encore comme cela a été possible, vous avez ici la réponse.

Nous vous publions ci-dessus, le document légal faisant état de cette suspension.

Les Bongo sont des délinquants qui mettent le Gabon et les Gabonais en danger

Comments

Popular posts from this blog

ARGUMENTS AS WEAK AND WITHOUT SUBTANCE AS THE PERSON ENOUNCING THEM. DES ARGUMENTS AUSSI BIDONS ET SANS CONTENANCE QUE CELUI QUI LES ÉNONCE

THIS IS WHY CENTRAL AFRICA HAS SUCH A LACK OF DEMOCRACY. VOICI POURQUOI L’AFRIQUE FRANCOPHONE EST SI PEU DÉMOCRATIQUE