THE RESCUE COMMUNICATION OF ALI BONGO. LA COMMUNICATION DE SAUVETAGE D’ALI BONGO

Image: Gabonreview



English version

Dear readers, in a special edition published urgency, La Lettre du Continent tells us many things.

Apparently, during his recent visit to Paris to meet François Hollande, Ali Bongo very worried about the recent arrest of his chief of staff, Maixent Accrombessi, did under the guidance of his new guru in communication, Anne Hommel, certainly with his checkbook in hand, decide on an all-out offensive in communication to improve his image.

Thus, La Lettre du Continent tells us that the famous interview on Europe 1 with Jean-Pierre Elkabbach, was staged, because Ali Bongo had a previous long work meeting in his suite at the George V with... the same Jean-Pierre Elkabbach for a session designed to prepare that interview.

Dear readers, what La Lettre du Continent is trying to make us understand is that Elkabbach and Ali Bongo met at the George V for a practice of the famous interview on Europe 1, to agree on the questions and answers etc. ... and once satisfied, Elkabbach emerged from the suite with his check. Everything else, what we heard on Europe 1, was canned journalism. Everything was already agreed on! Ah Françafrique!

La Lettre du Continent also informs us that Ali Bongo had invited a team of Paris Match in his George V suite, for a report touting his person and his policies. Its publication should occur towards the end of the year.

Alongside this, recently, the leftist newspaper Libération no longer hesitates to publish a series of articles on the emerging status nearing for Gabon; it's so obvious that this is journalism for hire; you would think you are reading Jeune Afrique!

As with Mitterrand in 1981, François Hollande believes that Françafrique is more valuable to France than the freedom of the Gabonese people!



Version française

Chers lecteurs, dans une édition spéciale publiée d’urgence, La Lettre du Continent nous apprend bien des choses.

Apparemment, lors de son récent séjour a Paris, pour rencontrer François Hollande, Ali Bongo très échaudé par l'arrestation récente de son directeur de cabinet, Maixent Accrombessi, a sous la férule de son nouveau gourou en communication, Anne Hommel, certainement le carnet de chèque à la main, décidé d’une offensive tous azimuts en communication pour une embellie de son image.

Ainsi, La Lettre du Continent nous apprend que la fameuse interview sur Europe 1, avec Jean-Pierre Elkabbach, ne fut qu’une mise en scène, car auparavant Ali Bongo aurait longuement reçu dans sa suite du George V… le même Jean-Pierre Elkabbach, pour une séance de travail destinée a préparer cette interview.

Chers lecteurs, ce que La Lettre du Continent essaie de nous faire comprendre, c’est que Elkabbach et Ali Bongo se sont retrouvés au George V pour une répétition de la fameuse interview sur Europe 1, s’entendre sur les questions et les réponses etc…, et une fois satisfait, Elkabbach est ressorti de la suite avec son chèque. Le reste, ce que nous avons écouté sur Europe 1, n’était qu’une boite de conserve journalistique. Tout était déjà entendu ! Ah la françafrique !

La Lettre du Continent nous informe aussi qu’Ali Bongo a convié une équipe de Paris Match dans ses quartiers du George V, pour un publi-reportage vantant les mérites de sa personne et de sa politique. La publication devrait se faire vers la fin de l’année.

En marge de cela, depuis un certain temps, le journal de gauche Libération n’hésite plus à publier une série d’articles dithyrambiques sur l’émergence proche du Gabon ; c’est un journalisme sur commande tellement évident, qu’on croirait lire Jeune Afrique !

Comme Mitterrand en 1981, François Hollande estime que la françafrique est plus précieuse pour la France que la liberté des Gabonais !

Comments

Popular posts from this blog

THE RESILIENCE OF THE GABONESE IRRITATES ALI BONGO AT THE HIGHEST POINT. LA RÉSILIENCE DE LA DIASPORA GABONAISE IRRITE ALI BONGO AU PLUS HAUT POINT

FOR ALI BONGO THE SALVATION IS ABOUT: HIDING THE DEAD, ELIMINATING THE WITNESSES, MAKING THE EVIDENCE VANISH. POUR ALI BONGO, LE SALUT PASSE PAR : CACHER LES CADAVRES, ÉLIMINER LES TÉMOINS, FAIRE DISPARAITRE LES PREUVES

ALI BONGO IS AFRAID. ALI BONGO A PEUR